THE DEAD FORMATS - S/T (Visible Noise/La Baleine) - 21/12/2009 @ 08h49
Mmmmm, un groupe en ‘The’, qui nous vient de la Perfide Albion, voilà déjà deux raisons de se méfier en ouvrant le cellophane du CD promo. La plaquette leur prête des influences allant de The Bronx (tiens donc, original) à At The Drive-In (oh mais dis donc, ça fleure bon la surprise !), leur label Visible Noise hébergeant des formations comme The Plight (mouais) et Bring Me The Horizon (ouille). Une seule question te taraude au moment de glisser le silicone dans la fente (et non, pas ‘est-elle majeure ?’ coquin) : est-ce plutôt un clône de The White Stripes ou de The Strokes ?

Bon, l’avantage de ce genre de EP réside dans la facilité à rédiger une chronique dans la foulée. Ca tombe bien, je voulais pas me fouler non plus. Les 6 morceaux expédiés toms et fûts battants en une quinzaine de minutes s’inscrivent tous dans la veine supputée préalablement : un rock plutôt couillu et punkisant, évoluant parfois dans les mêmes eaux qu’ATDI (notamment au niveau de la voix impressionnante des 2 chanteurs, oui, 2 !), mais se rapprochant souvent des groupes punk-hardcore que la Suède nous envoyait par colis de 40 dans les années 90 (Refused, Randy, No Fun At All). Du coup, vous pouvez déjà deviner les qualités (énergie, enthousiasme, sens de la mélodie et du refrain catchy) et défauts du groupe (absence flagrante d’originalité, platitude, immaturité et culculterie des paroles). Je pourrais m’arrêter là, si j’étais flemmard. Mais en insistant un peu, on décèle par-ci par-là des pointes de Clash période "Sandinista" (Step It Up), de Green Day et autres groupapucelles punk-à-roulettes (Wind Up) et on y trouve même des singalongs plus ghetto sur One Of The Faces. M’enfin, jusqu’ici rien de vraiment ébouriffant. Tu persévères encore et alors tu te surprends à taper du pied dans le métro, voire même à dodeliner de la tête en suivant les mélodies imparables de chacun des morceaux. Et là, c’est le drame : tu aimes bien ce que tu écoutes ! Et c’est là la grande réussite du groupe : tu ne t’attends à rien, méfiant, sur la défensive, tu finis par baisser un peu la garde, et tu te fais emporter. Enfoirés de Rosbifs !

THE DEAD FORMATS n’est finalement pas un clône mais plutôt un amalgame de tous les groupes de punk-rock gentillet de ces 30 dernières années. Ce qui peut sonner comme une critique et fera fuir en braillant 95% des gros bourrins qui lisent cette chronique. Mais si tu es un gros bourrin un peu curieux, comme moi, eh bien tente l’expérience, tu devrais être surpris par l’énergie et la maîtrise de la mélodie des 6 Anglais de THE DEAD FORMATS.

La moitié de l'EP ici - 174 téléchargements


Rédigé par : Candiria-Thon | 6,5/10 | Nb de lectures : 9967




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker