THE DEVIL WEARS PRADA - Dead&Alive (Roadrunner/Warner) - 21/01/2013 @ 08h02
THE DEVIL WEARS PRADA continue son bonhomme de chemin dans le monde très américanisé du christiancore en sortant à échéance régulière des albums à la qualité constante : c'est-à-dire oscillant entre le moyen et le médiocre. Je vous laisse le soin de classer leurs différents disques dans la catégorie correspondante. Là, ils franchissent l’étape du live mais pas bégueules, les mecs sortent un combo CD/DVD histoire cette fois d’ajouter l’image au son. Ce qui n’est pas forcément une bonne idée, je ne parle pas de la dégaine du chanteur, je pourrais le faire, il y a largement de quoi vanner mais dans la cour du collège on avait deux règles : pas le physique, pas les mères. Non je parle de la qualité intrinsèque du concert choisi durant lequel le public a l’air de s’emmerder autant que le groupe, ce qui, pour un album live, qui plus est filmé, n’est pas une bonne chose. Mais j’y reviendrai plus tard, pour le moment on va s’attarder sur la partie audio de la chose.

Le son est propre. Très propre, trop propre pour un live. Le public est très peu présent et le tout est trop lisse avec un son très linéaire sur lequel les basses ne sont pas très présentes ce qui enlève beaucoup de rondeur et de lourdeur à une musique qui n’en a déjà pas des masses à offrir. Le son est très plat ce qui amoindrit la portée des quelques breakdowns efficaces qui parsèment la setlist axée en grande partie sur les deux derniers albums du groupe même si on y retrouve quelques vieilleries comme « Hey John, What’s Yout Name Again ? » ou « Dogs Can Grow Beard All Over. » Elles ne sont pas nécessairement meilleures mais ce sont des titres que je connais mieux du coup je me mets gentiment à hocher de la tête en rythme de ce metalcore générique. Le groupe n’a jamais fait partie du haut du panier Christiancore, on leur préférera largement August Burns Red, Undying ou Zao et cet album live vient le démontrer une fois de plus. Exécutés de façon moyenne, les titres ont un peu tendance à se ressembler et rien ne ressort vraiment de ce concert, l’impression de ne voir qu’une seule tête aux oreilles bien dégagée. Les titres se suivent, s’enchaînent et à mi-parcours on en a déjà marre et l’envie de passer à autre chose se fait sentir. Il faut dire que si la musique est correctement exécutée, mais sans génie ni fougue pour autant, la voix elle est carrément à côté de la plaque. La voix de Mike Hranica sonne horriblement. Fausse et éraillée, sa voix donne l’impression d’avoir envie de se barrer pour ne plus subir ça. Du coup ça pique sacrément les oreilles et ça rend l’écoute très pénible. Comme quoi l’épreuve du live est toujours un bon moyen de séparer le bon grain de l’ivraie. Pas besoin de préciser dans quelle catégorie se place TDWP.

La partie DVD est du même acabit sauf que cette fois, on a l’image en plus ce qui ne joue pas forcément en faveur du groupe. Pourtant l’introduction du concert est vraiment bonne, filmée dans un joli noir et blanc et avec un style rappelant le grand Wayne Isham, le Kubrick de la captation de concert. Pas de bol, dès l’entrée du groupe sur scène, on passe à un style beaucoup plus lambda et formaté. Ca tombe bien ça colle parfaitement avec la musique du groupe. Et là encore sur scène, TDWP ne convainc pas plus que ça. Ca ne bouge pas beaucoup, ça manque de vie, de passion, les mecs jouent les morceaux mais comme on va à l’usine. Puis toujours ce chanteur à la voix dégueulasse qui donne envie d’aller voir ailleurs. Alors on regarde ça d’un œil à moitié clos en attendant que les choses se passent. Techniquement maintenant c’est très propre, l’image est belle, la mise en scène est correcte mais sans génie ni idée, le son est bon mais avec toujours le même écueil que pour le CD. Le live est un juge paix et pour THE DEVIL WEARS PRADA, le verdict sera dur. Mais juste. Un CD live sans intérêt. Un DVD live sans intérêt et un groupe sans intérêt. Je conseillerais plutôt aux amateurs de Metalcore le très bon « Home » de August Burns Red ou « The Lesser Light Of Heaven » de Zao.

TDWP Facebook - 61 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | Live and Dead/ | Nb de lectures : 11035




Auteur
Commentaire
Meridian
Membre enregistré
Posté le: 21/01/2013 à 10h22 - (105625)
Merci Seb, ça confirme ce que je pensais à la fois pour leur job en studio et leurs performances - terme inapproprié - live.

Pour commencer, je n'aime pas Dead Throne que je trouve complètement insipide et qui fut une réelle déception après un Zombie EP bien accrocheur que j'ai d'ailleurs chopé en vinyle pour 4 Euros.

Ensuite, pour les avoir vus trois fois dont la dernière fois - la pire - était au Luxembourg (August Burns Red - octobre 2012), je confirme ta chro dans son intégralité. Les mecs de TDWP se sont ramenés la gueule enfarinée après un Veil Of Maya impressionnante, et ont franchement fait pitié (à tel point que j'ai passé leur set à parler).

Mike Hranica est très certainement le pire frontman de la nouvelle scène et j'ai eu mal au fion de claquer du fric pour voir ça... je pense qu'il en a conscience puisqu'il s'est même senti obligé de venir au beau milieu de la foule pour un morceau - qu'il a pourri du début à la fin en poussant des petits cris d'animaux parfaitement incompréhensibles -, comme s'il fallait compenser un show pitoyable par une proximité avec la fan base locale...

Bref ça joue faux, c'est uniquement un renvoi d'images pour les minettes de 15 ans, c'est boring as fuck de bout en bout...

Points positifs : August Burns Red, tête d'affiche, a livré une prestation fantastique et puis pour ne pas enterrer définitivement TDWP, je dois avouer que Daniel Williams est un bon batteur et d'après ce qu'il m'a dit, leur prochain effort studio se rapprocherait plus de Zombie... Wait and see.

jujulafripouille
Membre enregistré
Posté le: 22/01/2013 à 09h44 - (105631)
moi a l'ecole, on avait le droit au physique et à la mère pour vanner, sans oublier toute la famille....

jujulafripouille
Membre enregistré
Posté le: 22/01/2013 à 09h51 - (105632)
je ne connais pas du tout donc je viens de regarder des videos sur youtube et, vu le nombre de vues, ca doit plaire a un certain nombre, un nombre certain je dirais même

Zero
Membre enregistré
Posté le: 08/03/2013 à 19h28 - (106438)
...vu en concert en 2011 avec Bring Me The Horizon, ils avaient vraiment la peche, j'avais donc passé un bon moment....par contre pas bon du tout en 2012 en support d'August Burns Red...le chanteur était à coté de a plaque et le clavieriste remplaçant était aussi vivant qu'un décors de dessin animé japonais....très déçu, surtout que Zombie est un excellent EP et Dead Throne a ses petits moments de gloire...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker