THE HORN - Volume Ten (Shaytan) - 23/01/2013 @ 07h59
L’Underground musical recèle de formations intéressantes, qui ont su se mettre dans l’ombre pour développer leur propre univers musical et conceptuel, en hésitant pas à oser et à expérimenter loin des grands labels et de leurs exigences commerciales. Ainsi THE HORN fait partie de ces projets qui ne ressemblent à rien d’autre qu’à eux-mêmes. Le concept de ce one-man band australien existant depuis 1997 n’est pourtant pas extrêmement original de prime d’abord, ni son aspect prolifique avec 11 sorties à sa discographie (sans compter les splits ou compilations) dont 10 entre 2006 et 2012. Le projet de A Demon Sheen s’intéresse à l’Egypte ancienne : SENMUTH aussi et ce dernier est bien plus prolifique (plus de 10 sorties chaque année !) en plus de brasser également d’autres sujets. Mais THE HORN a un atout supplémentaire dans son sarcophage…

A Demon Sheen décrit son projet comme faisant du « Ancient Egyptian Occult Space Metal ». Et ici, le concept va faire vivre la musique, vu que l’Australien a décidé d’adapter des paroles issues du livre des morts des Anciens Egyptiens. Un ensemble de rouleaux de papyrus recouverts de formules funéraires (« Spell » en anglais) placés à proximité des momies, plus ou moins longs et pour en savoir plus allez voir le wikipédiatre. THE HORN adapte donc ces formules sur la base des traductions réalisées par R.O. Faulkner. Chacune de ses sorties constitue un « volume », comportant des morceaux dénommés pour la plupart "Spell XXX". Voilà pour le concept et A Demon Sheen a l’air bien bloqué là-dessus. Musicalement, ce concept va donner naissance à un Metal très particulier. Si la base est un Black-Metal très raw et minimaliste, avec une BAR et des riffs on-ne-peut-plus basiques, ce sont vite les éléments ambient qui prennent toute leur place, dans un apparat très rituel et occulte avec des vocaux alternant entre vociférations Black très malsaines et passages narrés plus théâtraux. Nous sommes parfois aux confins du Drone et même si le tout est tellement underground qu’il en est parfois très bancal (surtout dans la production), la musique de THE HORN a son charme. Le projet n’a d’ailleurs cessé de s’améliorer de sortie en sortie, atteignant un sacré niveau d’intérêt sur le 6ème volume (2007) constitué d’un unique morceau ("Spell 125") de 53 minutes parfait de bout en bout, avec même des incursions folk bienvenues. Dommage que les volumes 7 et 8 sont introuvables, au milieu de sorties pressées en tirage très limité et disponibles pour la plupart en téléchargement libre, ce qui est difficile pour juger la progression du projet.

Surtout qu’après un 9ème volume plutôt satisfaisant (2008), THE HORN évolue en se faisant signer chez des labels et en espaçant ses sorties. Tellement que le 10ème volume aura été retardé et c’est le 11ème qui sera publié avant… Un 11ème volume un peu ennuyeux et décevant, le projet s’orientant vers un Black/Doom pas folichon qui laisse encore plus de place aux passages rituels, ce qui ne plaira pas à tout le monde. Heureusement, le 10ème volume sorti au format CD par le label canadien Shaytan (dénommé sobrement Volume Ten) est tout à fait bon. Le projet australien, qui se dit désormais influencé par GNAW THEIR TONGUES et FURZE (gloups), continue ici à nous délivrer son Black rituel très bien ficelé. Après l’intro "The Portal Opens" qui nous amène directement et sans éclairage dans la chambre funéraire d’une pyramide, les assauts Raw BM prennent vite place dans un album assez Metal dans l’ensemble (surtout comparé au volume 11). "Spell 165" et "Spell 66" sont donc particulièrement agressifs, et les vocaux très occultes rendent le tout très sombre. Bien évidemment, l’aspect très underground de la musique de THE HORN est toujours source d’approximations, notamment ces mélodies et trémolos très irritants et un poil répétitifs sur "Spell 124" et "Spell 47", accompagnés d’une BAR qui peut faire grincer des dents. Mais quoi qu’il en soit A Demon Sheen parvient toujours à se rattraper grâce aux passages plus ambiants. Avec son aspect épique et occulte à la fois, "Spell 146" est tout à fait fascinant et prenant, plaisir dépaysant prolongé par le très rituel "Spell 26" et le plus tribal "Spell 156". Après un excellent "The Portal Closes" en guise de conclusion, notons que ce disque présente 5 bonus, à savoir une intro inédite intitulée "Book of Dust" et 4 morceaux supplémentaires issus des volumes 3 et 4, morceaux tout à fait bons.

Ce pressage CD bénéficiant d’un minimum de promotion est donc plus qu’appréciable vu que ce 10ème volume est tout simplement l’une des meilleures sorties de THE HORN, et une bonne porte d’entrée vers son « Space Metal occulte de l’Egypte ancienne ». Il faut savoir s’adapter à l’aspect Black Raw parfois assez rude et aux vocaux particuliers, mais ce projet australien possède vraiment une ambiance, sombre et occulte, tout à fait singulière et réussie, en plus d’un concept rondement mené. Un projet underground pour fans de projets underground, mais qui mérite le coup d’oreille pour peu que le mariage entre Dark Ambient et assauts métalliques vous intéresse. Et bien évidemment, le côté funéraire et « égyptien » du projet peut attirer les fans de KARL SANDERS, tout comme l’aspect BM agressif d’obédience ethnique et orientale pourra titiller les amateurs de MELECHESH et consorts, même si au niveau des mélodies A Demon Sheen est bien loin des travaux de la bande à Ashmedi. Ainsi malgré son apparat un peu bancal, approximatif et moyennement produit, THE HORN parvient tout à fait à convaincre de par son originalité et son ambiance unique, qui vous emmène dans les tréfonds des pyramides sans espoir de retrouver votre chemin.


Rédigé par : ZeSnake | 15/20 | Nb de lectures : 11048




Auteur
Commentaire
Hexenkind
Membre enregistré
Posté le: 23/01/2013 à 20h58 - (105648)
La très bonne chro, me faisais envie, mais j'avoue être déçu par la musique, un peu trop synthétique ... Pis la BAR outch...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker