THE STRANDED - Survivalism Boulevard (Coroner) - 10/08/2012 @ 08h42
THE STRANDED est une toute jeune formation italienne formée autour des 2 membres de DISARMONIA MUNDI à savoir le multi-instrumentiste et talentueux producteur Ettore Rigotti et son acolyte Claudio Ravinale. Le duo s'est acoquiné avec un certain Elliot Sloan - guitariste mais surtout skateur professionnel au sein de la Tony Hawk team - ainsi qu'Alessio NeroArgento – bidouilleur de claviers et leader de son propre groupe NEROARGENTO - afin de proposer une musique décrite comme du "Powerful Extreme Metal".
Avouez que tout cela semble plutôt excitant en particulier pour les fans de DISARMONIA MUNDI, formation dont je suis un fervent défenseur.

Mettons fin à tout pseudo suspens en affirmant clairement que THE STRANDED n'est ni plus ni moins que la suite logique de DISARMONIA MUNDI. "Survivalism Boulevard" reprend les choses là où "The Isolation game" les avaient laissé en proposant un melodeath Next Gen de haute qualité.

Rappelons ainsi que "The isolation game" avait permis au duo italien de s'affranchir définitivement des comparaisons avec SOILWORK à la fois en reléguant Speed Strid à une place de guest et en musclant le son du groupe. Le changement de patronyme (exit DISARMONIA MUNDI, enter THE STRANDED) était-elle la dernière chose à changer pour notre duo Claudio et Ettore afin de couper définitivement le cordon ombilical de l'encombrant SOILWORK ?

Si le nom du groupe a changé, tout les autres éléments sont rigoureusement les mêmes au point de se demander si Elliot Sloan et Alessio NeroArgento ont contribué de quelques façons à cet opus.

THE STRANDED propose ainsi un ensemble de 10 titres pour 40 minutes de bonheur pour tout amateur de pop melodeath moderne. L'album renferme des instants rapides et dynamiques sur lesquels se placent de multiples couches de chant alternant parties hurlées, paries chantées, cris en tout genre et voix claires uber catchy. Les sonorités électro et indus viennent se glisser un peu partout sur les compositions trouvant merveilleusement leurs places au sein de titres efficaces et particulièrement denses.

Bref, on ne s'ennuie pas une seconde avec "Survivalism Boulevard", un album qui signifie sans aucun doute la fin de DISARMONIA MUNDI mais qu'importe l'histoire continue sous l'appellation THE STRANDED.

On regrettera cependant que THE STRANDED ne possède pas de réel line-up (pas de batteur, ni de bassiste), la formation ne semblant ainsi pas avoir d’avenir sur scène.


https://www.facebook.com/thestrandedofficial - 215 visite(s)

Sulphur Crown - 107 téléchargements


Rédigé par : VsGreg | 15/20 | Nb de lectures : 11873




Auteur
Commentaire
chavroux
Membre enregistré
Posté le: 10/08/2012 à 14h27 - (103276)
Pourquoi pas? C'est vrai que je trouvais DISARMONIA MUNDI plutôt frais à écouter une fois de temps en temps c'est cool.



ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 10/08/2012 à 20h44 - (103280)
Disarmonia Mundi n'existe plus?
il faut que j'essaye ce skeud...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker