THE GREAT OLD ONES - Al Azif (Les Acteurs de l'Ombre/Season of Mist) - Selection VS du 19/04/2012 @ 08h01
AVERTISSEMENT :
Aux lecteurs innocents qui liraient cette malheureuse chronique, je préfère vous lancer cet avertissement. Ce misérable texte est en tous points partial et n’exhale que le sombre ressenti de ma subjectivité…

D’ordinaire, lorsque le Metal se penche sur l’œuvre de Lovecraft, nous avons habituellement le plaisir dégoulinant d’entendre un Death venu des catacombes orné de pochettes aux créatures visqueuses et tentaculaires. Or, il est dommage de réduire l’œuvre de ce précurseur à ce bestiaire suscitant l’effroi car nous sommes bien plus souvent dans la chute subtile de la réalité dans un univers inquiétant et dont les symptômes se nichent dans les détails parfois les plus insignifiants. Par touches légères votre univers se fissure pour sombrer dans les affres de la démence et de la fatalité. D’ailleurs, dans certaines de ses œuvres, ce basculement est quasiment infinitésimal, il ne se passe quasiment rien à l’instar de Night Ocean où cet homme vivant isolé sur cette plage sent doucement l’inquiétude l’étreindre face aux sombres mystères cachés au fond de l’océan. J’ai beaucoup pensé à cette nouvelle à l’écoute du premier album de nos compatriotes de THE GREAT OLD ONES (TGOO) car outre la pochette présentant une mer furieuse et difforme, la musique aussi exhalera à bien des égards les effluves de ces embruns marins.

Mais avant tout, revenons aux prémisses de notre histoire. Al Azif est le premier album d’un groupe jusque là inconnu originaire de Bordeaux et dont une de particularités est d’évoluer avec trois guitaristes et deux chanteurs. Malgré des textes portant tous les stigmates de l’œuvre de Lovecraft, la musique ne s’enfonce pas dans un Death graveleux mais plus sûrement dans ce Post-Black qui va, je n’en doute pas, irriter mes petits camarades de bac à sable. Le groupe se réapproprie les oripeaux de tous ces combos qui nous viennent de la lointaine Amérique. A force d’avoir pillé une bonne partie de la scène française, il était inévitable que nous finissions par avoir notre mot à dire dans le style. Aux premières écoutes, il sera difficile de ne pas avoir une pensée pour WITTR en particulier lors de ces furieux passages blastés et épiques qui vous exhortent à vous lever de votre chaise le poing vers le ciel. Alors oui, difficile de ne pas penser à tous les autres œuvrant dans le même style depuis quelques années comme ALTAR OF PLAGUES et le reste de la bande. Mais après quelques écoutes, il apparaît rapidement qu’au bout d’un seul et unique album, nos Bordelais réussissent à créer un univers et un son tout à fait singulier et déjà reconnaissable et la thématique est loin d’être étrangère à ce constat.

En effet, loin des forêts arpentées par la concurrence, nos Français nous posent sur cette plage perdue devant cet océan toujours en mouvement, balançant inexorablement entre la tempête et le calme d’une mer d’huile. A cet effet, la musique déploie une véritable amplitude stylistique sans jamais y perdre son homogénéité. A titre d’exemple, l’auditeur se voit accueillir par des riffs incroyablement lourds et menaçants proches de TRIPTYKON avant d’être libéré par des leads aériens et l’emballement épique le propulsant au firmament. Nous retrouvons cette lourdeur parfois Doom mais bien souvent aussi Post-Core évidemment tout au long de ces 52 minutes. Mais, le groupe ne cessera de jouer sur les contrastes en nageant allégrement dans des phases purement Post-Rock/Shoegaze rappelant à bien des égards un projet comme COLD BODY RADIATION ou en distillant quelques breaks plus lumineux rappelant le compatriote ALCEST. Par ailleurs, il semble que le Prog ne leur fasse pas peur car on tombe sur quelques breaks avec soli sonnant véritablement progressif. D’ailleurs, je fus assez surpris lorsque mon oreille fut atteinte par ces sonorités car je ne m’y attendais absolument pas. Ce contraste serait moins saisissant sans toutes ces envolées blastées assimilables à des fuites en avant et donnant ce côté Black Atmo devant autant à WITTR qu’à la scène européenne, LUNAR AURORA en tête. Le plus surprenant est qu’au sein de cette musique atmosphérique et toute en ambiances, le combo réussit à nous faire régulièrement secouer le grain de sable qui nous tient lieu de cervelle comme sur Rue d’Auseil où de gros riffs se voient seconder par les roulements de la batterie tout en réussissant à vous tirer une larme. On headbangue la larme à l’œil !

Outre cette plus large variation de styles au sein de ces longues marées, les Bordelais se différencient réellement au niveau du rendu imprimé à leur premier opus. On est authentiquement submergé dans un univers aquatique et en même temps aérien. Parfois, on flotte à la surface lorsque le courant se fait Ambient où surnagent quelques leitmotivs hypnotiques tout en arpèges. D’autres fois, les rouleaux se déchaînent et nous fracassent contre des rochers. Et puis il y a ce son, incroyablement limpide et clair possédant cette légère réverbération faisant vibrer cette polyphonie de guitares comme la plainte de créatures marines. Cette somptueuse ambiance est dû à la prod de Cyrille Gachet déjà responsable du son d’autres Bordelais, YEAR OF NO LIGHT, et cela n’est pas un hasard car finalement les deux groupes possèdent quelques points communs comme le fait de faire se côtoyer le tellurique et le planant. Le master, lui, fut confié à Alan Douches (TOMBS, DILINGER ESCAPE PLAN etc…).

Par ailleurs, il est difficile de ne pas ressentir une dramaturgie dans le déroulement de cet opus à l’instar du cheminement de ces hybrides infectés par Ceux des Profondeurs. La tragédie semble inéluctable et la musique s’enfonce petit à petit dans la mélancolie incarnée par de légères orchestrations comme ce très sombre et solennel violoncelle ouvrant Rue d’Auseil. Il y a aussi ces accords traînants charriant toute leur peine sur The Truth rappelant légèrement REVERENCE mais sans l’aspect froid et Indus. Enfin, il y a ce denier titre s’amorçant sur ces guitares plaintives semblant pleurer dans le lointain. Et puis, impossible de ne pas éprouver l’appel du large que subissent ces infectés lors de toutes ces échappées épiques analogues à une fuite en avant irrésistible vers ce destin fatal. Au final, il y a ce crescendo, cette course vers l’océan pleine d’emphase et de tristesse enluminée de chœurs discrets et dans le même temps synonyme de délivrance et finalement du destin accompli même si ce dernier est tragique. Il ne faudrait pas oublier les narrateurs plus proches du disciple et semblant psalmodier des incantations à l’adresse des Grands Anciens afin de mieux précipiter leur créature dans les affres de la démence.

Il y a sûrement des défauts mais mon esprit obscurci se refuse à les voir. Ecouter "Al Azif" c’est se perdre dans la nuit au hasard des rues désertes et des ruelles sombres. C’est s’effondrer sur le sol, lever un visage perdu en direction de ce ciel noir et immuable à la fois réconfortant et inquiétant car une présence se terre sein de ces ténèbres. C’est continuer à avancer et suivre des voies ferrées nous appelant implacablement vers une destination inconnue, un destin inexorable et une fin certaine. Ecouter "Al Azif", c’est s’abandonner et dériver et s’en remettre uniquement aux ordres que nous intiment la nuit et le chaos dans lequel nous avons sombré.



http://thegreatoldonesband.com/ - 375 visite(s)

océan nocturne! - 444 téléchargements


Rédigé par : Dark Rabbit | 17/20 | Nb de lectures : 16787




Auteur
Commentaire
NUMENOR
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 08h47 - (101629)
Pesé, c'est emballé!



vinceroom7
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 09h50 - (101631)
Très intéressant à priori, je vais me pencher sur leur cas !



FabMTS
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 10h37 - (101632)
Tout aussi excellent en concert!



funerarium
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 12h17 - (101637)
A noter qu'ils se produiront a Paris le 1er juillet lors de la 7 eme édition du Black Metal is Rising festival. Album disponible sur le site de leur label les acteurs de l'ombre productions.



Zebrowsky
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 17h06 - (101643)
Les extraits sonnent en effet très black à caquette. De bonnes ambiances certes, mais pas assez agacé pour moi.

opentheabcess
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 17h40 - (101645)
Groupe excellent qui n'a pas à rougir devant les plus grands du style, et en live c'est la tempête... super chronique au passage

funerarium
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 20h57 - (101649)
C'est quoi du Black Metal à k7? J'imagine que ca ne doit pas avoir de rapport avec le son...

BigBen X
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 20h59 - (101650)
Et hop commandé, merci pour la découverte !



Toub/nothingness
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 22h22 - (101651)
"Des gars en or et clairement l'une des formations les plus prometteuses de l'hexagone !"

Philippe Manoeuvre.



funerarium
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2012 à 23h28 - (101652)
Il parlait de qui le philou?

Antiq
Membre enregistré
Posté le: 20/04/2012 à 14h21 - (101662)
Pas mal ça! vraiment bien foutu !

Nem Vapeur
IP:2.3.146.68
Invité
Posté le: 20/04/2012 à 18h21 - (101667)
J'achète direct !

Vous le commandez où, il sort quand ?


funerarium
Membre enregistré
Posté le: 21/04/2012 à 13h31 - (101673)
Il est dispo sur le site du label Les Acteurs de L'ombre Productions dès maintenant. Tu le recevras pour le jour de la sortie la semaine prochaine.



Nem Vapeur
IP:2.3.146.68
Invité
Posté le: 21/04/2012 à 16h29 - (101674)
Merci !

Nem Vapeur
IP:2.3.146.68
Invité
Posté le: 21/04/2012 à 16h29 - (101675)
Merci !

chaussure
Membre enregistré
Posté le: 23/04/2012 à 19h09 - (101687)
très altar of plagues en effet dans le côté mélancol-épic (n'importe quoi ce néologisme).

voir si il laisse un peu respirer leurs ambiances sur le reste de l'album...


"the mythos food chains :
everything is eating you"

Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 25/04/2012 à 20h29 - (101742)
Commandé à l'instant en version digipack limitée (300 exemplaires) sur le site d'Antithetic Records... pour 12€ port compris.

Il faudra donc m'expliquer pourquoi ça revient moins cher de commander une version digipack limitée aux USA qu'une version basique en France... o0 (Et ne me parlez pas du cours du dollar, le digipack est vendu $9, avec plus de $6 de frais de port vers la France...)

Bien content de ma découverte, en tous cas... :)

funerarium
Membre enregistré
Posté le: 26/04/2012 à 10h20 - (101752)
Par ce que le label Americain compte sur le label Français pour faire la promotion de l'album et qu'il n'a donc investit aucun centime dans cette partie. Il n'a que le prix du pressage à amortir. Ensuite, le Digipack proposé n'a que 2 battants et pas de livret avec les paroles. Il pèse donc moins de 100g, ce qui n'est pas le cas de la version cristal. 12.5 euros frais de port + com de paypal compris pour un envoi pour la France, je ne trouve pas ca abusé.



Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 26/04/2012 à 18h33 - (101759)
Soit.
Je n'ai pas dit que c'était abusé, c'est un prix tout à fait correct, mais tant qu'à faire, je préfère la version digipack, même sans livret. J'aime les digipacks. ;)

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 26/04/2012 à 20h03 - (101762)
j'attente la sortie en 2xls......



funerarium
Membre enregistré
Posté le: 26/04/2012 à 23h10 - (101769)
Sorti LP cet été chez Antithetic.

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 27/04/2012 à 09h05 - (101776)
ça va être long



gg
IP:109.211.227.106
Invité
Posté le: 01/05/2012 à 10h35 - (101840)
Peut y avoir des commentaires débiles maintenant alors...

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 01/05/2012 à 11h05 - (101842)
@gg : Les commentaires sur les chroniques n'ont jamais été limitée aux membres enregistrés, il s'agissait uniquement des commentaires sur les news.
Cela a été précisé dés le début.

Enfin tu sembles impatient d'avoir des commentaires débiles sur ce disque, c'est triste.

gg
IP:90.25.91.161
Invité
Posté le: 16/05/2012 à 18h10 - (102059)
Tu as raison. Les notes reçus pour l'instant.
Auxportesdumetal Webzine 19/20 (Fr)
Avenoctum Webzine 7.5/10 (UK)
Behind The Veil Webzine 8/10 (Gre)
Brutalism Webzine 4/5 (Hol)
Don’t count on it 9/10 (USA)
Earshot Webzine 5.5/7 (Aus)
Extreminal Webzine 8/10 (Tur)
FemForgacs Webzine 9.5/10 (Hun)
French-metal Webzine 18/20 (Fr)
Grind On The Road Webzine 7.5/10 (it)
Hateful Metal Webzine 7.5/10 (Ger)
Heavylaw Webzine 9/10 (Fr)
Heavy Sound Webzine 8/10 (Fr)
Hell is Open Webzine 9/10 (Ger)
In Extremis Fanzine 3/5 (Fr)
Kronos Mortus Webzine 9/10 (Hu)
La Grosse Radio 8/10 (Fr)
Legacy Magazine 13/15 (Ger)
Lords of Metal Webzine 8.7/10 (Hol)
Metal Archives 80/100 (USA)
Metal Webzine 8/10 (Ger)
Metal Blaze Webzine webzine 3.5/5 (Aus)
Metal Glory Webzine 8/10 (Ger)
Metallian Magazine 5/6 (Fr)
Metallized Webzine 81/100 (It)
Metal Mundus 7/10 (Pol)
Metal Reviews Webzine 80/10 (Ger)
Metalship Webzine 8.7/10 (Fr)
Metal Sickness Webzine 17/20 (Fr)
Metalstorm Webzine 8.3/10 (USA)
Musik Reviews Webzine 12/15 (Ger)
Musik Universe Webzine 8.5/10 (Ca)
Musicwaves Webzine 8/10 (Fr)
Nightfall Webzine 4/5 (Fr)
Noizz Webzine 8.5/10 (Sp)
Panzerfaust666zine 80/100 (Ger)
Pavillon 666 Webzine 8.5/10 (Fr)
Pest Webzine 9.5/10 (Ro)
Power Metal Webzine 9/10 (Ger)
Rock n balls Webzine 17/20 (Be)
Scenepointblank Webzine 9/10 (USA)
Sea Of Tranquility Webzine 4/5 (USA)
Stormbringer Webzine 3.5/5 (Aus)
The grind that annoys 8/10 (USA)
Thrashocore Webzine 8.5/10 (Fr)
Threnodies Webzine 91/100 (USA)
VS Webzine 17/20 (Fr)
Warheim Webzine 8.5/10 (Pol)
ZwareMetalen Webzine 8/10 (Netherlands)

Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 22/05/2012 à 22h21 - (102150)
Au fait, j'ai reçu mon digipack il y a déjà un moment, et il y a bien un livret dedans. Bref, vive le digipack. :)



funerarium
Membre enregistré
Posté le: 23/05/2012 à 12h00 - (102155)
Yep, c'est vrai. Il y a le livret. D'ailleurs, il ne reste que 40 exemplaires au label.

xOv
IP:90.9.2.242
Invité
Posté le: 29/05/2012 à 12h12 - (102226)
Recu aujourd'hui, en écoute en ce moment meme, ca me parait pas mal du tout, de bonnes ambiances.

Arsonist
IP:86.200.98.35
Invité
Posté le: 16/06/2012 à 23h00 - (102565)
Acheté il y a 1 mois déjà, je ne l'écoute que maintenant, et c'est vraiment excellent. Le bon accueil de l'album est totalement mérité. Bravo GG,tu as eu bon nez !

TrAshLOLO
Membre enregistré
Posté le: 26/06/2012 à 15h11 - (102787)
Découvert en traînant dans le market du Hellfest. Un vendeur de cd voit mon t-shirt Cthulhu et me saute dessus : "Tiens, tu va aimer, du black atmosphérique traitant de l'univers de Lovecraft"... Moui pourquoi pas.

Ce n'est pas parce que ya du Lovecraft dedans que c'est forcement bon.

Curieux, je test quand même. Et bien c'est du bon. Déjà bien imprégné de l'album de Smohalla et d'un peu de Darkspace, j'avoue que celui ci est après tout d'un très bon niveau. Les ambiances sombres transpirent des morceaux, même si ces derniers restent quand même complexes et mélodiques.

A tester d'urgence pour les amateurs du genre et les curieux, ils pourraient bien prendre une gifle de maçon.



funerarium
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2012 à 17h16 - (102817)
Salut! C'est marrant! Le vendeur, c'était moi. Alors, c'est cool, je t'avais promis de te rembourser si tu n'aimais pas. Merci de m'avoir fait confiance. gg

TrAshLOLO
Membre enregistré
Posté le: 29/06/2012 à 09h04 - (102818)
Le monde de VS est petit !

Effectivement, c'est du très bon son.

Tu savais de quoi tu parlais. Dommage que tu ai été occupé avec d'autres au moment ou je suis passé, on aurait pu en parler un peu plus, dans le feu de l'action.

Merci pour le conseil, avéré payant !

gg
IP:80.13.7.14
Invité
Posté le: 29/06/2012 à 09h14 - (102819)
Merci à toi. Tu m'évites d'avoir à rembourser le boss.... Tu seras au BMIR??? Je pense que TGOO doit être sympa en live.

chavroux
Membre enregistré
Posté le: 02/07/2012 à 12h01 - (102853)
Acheté sur le stand Hellfest des acteurs de l'ombre et ne regrette absolument pas cet achat ! Vraiment un bon skeud de qualité, une très bonne prod, rien à redire. Vraiment agréable.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker