THE GATHERING - Disclosure (Psychonaut) - 17/09/2012 @ 07h50
Fidèle aux habitudes prises depuis la sortie d' if_then_else, The Gathering a mis les 3 dernières années à profit pour mûrir et peaufiner son nouvel album, Disclosure, le 2ème avec la Norvégienne Silje Wergeland (ex-Octavia Sperati) derrière le micro. A la sortie de The West Pole en 2009, beaucoup ont semblé déçus de retrouver un timbre très proche de celui d'Anneke, la magie en moins, et certains n'ont pas hésité à enfoncer les derniers clous d'un cercueil préparé dès 2007. C'est accorder bien peu de crédit à un groupe de la trempe de The Gathering, et surtout ne laisser aucune chance à Silje. Fan des Néerlandais depuis 1994, j'avoue m'être éloigné de leur musique depuis le départ du bassiste Hugo Prinsen Geerligs. Mais ne vous méprenez pas, The Gathering ne m'a jamais déçu, il est simplement bon de prendre parfois du recul. En 2007 j'envisageais de leur part une prise de risque avec le retour au chant masculin ou le recrutement de Marcela Bovio (Stream of Passion, ex-Elfonia). The West Pole a donc été l'occasion de découvrir Silje.

Le verdict? Un bon album s'inscrivant parfaitement dans l'univers développé par les Néerlandais depuis leur passage à l'âge adulte (How to Measure a Planet?), avec une Silje Wergeland ne déméritant pas dans un registre plus introverti. Certes The West Pole n'est pas irréprochable (une alchimie de groupe à retrouver), mais il possède son lot de bons moments. A mon sens même un album mineur de la discographie de The Gathering se situera toujours au-dessus de la mêlée, je n'étais donc pas inquiet outre mesure. Leur musique, subtile et raffinée, demande un certain mood et surtout du recul pour être appréhendée et appréciée à sa juste valeur. Quoi qu'il en soit, les Néerlandais, imperturbables, fonctionnent en vase clos, étrangers à toute forme de pression extérieure, surtout depuis la création de leur structure Psychonaut records. Donc sans être une réussite éclatante, The West Pole a permis à The Gathering de franchir un cap difficile. Certains fans ont décroché, d'autres sont restés, de nouveaux ont débarqué, bref la vie continue...

Disclosure donc. Le guitariste René Rutten a de nouveau supervisé la plupart des étapes de la production, à l'exception du chant confié à Herbrand Larsen et Arve Isdal d'Enslaved. Ça m'a paru flagrant dès les premières mesures de Paper Waves, le groupe a retrouvé un certain peps mis en valeur par une production plus nette, précise, et puissante que pour The West Pole qui sonne terne et 'éteint' en comparaison. Progrès ou exercice de style différent? A vous de voir. Disclosure dégage une intensité, une cohésion, qui à mon sens font défaut à son prédécesseur. Les reliefs se distinguent plus nettement, les morceaux ont un impact immédiat et chacun apporte sa pierre à l'édifice de ce 10ème album studio de The Gathering. Quant à Silje on la sent plus à l'aise, libérée. On ne peut que donner raison aux Néerlandais, c'était le bon choix. Ressasser le passé est inutile. A l'écoute d'un titre tel que Gemini (en 2 parties, comme In Motion en son temps), qui oserait dire que sa performance n'est pas à la hauteur ou ne correspond pas au groupe?

The Gathering est en forme et le prouve avec des compositions dynamiques et variées à l'instrumentation riche et nuancée. Même le décrié Meltdown (dévoilé en guise d'apéritif) a ses qualités. Les arrangements electro à la Paradise Lost période Host ne me choquent pas, contrairement au chant masculin m'évoquant le terrible Raymond Rohonyi (pouah) de Theatre of Tragedy. Supprimez le premier tiers du morceau et vous obtenez un titre tout à fait présentable, évolutif, avec de bonnes idées, de l'énergie et une trompette qui en renverra certains à l'époque d' if_then_else. Meltdown est l'unique morceau de Disclosure où l'on retrouve du chant masculin au 1er plan. Rien de grave, à charge pour les Néerlandais de faire appel à un invité la prochaine fois, comme pour Souvenirs qui avait vu la participation de Kristoffer Rygg d'Ulver. Au passage, le visuel signé par le Chilien Carlos Vergara Rivera ne plaira sans doute pas à tout le monde, mais ça n'a que peu d'importance.

Disclosure est une franche réussite. The Gathering a le moral et ça s'entend. Tous les éléments qui ont fait leur succès sont présents et employés à bon escient. Les parties péchues et plus intimistes s'enchaînent tandis que les divers arrangements achèvent d'habiller des morceaux élégants qui n'ont pas à rougir de leur héritage. Paper Waves rayonne et lance idéalement l'album dans une bonne dynamique. Avec Meltdown, The Gathering s'essaye à un peu de nouveauté. Plus onirique, Paralyzed bénéficie d'un enrobage electro/classique de qualité. Heroes For Ghosts avec ses presque 11min au compteur est le point d'orgue de Disclosure et l'un des meilleurs morceaux composés par le groupe depuis longtemps. Le thème de Gemini décliné en 2 versions est formidable. Portée par le piano, Missing Seasons est la petite friandise electro-acoustique dépouillée. I Can See Four Miles, est une tuerie progressive au final intense qui, à l'instar de Heroes For Ghosts, n'aurait pas dépareillée sur How to Measure a Planet?.

Disclosure m'a fait grosse impression, pas vous?





Rédigé par : forlorn | 16/20 | Nb de lectures : 13774




Auteur
Commentaire
Gweg
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2012 à 09h46 - (103768)
Je partage tout à fait la chro. "Disclosure" n'est pas un disque à l'impact immédiat mais se laisse découvrir patiemment au fil des écoutes, une marque de fabrique chez The Gathering. On sent moins le côté tatonnement de The West Pole, le groupe trouvant de plus en plus ses marques avec la "nouvelle" chanteuse.
Les compos sont plus inspirées que sur l'album précédent et chaque morceau possède sa "patte".
Un très bon The Gathering. Vivement le prochain !



dimmu77
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2012 à 13h22 - (103776)
magnifique album après un "West pole" soporifique

Silje a parfaitement trouvé sa place et est la digne successeuse d'Anneke

quant à "Heroes for ghost" il rentre direct dans le top 5 des meilleurs morceaux de The Gathering et rien que ça c'est énorme :)



Messimperorounet
IP:109.16.80.133
Invité
Posté le: 17/09/2012 à 14h02 - (103779)
Tout est dit là: "un album mineur de la discographie de The Gathering se situera toujours au-dessus de la mêlée".

Silje s'intègre encore mieux que sur le précédent album et le groupe s'imprègne de ses qualités (Heroes Of The Ghost)

Je n'ai pas du tout assimilé l'album car il faut du temps pour en dévoiler toute sa substance.

Merci pour la chro', ça me donne envie de le réécouter encore plus attentivement.

Lestat69
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2012 à 17h52 - (103784)
Bonjour,

Le précédent album ne m'avait pas du tout plus, et la je dis chapeau, un album magnifique
Silje a pris ses marques, elle chante magnifiquement bien.
C'est vrai qu'il faut l'ecouter plusieur fois pour en decouvrir tout le potentiel




grozeil
Membre enregistré
Posté le: 17/09/2012 à 21h26 - (103786)
Pareil que tout le monde, il tourne de plus en plus, et c'est vraiment un très bon cru. Du coup, je me suis remis The West Pole pour comparer, et c'est vrai qu'il est assez terne, et s'il contient quelques titres forts, il contient aussi quelques titres vraiment pas terribles. Tandis que sur celui-ci, il n'y a pas vraiment de titres ne serait-ce que moyens. Par contre, il y a deux titres vraiment forts (apparemment tout le monde s'accorde sur ce point...). Je serai curieux de les voir en live maintenant.



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2012 à 12h14 - (103797)
Album fabuleux !

kairos
IP:90.19.30.187
Invité
Posté le: 18/09/2012 à 18h47 - (103805)
c'est subtil, c'est soigné, et ca transpire the gathering, mais je le trouve moins accrocheur que les précédents. Mais je lui laisse sa chance, je suis sûr que le déclic va arriver pour que je l'apprécie pleinement

away.alive
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2012 à 18h52 - (103806)
Encore en phase découverte, car effectivement l'album met du temps à se dévoiler, tout du moins pour ma part, mais de très très bonnes choses, dont ce "Heroes for ghosts", effectivement fabuleux.
Par ailleurs, j'aime assez "Meltdown" aussi, même si le duo avec Garm était sans conteste largement meilleur. Peu importe, inutile de ressasser le passé effectivement, et en soi, cet album est assez convainquant, largement plus que le précédent àmha.



nightswan
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2012 à 19h17 - (103808)
Pas encore acheté, dispo sous 2/3 semaines sur Amazon entre autres...
Si quelqu'un a un bon plan pour moins de 14/15 EUR FDP compris (version digipack), merci d'avance.

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 29/10/2012 à 08h39 - (104405)
"Disclosure" m'a fait grosse impression, pas vous?"

Non. Alléché pas les différentes chros, je me suis pris cet album, des années que je posais une oreille passive et pas franchement motivée sur leurs sorties. Donc, écoute au casque pour bien tout saisir, çà a l'air pas mal, il faudra plusieurs écoutes pour tout saisir, bon signe. Re écoute, bof bof, un ou deux morceaux surnagent. Je vais être le seul à trouver ce truc prétentieux et sans dynamisme? Ben oui, il suffit pas de poser des pistes d'instruments partout, d'arrêter le metôl et d'avoir l'air d'étudiants cools pour faire de la musique marquante. N'est pas Tool ou Pink Floyd qui veut.

Pour moi, ce groupe souffre du syndrome Cranberries, des musiciens moyens et pas inspirés avec une grande chanteuse.



forlorn
Membre enregistré
Posté le: 20/11/2012 à 10h51 - (104746)
Tiens j'avais pas vu ta réaction hammerbattalion.

Si tu voulais du dynamisme c'était clairement pas chez The Gathering qu'il fallait piocher. La dernière fois que j'ai entendu quelque chose d'un peu nerveux dans leur musique c'était sur If Then Else qui remonte à plus de 10 ans maintenant. Je ne les ai pas vu live depuis cette époque mais bon voila...

Après ils ont toujours fait leur cuisine dans leur coin, naturellement, ça colle pas vraiment avec un profil de prétentieux. Leur musique n'est tout simplement plus pour toi. Perso j'y trouve toujours mon compte, même si ma préférence va évidemment à leur 1ère décennie d'existence.

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 21/11/2013 à 22h29 - (109991)
Un seul titre de bien sur un album bof. 'West pole' est 100 fois meilleur !!

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2014 à 13h55 - (111138)
Ajout du player bandcamp et du clip de Heroes for Ghosts

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker