THE LAST SHOT OF WAR - Piece Of Hate (M&O Music) - 06/05/2013 @ 07h55
Avec un patronyme de ce type et un nom d’album tout aussi explicite, on est d'ores et déjà assuré qu’on ne tient pas là un disque de glam. Non, ici c’est du « Unhealthy Beatdown Deathcore » t’entends, joué par cinq Belges pas franchement d’humeur à rigoler et à balancer des fleurs. THE LAST SHOT OF WAR, ou TLSOW pour les feignasses comme moi, balancent plutôt des gnions et des parpaings sur ce second album « Piece Of Hate ».

Nos voisins du Plat Pays nous ont démontré depuis plusieurs années qu’en terme de musique lourde et brutale ils savaient y faire et TLSOW continuent sur cette lancée. Leur deathcore-beatdown implacable et sombre est une véritable dose de brutalité et de haine combinées qu’ils tartinent sans mettre de gants sur les 10 titres massifs et lourds que comporte « Piece Of hate ».

La signification du mot « lourd » prend tout son sens avec eux : instruments accordés très bas, rythmes bas, vocaux bas (ouais, graves), renforcé par une production grave et rocailleuse qui colle parfaitement au son et compos du groupe. Quand on sait que le groupe a partagé l’affiche avec CRYPTOPSY et CATTLE DECAPITATION (pour ne citer qu’eux), on est en droit d’espérer un album frontal et bien poilu Et tout est là pour que l’effet voulu éclate à la face de l’auditeur. Au bout des 38 minutes que dure l’album on se dit que c’est finement réussi et on ramasse nos dents sur le parquet du salon. Nos cinq beatdown-deathcoreux n’ont pas lésiné en matière de riffs plombés : ça joue grave à tous les étages, appuyé par une rythmique tout aussi lourde et imposante qui ne fait pas dans la dentelle pour donner le tempo-bas, bien évidemment. Seulement, TLSOW ne se contentent pas d’être un simple groupe de beatdown de plus. La formation nous mixe avec brio toute la puissance et l’efficacité du beatdown avec les accélérations furieuses et blast beat titanesques d’un deathcore ravageur tout aussi puissant.

Et on obtient un mélange velu de chez velu, croyez-moi. Ça transpire la haine par tous les pores, et les lignes mélodiques ne font qu’apporter un peu plus de noirceur dans tout cet étalage de haine. Le résultat crée une atmosphère résoluement malsaine où tout espoir est voué à l’échec. On peut noter une petite incursion dubstep, qui vient pointer le bout de son blaire lors d’un titre (sûrement pour coller un peu au moove du moment), mais passe plutôt bien. Tout comme ce feat. avec 6WEAPONS et DA CRO, sur « Just Once », qui apporte un flow latinos bien efficace au morceau. Le groupe tape là où ça fait mal, tout en prenant un malin plaisir à laisser le doigt appuyé dessus, et obtient un résultat plus que garanti.

Si la volonté de briser des nuques et des tibias était celle de départ, on peut allègrement dire que le groupe y est parvenu, et haut la main. L’ambiance qui y règne n’a d’égale que sa brutalité et sa noirceur omniprésente, ce qui comble néanmoins l’absence de variations sur pas mal de plans qui a pour effet d’apporter un aspect un brin monolithe sur pas mal de morceaux. Le groupe réussit tout de même un bon coup et accouche là d’un disque homogène, dans son genre, et s’impose comme une certaine relève sur la scène belge.


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15.5/20 | Nb de lectures : 11770




Auteur
Commentaire
Vision Of Beuh
Membre enregistré
Posté le: 08/05/2013 à 09h02 - (107277)
C'est pas mal, il y a un côté Misericordiam pas dégueulasse. Et les parties lourdes sont mortelles!



Haizatmi
Membre enregistré
Posté le: 17/12/2013 à 17h28 - (110445)
haha! Sans avoir lu la tienne, j'ai fait une intro similaire dans ma chro... Faut dire que le nom s'y prête!

Sinon, c'est exactement ce que j'ai pensé de ce CD!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker