THE LUMBERJACK FEEDBACK - Blackened Visions (Kaotoxin/Season of Mist) - 08/01/2016 @ 07h34
Si vous parcourez régulièrement notre site, vous savez que nous avons un faible pour la formation instrumentale de Post Doom Rock Hardcore Lilloise The Lumberjack Feedback. On a tout suivi de leur parcours. De la démo en passant par trois EPs qui a à chaque fois ont enchanté nos oreilles, nous attendions un premier album avec une impatience non feinte. On vous dit depuis combien de temps ? Non ne remuons pas le couteau dans la plaie, le principal c’est qu’il soit là, prêt à subir nos plus vives critiques…

L’album débute avec "No Cure (for the fools)". Un larsen sur lequel s’ajoute un charlet dont le son nous réveille en un instant. Une puissance incomparable qui nous donne l’impression d’être positionné juste à côté de la batterie et l’envie de monter le son, prêts à en découdre. Le groupe nous a rarement habitué à des morceaux aussi rentre dedans et aussi courts. 5 minutes de folie métallique en guise d’introduction à ce qu’il sait faire de mieux, loud & low, comme il le décrit lui même. Si fort et si lourd que nous ne sommes pas surpris d’apprendre que c’est le multi-instrumentiste et producteur Colin Marston (Gorgust, Krallice…) qui a masterisé l’album.

Et alors qu’on s’attendait à ce que la tension continue de monter, le morceau éponyme enchaîne et repose le tout. Une pluie massive, quelques coups en douceur sur les cerclages d’une batterie, un arpège mélancolique, le groupe nous emmène ailleurs et installe une ambiance ténébreuse à l’instar du titre du morceau, de l’album… Quelques descentes de toms s’ajoutent, l’intérêt d’évoluer à deux batteries se trouve avant tout dans la diversification, et la distorsion finit par prendre le relais et plombe une atmosphère déjà morose. Rien n’incite à l’espoir, pas même le solo distordu qu’Alexandre Colin-Tocquaine d’Agressor rajoute en fin de morceau, annonciateur d’un final apocalyptique. The Lumberjack Feedback tient sûrement sa plus belle œuvre à ce jour et nous n’en sommes qu’au deuxième morceau de l’album.

"I Mere Mortal" est cette fois plus tribal mais tout aussi funèbre. Des influences black-metal font leur apparition et nous démontrent que le groupe a cherché à diversifier encore plus son jeu. Limpide et efficace, le morceau continue de nous enfoncer un peu plus dans les abysses après quatre minutes intenses qui se évoluent vers un doom funéraire jouissif. C’est qu’on aime se faire martyriser…

"Salvation" ne nous était pas inconnu puisqu’il figurait déjà sur leur précédent EP, version live. Le son était tellement bon pour un live qu’on aurait limite pu s’en satisfaire mais bien évidemment pour sa version album, le groupe et Colin Marston ont réussi à faire encore mieux. "Salvation" faisait déjà partie de nos favoris tant les mélodies développées tout au long de celui-ci sont imparables. Impossible d’en échapper et de s’en défaire tant celles-ci vous pénètrent dès la première écoute. Que ce soit dans la première et agressive moitié du morceau que dans la seconde, introduite avec un bridge aérien nous attirant irrémédiablement vers un trou noir dans lequel nous aurions envie de nous perdre. Tout est fait pour donner une dimension sépulcrale et mélancolique. Le deuxième chef d’œuvre d’un album ne contenant que l’excellence.

"Dra Till Helvete" est une nouvelle démonstration de toute la lourdeur de la musique de The Lumberjack Feedback. Lourdeur ne signifie pas pour autant que l’on finit par s’ennuyer ou que le groupe se confond en circonvolutions inutiles. Bien au contraire, sa force est de réussir à étirer des schémas déjà connus, les faire tourner et retourner pour nous enivrer. "Dra Till Helvete" en est le meilleur exemple tant il nous fait perdre pied pour nous laisser ventre à terre, terrassé…

"Mah Song (Horses of God)" clôture l’album de fort belle manière. D’abord en développant des riffs plutôt old school proches du death mélodique époque suédoise des années 90 pour se terminer avec la seule lueur d’espoir de l’album. Un arpège, quelques notes furtives, une âme qui s’éloigne sûrement pour ne jamais revenir, un témoignage laissé derrière elle et un début de conclusion qui ouvrira sûrement un nouveau chapitre… Tout dans cet album a été cinématographique. Notre esprit a divagué, nous avons tout imaginé. Souvent le pire mais avec l’attente, l’espérance qu’il peut y avoir une autre façon de vivre, des choix plus judicieux car si le ton de l’album est résolument noir, c’est bien parce qu’il pose un regard éclairé sur notre monde. Tout simplement…



Ecoute intégrale - 129 téléchargements


Rédigé par : Madrigal | 18.5/20 | Nb de lectures : 8729




Auteur
Commentaire
maxflat
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2016 à 16h00 - (119115)
La claque !
Enorme, c'est a la base pas mon style, mais je chuis fan !

Atom brain
IP:80.12.59.56
Invité
Posté le: 10/01/2016 à 19h05 - (119116)
Découvert il y a quelques jours dans new noise, grosse claque pour moi aussi...

seb_eldiablo
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2016 à 14h36 - (119119)
Merci pour vos commentaires ! (et pour la review ! )

Clip de "Blackened Visions dispo sur le site du groupe !!



BigBen X
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2016 à 19h22 - (119123)
J'ai adoré Hand of glory, achat prévu pour celui là aussi!



Agnarok
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2016 à 16h42 - (119133)

Pas mal...

Mais les tronches de hipsters sérieux....



seb_eldiablo
Membre enregistré
Posté le: 13/01/2016 à 21h16 - (119150)
@Agnarok
Ahahaaaa
Promis, on va changer de gueules pour le prochain album, et porter des vestes à patchs, des barbes dégueulasses, des cheveux longs, faire la gueule et avoir un logo façon 70's , histoire de correspondre d'avantage au look que tout bon doomster se doit d'avoir...


maxflat
Membre enregistré
Posté le: 16/01/2016 à 11h09 - (119169)
Aye, album recu, que du bonheur
Vivement Dunkerque avec RLHT (et on va revenir d'Allemage dans la region specialement pour ca !)

maxflat
Membre enregistré
Posté le: 16/01/2016 à 11h09 - (119170)
et d'ailleurs ca aurait merite une tite selection pour bien faire

FEDAYKYN
IP:62.100.132.209
Invité
Posté le: 18/01/2016 à 12h26 - (119184)
c'est vrai que c'est très bien fait et que dans le genre c'est très bon. après c'est peut être à force d'avoir beaucoup écouté ce genre de son mais là ça me retourne pas le slip comme je m'y attendais en lisant les chroniques de vs et noise. ça me fait penser aux deux premiers capricorns en fait. après, encore une fois, niveau son et tout, c'est clair que ça rigole pas.

zeskull
IP:212.234.218.52
Invité
Posté le: 02/02/2016 à 11h25 - (119282)
Pareil que FEDAYKYN, c'est bien fichu mais ca m'en touche une sans faire bouger l'autre.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker