THE GENERALS - Blood for blood (Lightning/Sound Pollution) - 02/09/2013 @ 08h14
On a beau parler toujours avec révérence (et à raison) de "Left hand path" et de son impact sur toute la scène death-metal, on a tendance aujourd'hui à un peu oublier combien "Wolverine blues" fut aussi, à sa façon, une sacrée déflagration 5 ans plus tard. Pour tout dire, pour le meilleur et pour le pire, quantité de leurs compatriotes de seconde zone style DESULTORY ou VERMIN se mit alors à vouloir aussi fusionner une attitude plus rock avec un son death, le tout au service de morceaux aux structures simplifiées et misant tout sur l'efficacité plutôt que sur la brutalité. Le death n'roll était né et voilà ti pas que plus de 15 ans après, THE GENERALS se proposent à eux tous seuls de le ressusciter mais, heureusement, de façon plutôt intelligente.

Virtuellement inconnus (à part leur batteur, qui vient de sortir avec INVASION un excellent album de rétro-thrash) bien que tout récemment annoncés en première partie de la future tournée européenne d'ANNIHILATOR, ces petits jeunes ont pour eux de ne pas sortir ce disque en 1994. Sous-entendu : ils ont eu tout le temps pour analyser de façon réfléchie toute l'évolution du death n'roll et d'en gommer les éléments les plus moyens pour n'en garder que la crème de la crème. Mais surtout, alors que leurs nombreux prédécesseurs s'étaient pressés de se couper les cheveux et de faire des reprises des RAMONES histoire de gommer au maximum leur passé metaaaaaaal, les membres de THE GENERALS, eux, assument. Mieux, en plus de ce fameux son de gratte semblant sortir des caves du Sunlight Studio, dès le titre d'ouverture ('Blood for blood'), ils nous balancent quelques bons blastbeats de derrière les fagots, histoire de montrer de quel bois ils se chauffent. Et non, leur chanteur n'essaye pas de (trop) sonner comme un LG Petrov de série B, même s'il ne nous gratifie pas non plus d'un growl de grizzli. Parce que même s'ils ne cherchent même pas à cacher leur principale influence, ces généraux ne tombent pas dans l'écueil de la copie carbone non plus.

Plus vifs que le groupe de death suédois de base, moins portés sur le D-beat aussi et bien mis en son par Rikard Löfgren qui a la particularité d'avoir aussi bien produit du gros death qui tâche (VOMITORY) que du heavy (STEELWING, ENFORCER) ou même du stoner (SPARANZA), impossible pour le swedish lover que je suis de ne pas en pincer pour THE GENERALS. Le genre de groupe qui n'a inventé ni le fil à couper le beurre ni la machine à faire fuir les militants de Christine Boutin mais qui a su de façon assez maligne se réapproprier le glorieux passé de ses aînés (le clin d'oeil au final de 'Left hand path' sur 'Evil transcends') pour en faire quelque chose de frais et se savourant frappé, à défaut d'être original.

http://www.thegenerals.se/ - 152 visite(s)

facebook - 76 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 14/20 | Nb de lectures : 11537




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 02/09/2013 à 13h24 - (108892)
Le précedent m'avait filé une bonne claque en plus de sonner le retour du Maître Skogsberg au son qui a fait de lui la légende qu'il est.
Je me dois donc de jeter une oreille plus qu'attentive à ce nouvel album.

Crom-Cruach
IP:92.129.229.118
Invité
Posté le: 02/09/2013 à 21h01 - (108896)
Simple, précis, brutal : bon (et les gars sont cools en plus)

korbendallas
Membre enregistré
Posté le: 06/09/2013 à 18h02 - (108950)
En tournée avec ANNIHILATOR très bientôt !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker