THE WOUNDED - Atlantic (Ebony tears/Adipocère) - 06/05/2004 @ 10h42
Il y a des groupes qui n'auront jamais de véritable succès. Non pas parce qu'ils n'ont pas de talent mais tout simplement parce que leur musique est trop "différente" pour que les masses y adhèrent. Les hollandais de The Wounded doivent faire partie de cette catégorie car s'il y avait une justice dans ce monde, leur précédent disque "Monument" aurait été salué comme il se doit. Résultat des courses : rien, nada, nichts, nothing. En tout cas en France. Mais ça, c'est pas bien nouveau.
Pourtant, la musique pratiquée ici n'est pas fondamentalement difficile d'accès. Ils nous présentent une fois de plus un métal planant, aux accents gothiques, agréablement serti de nappes de synthé qui peut faire songer à un Anathema qui serait resté coincé entre sa période doom et sa période plus rock. Si on peut reprocher à The Wounded d'être parfois un peu impersonnel dans sa manière d'aborder la musique, c'est en grande partie du aux vocaux, plutôt plaintifs, qui garnissent copieusement les neuf morceaux d'une couche de tristesse permanente dont on ne semble jamais pouvoir, ni vouloir sortir. Même le ton un peu plus enjoué de "Day of joy" sonne en complet décalage comme si le chanteur ne croyait pas vraiment que le mot "optimisme" puisse encore exister sur cette terre. "Atlantic" ne se pose pas comme un disque radicalement différent de son prédécesseur "Monument" mais se contente simplement de reprendre les recettes établies, le style si particulier du groupe et de composer de nouveaux titres pour la plupart très réussis. "Northern lights" est une pièce aérienne, planante à souhait, aux accents pinkfloydiens superbes alors que "18 carat dust" flirte avec un goth-rock plus traditionnel et "We are darker" montre que l'on peut faire du metal gothique efficace sans tomber dans la mièvrerie ou les clichés surfaits. L'album se termine sur un "Atlantic" de 10 minutes vraiment excellent, tout en emphase, qui montre toutes les facettes d'un groupe définitivement sous-estimé. Mais la plus grosse surprise du disque est cette reprise étonnante du "Smells like teen spirit" de Nirvana. Loin des reprises "copier-coller" habituelles, The Wounded s'est approprié l'oeuvre du défunt Cobain pour transformer ce morceau en véritable concentré de désespoir. Musicalement, il est difficile de reconnaître le morceau original mais la manière dont ce tube a été métamorphosé mérite forcément qu'on y jette une oreille curieuse. On adorera ou on detestera mais on n'y restera pas indifférent.
On tient donc ici un digne successeur aux deux précédents albums, qui confortera The Wounded dans sa position de groupe méritant mais quasi-inconnu et je n'ai que peu d'espoirs de voir cette formation enfin occuper la place qu'elle mérite. Enfin, si vous aimez Anathema, Katatonia, Pink Floyd ou même Radiohead -les vocaux font parfois penser à Thom Yorke- et que vous avez envie de vous faire plaisir, "Atlantic" peut être une bonne thérapie pour atteindre un échelon de dépression supplémentaire. Laissez vous tenter.

http://www.the-wounded.nl - 350 visite(s)

Hollow world - 301 téléchargements


Rédigé par : Loufi | 15/20 | Nb de lectures : 8006




Auteur
Commentaire
Silenius
Membre enregistré
Posté le: 07/10/2004 à 16h03 - (10746)
Un iceberg de fraicheur dans notre monde fait de saturation.L'humeur du disque patauge dans la tristesse et les éclaboussures décibéliques que nos esgourdes reçoivent sont savoureuses et fortement planantes.La voix est superbe et les morceaux s'enchainent sans fausses notes nous enfonçant toujours plus profond dans ce marécage de désespoir.Les claviers omniprésents finissent de nous achever recouvrant les morceaux de nappes émouvantes à n'en plus finir.Comme la Loufi le dit,"Laissez vous tenter".
17/20



Uriel
Membre enregistré
Posté le: 08/10/2004 à 15h17 - (10771)
Je l'écoute à l'instant. Le chanteur a un peu la même voix que Cher, mais ça colle parfaitement. Bel ouvrage!



MOUSSOR
Membre enregistré
Posté le: 08/10/2004 à 21h12 - (10782)
Sympa! Jvais tenter d'en écouter plus que le mp3.



Sheb
Membre enregistré
Posté le: 20/11/2004 à 13h10 - (11664)
6 mois après sa sortie, j'écoute toujours avec le même plaisir ce fabuleux album. La voix du chanteur me fait toujours autant frémir, leurs mélodies lancinantes sont toujours aussi efficaces.
C4est également valable pour leurs autres albums notamment "The art of grief" le premier...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker