THE LOVE ME NOTS - Sucker (Bad Reputation/Socadisc) - 24/11/2014 @ 07h37
Comme je l'avais dit dans ma chronique de « Up the dosage », NASHVILLE PUSSY et THE LOVE ME NOTS sont certainement les 2 groupes américains qui consomment le plus de filles bassistes... la vie étant un éternel recommencement, la nouvelle bassiste de THE LOVE ME NOTS n'est autre que celle des premiers albums, Christina Nunez ! Jay Lien, lui avait fait son retour sur le précédent album du groupe, « The demon and the devotee ». Album que j'avais trouvé un poil décevant, trouvant que le groupe s'écartait trop de ses influences de base avec un côté new wave que je n'aime pas trop (mais le disque n'est pas une daube loin de là)... Nicole et Michael ont exploré cette voie avec leur projet ZERO ZERO et revoilà le groupe qu'on adore... d'où un temps relativement long entre les 2 derniers albums studio du groupe, de plus Nicole a dû combattre un vaincre un cancer dans ce temps-là.

Musicalement on retrouve ce rock influencé par les 60's notamment via l'orgue utilisé par Nicole mais aussi par les sonorités de guitare et le son très organique. Le chant est mi-câlin mi-félin mais toujours excellent. On trouve des influ garage et surf en tête et surtout de l'énergie à revendre, du groove à la tonne. Je ne sais pas si c'est le retour de Christina qui veut ça mais plusieurs morceaux sont assez portés par sa basse. On notera une fin d'album sur 2 titres très différents, l'ultra énergique et rapide « I need somesone » et la ballade sombre « Slip Into the Black » les 2 pouvant concourir pour le statut de hit d'un album pourtant très homogène en qualité (toutes les chansons sont très bien).

Le groupe pratique une musique vraie entraînante, profondément rock, le côté 60's et les guitares assez claires donnant une dimension particulière au groupe. Le son est comme je le disais organique, clair mais puissant et met parfaitement en valeur la musique du groupe, il n'est pas l’œuvre d'un inconnu puisqu'il est l’œuvre de Bob Hoag, l'ancien batteur du groupe (le mastering est dû à Jim Diamond, leur producteur historique).

« Sucker » est donc un superbe album de THE LOVE ME NOTS qui fait sienne la musique des 60's en lui ajoutant son propre grain... Les fans des 3 premiers albums vont adorer !

http://www.thelovemenots.com/ - 138 visite(s)

en écoute sur Deezer - 101 téléchargements


Rédigé par : Papy Cyril | 16/20 | Nb de lectures : 9779




Auteur
Commentaire
catfish
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2014 à 22h15 - (114945)
Tout à fait d'accord sur la qualité de cet album (mais si pour ma part je trouve aussi The Demon and the Devotee énorme). Si l'orgue fusionne totalement avec cette ambiance garage très particulière, que les métalleux se rassurent : ça reste très énergique quand même. Et puis il y a un truc totalement subjectif mais je trouve que ce groupe, sur disque comme sur scène, a vraiment la très grande classe. Vivement qu'ils-elles reviennent faire fumer les planches par chez nous.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker