THE LAST EMBRACE - The Winding Path (Longfellow Deeds) - 23/11/2015 @ 07h23
Contrairement à ce que laisse supposer son patronyme, The Last Embrace est une formation francilienne à la carrière discrète entamée en 1998. The Winding Path est son 4e album. En 17 ans beaucoup de choses ont changé à commencer par le lineup dont il ne reste aujourd’hui que l’un des membres fondateurs (Olivier à la guitare).
Le style aussi a quelque peu évolué. Depuis le rock atmo d’Inside (2006), l’acoustique Essentia (2013), en passant par le metal prog d’Aerial en 2009, la formation hexagonale n’a cessé d’affiner son propos tout en préservant une grande qualité de composition et d’exécution. Et malgré un talent qui ne demandait qu’à s’épanouir, une trop faible exposition médiatique dans un genre qui ne rameute pas les foules a bien injustement maintenu le groupe dans l’ombre.

The Winding Path pourrait changer cette situation et lui apporter la notoriété qu’il mérite. Mais soyons réalistes et raisonnables ; il s’agit de rock progressif et bien qu’il bénéfice d’un léger regain d’intérêt – surtout grâce à internet – cette reconnaissance ne sera malheureusement que partielle et limitée. Rappelons-nous le cas de Nemo, formation phare actuelle du rock prog à la française et qui annonce que son 9e album (Coma) pourrait être le dernier malgré toutes les qualités qu’il a démontré tout au long de sa discographie.
Peu importe, T.L.E se contentera peut-être de ce succès « raisonnable ». Et nous, soyons optimiste et souhaitons lui un meilleur destin. Car je le dis et je le répète, T.W. Path est un excellent album de rock prog toutes tendances. Et quand je dis « toutes tendances », je ne sous entends pas racoleur et fourre tout mais constitué d’une combinaison intelligente de rock atmo, de metal, de folk, saupoudrée de touches classiques du meilleur effet.

Certains rapprochent leur musique de quelque chose qui pourrait se situer entre Antimatter et The Gathering. Trop réducteur à mon gout car la richesse des compositions et l’aspect mélodique sont bien plus développés ici que chez ces illustres contemporains.

Et atout majeur, la qualité individuelle des différents intervenants au nombre de 12. Outre le traditionnel quartet basse-batterie-guitare-claviers, on compte également en invités un quatuor à cordes (violoncelle et violons) et des musiciens additionnels (flûte-clarinette-hautbois) qui contribuent bien sûr à cette sensation de richesse.

Tous excellents praticiens dont pas un ne tire la couverture à soi mais qui bien au contraire travaillent au succès d’un projet collectif qui se dévoile avantageusement à chaque piste. Le chant féminin de Sandy survolant avec grâce et à propos les 6 titres de l’album.

D’ailleurs, il est difficile d’en extraire un plutôt qu’un autre tant la qualité est omniprésente. Les 2 pavés de 10‘ qui servent l’un d’intro ("On My Own") et l’autre d’outro ("White Bird") sont de formidables morceaux de bravoure entourant des titres plus compacts mais très efficaces comme "Nescience" ou "The Fear Of Loss". Tout est bon donc, même si je dois avouer un penchant très marqué pour la plus longue pièce de l’album ("The Fields Of Mind" pour 18’) assez représentative du style maison.

En résumé, nous tenons là un groupe de rock prog classieux, inspiré et qui n’a rien négligé pour nous séduire. Savoir qu’il est français et capable de faire la nique à quelques pointures ayant pignon sur rue est de surcroît un plaisir qui ne se boude pas.




Rédigé par : Karadok | 16/20 | Nb de lectures : 7438




Auteur
Commentaire
Ivan Grozny
Membre enregistré
Posté le: 27/11/2015 à 14h02 - (118814)
Pas un seul commentaire tiens. Ayant un peu connu Olivier à une époque, je suis content de voir qu'il continue de sortir des disques de cette qualité. La prod ne me plaît pas trop, mais il y a beaucoup d'élégance dans ce groupe.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker