THE FLIGHT OF SLEIPNIR - Saga (Eyes Like SnowSeason of Mist) - 11/06/2013 @ 07h59
Cinq années d'existence et surtout quatre albums au compteur et toujours aucune kronik de cet excellent groupe sur VS ? Il était plus que temps de remédier à ça. La récente signature du groupe sur le label allemand Eyes Like Snow va me permettre de combler cette lacune. Mais tout d'abord une bonne présentation s'impose. THE FLIGHT OF SLEIPNIR signifie le vol de Sleipnir. Sleipnir était, dans la mythologie nordique, un cheval fabuleux à huit jambes capable de se déplacer au-dessus de la mer comme dans les airs, monture habituelle du dieu Odin. Voilà pour la minute culturelle. N'allez pourtant pas croire que ce groupe nous arrive de Scandinavie, il n'est est rien, c'est de Arvada, ville de la banlieue de Denver, Colorado que nous arrive ce combo, composé de deux hommes rejoint par trois autres lorsque le groupe est en tournée. Le line-up se compose de David Csicsely à la batterie, au chant et à la guitare et de Clayton Cushman au chant, à la guitare, à la basse et aux claviers. Ces deux là sont connus (ou pas) pour avoir fait partie de ACHERONIAN DIRGE, un groupe de black metal responsable de quelques démos et d'un album sorti en 2008. Ils ont également fait partie de THROCULT, combo de black/death qui a sorti deux albums avant de se rebaptiser NEXHYMN en 2010.

La musique de THE FLIGHT OF SLEIPNIR n'était encore jamais arrivée jusqu'à mes oreilles avant de recevoir cet album, je suis donc allé sur le Bandcamp du groupe où il est possible d'écouter l'intégralité de la discographie du groupe y compris ce nouvel album. Quelques rapides écoutes de leurs précédentes galettes ont suffi pour me convaincre que le duo n'avait pas apporté de bouleversement drastique sur ce quatrième album qui s'inscrit donc dans la droite continuité des précédents, si ce n'est sur la longueur de l'album qui atteint sur "Saga" l'heure de musique alors que la durée des trois précédents oscillait entre 37 et 42 minutes. L'inspiration semble donc avoir été au rendez-vous pour nos deux hommes qui n'ont pas étiré leurs morceaux en longueur - 5 ou 6 minutes restant la norme - mais nous en propose tout simplement plus, douze en l'occurrence ici.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas TFOS, le groupe pratique une musique majoritairement doom metal à laquelle il apporte des influences folks mais aussi quelques relents de black metal, ici où là. C'est le cas sur le "Prologue" qui, comme son nom l'indique ouvre cet album et débute par un chant écorché typiquement black metal avant que le chant clair ne fasse son apparition et ne remette les choses à leur place. Car en effet le black est minoritaire dans la musique de TFOS, il fait quelques apparitions judicieusement ciblées et efficaces ("Harrowing Desperation", "Judgement" ou encore l'excellent "Demise Carries With It a Song"). Le reste de l'espace est occupé par une musique plutôt doom que l'on pourra qualifier de folk notamment grâce à l'utilisation très majoritaire de la guitare acoustique. On pense alors bien sûr à leurs compatriotes de AGALLOCH mais pour être complet le tableau doit aussi comporter une petite louchée de stoner à la RAMESSES ou même quelques envolées à la PINK FLOYD et quelques samples de vent, marche dans la neige et autre volatile de type anatidé (un canard, quoi). Le chant clair reste lui assez sobre. IL occupe une place moins importante que chez AGALLOCH (qui demeure quoi qu'il en soit le principal point de comparaison) et demeure plus en retrait, plus sobre, plus éthéré, un peu à la manière des suédois de THE NEW KEEPERS OF THE WATER TOWERS dont je vous parlais dans ces mêmes colonnes très récemment.

La force principale de THE FLIGHT OF SLEIPNIR c'est la faculté qu'il a d'affirmer album après album son identité. Une identité propre et unique, vraiment très riche en émotions sincères et mélancoliques et qui ne se dément pas tout au long des douze titres et 60 minutes de cet album, même s'il semble quand même que les titres les plus puissants, inspirés et réussis soient situés dans la première moitié de cet album. Ne pinaillons cependant pas et goûtons notre plaisir qui est très grand (en tout cas le mien l'est assurément) à l'écoute de ce très bel album qui est comme les précédents disponibles en version CD classique mais également en digi CD au format A5 et prochainement en vinyle.

http://www.flightofsleipnir.com/ - 143 visite(s)

Bandcamp - 92 téléchargements


Rédigé par : Sheb | 16/20 | Nb de lectures : 24887




Auteur
Commentaire
damikachu
Membre enregistré
Posté le: 11/06/2013 à 09h14 - (107834)

Il sort juste en vinyle, mais personnellement j'ai pas eu la patience d'attendre.

De mon côté je trouve la deuxième moitié plus convaincante.

Je ne suis pas encore sûr que ce soit leur meilleur album, mais c'est certainement celui où les influences sont plus mises de côté (celle de Pink Floyd en tête).



Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 11/06/2013 à 15h13 - (107840)
Je ne connaissais pas ce groupe, ça m'a l'air fort intéressant, merci pour la découverte !

SvartNjord
Membre enregistré
Posté le: 11/06/2013 à 17h28 - (107842)
tres bonne chronique pour un excellent groupe merci

tryskhell
IP:82.249.39.116
Invité
Posté le: 11/06/2013 à 19h07 - (107845)
Il est également sorti en version CD simple et CD format A5.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker