THE TEMPERANCE MOVEMENT - White Bear (Earache) - 16/02/2016 @ 07h22
Si Earache Records représentera toujours le label de référence pour toute une partie de la musique extrême, cela fait aujourd'hui longtemps que la maison de disques anglaise a délaissé le metal pour se tourner vers des styles plus accessibles. Après les fabuleux Rival Sons, The Temperance Movement est une nouvelle preuve de ce changement d'orientation, ce que l'on retiendra - et qui est essentiel - c'est que les signatures du label anglais restent de très bonne qualité.

The Temperance Movement est un groupe british formé en 2011 qui affole nos rosbifs toujours prêts à s’emballer pour The Next Big Thing comme il l’ont par exemple fait pour The Darkness en 2003.

Après un premier EP "Pride" (2012) & un premier album éponyme sorti en 2013, le groupe anglais publie aujourd'hui son second album studio intitulé "White Bear" après avoir tourné un peu partout sur la planète pendant 3 ans (avec pour point d'orgue des dates en première partie des Rolling Stones et d'Europe).

Au programme 11 titres variés pour 35 minutes à la croisée du blues rock et de hard rock traditionnel fortement teinté et inspiré par les ténors des années 70s mis en son par une production moderne et nuancée signée Sam Miller. On pensera fortement à Led Zeppelin et aux riffs estampillés Jimmy Page, l'ombre des Black Crowes plane également sur certains titres.

"Modern Massacre" est le hit de l'album, 2 minutes 30 de rock spontané et accrocheur avec une touche à la Danko Jones, "Get Yourself Free" et "Battle Lines" nous plongeront dans le Zeppelin du milieu des 70s, "Three Bullets" offre un côté pop avec un son de guitare raffiné, "A Pleasant Peace I Feel" surprend avec sa montée en puissance crescendo avec une guitare pleine de Delay à la The Edge pour aboutir à un refrain lumineux et fédérateur. L'album se termine sur la calme ballade - toute en émotion - "I Hope I'm Not Losing My Mind".

Un des points forts de The Temperance Movement est incontestablement le chant de Phil Campbell... qui n'a bien entendu rien à voir avec le guitariste de Motörhead. Sa voix chaude et rauque sait se placer à merveille dans les différents registres explorés par nos amis britanniques, il s'impose clairement comme un compositeur de talent et une voix à suivre.

Si le nombre de formations s'amusant à revisiter les 70s avec un son plus actuel ne cesse de croître (on pense à Graveyard, Gentleman's Pistols, Honeymoon Disease, Rival Sons etc.), il faut avouer que la qualité est souvent au rendez-vous. Ceux qui estiment qu'il y a peu de mérite à refaire ce qui a déjà été fait passeront leur chemin, pour tous les autres, The Temperance Movement offre 35 minutes de pur plaisir pour vos oreilles avec ce "White Bear" emballant.



http://www.thetemperancemovement.com - 177 visite(s)

Facebook - 93 téléchargements


Rédigé par : VsGreg | 15/20 | Nb de lectures : 6910




Auteur
Commentaire
Krakoukass
Membre enregistré
Posté le: 18/02/2016 à 08h52 - (119437)
Complètement d'accord avec toi, très bon album ce White Bear. Phil Campbell a effectivement une putain de super voix, il est pour beaucoup à mon sens dans la qualité de la musique proposée par le groupe.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker