THE CONTORTIONIST - Intrinsic (Season of Mist) - 26/09/2012 @ 08h00
« I am the contortionist, we are the contortionists » chantait AFTER THE BURIAL sur leur tube "Your Troubles Will Cease and Fortune Will Smile Upon You", qui figurait sur l’album In Dreams (2010). Aucune feud entre les deux groupes je suppose, toujours est-il que AFTER THE BURIAL et THE CONTORTIONIST pourraient bien être deux rivaux sur la scène dite du « Deathcore progressif », et chaque groupe va trouver sa propre voie pour se démarquer. Pourtant, les deux groupes vont utiliser un peu le même principe pour leur évolution : se diriger vers un son plus Djent, à l’instar de bon nombre de formations Deathcore, ce qui commence à créer une confusion entre Deathcore progressif et Djent (VEIL OF MAYA, par exemple, est taxé de groupe de Djent alors que ce n’est pas vraiment le cas). AFTER THE BURIAL, lui, avait trouvé le parfait équilibre entre Deathcore couillu et Djent pour In Dreams, après un Rareform (2008) un peu trop classique. Avec deux ans de décalage, THE CONTORTIONIST va, de son côté, se diriger vers une voie un peu différente… pour le meilleur et pour le pire.

Formé vers 2008, les Américains de THE CONTORTIONIST ont commencé à faire du Deathcore somme toute classique -et pas très folichon- pour leur premier EP Shapeshifter. S’en est alors suivi une évolution vers des velléités plus progressives pour leur second EP Apparition (2009). Mais c’est surtout leur premier full-length, Exoplanet (2010), qui a fait sortir THE CONTORTIONIST du bois. Leur mélange de Deathcore progressif plutôt lourd et d’envolées Post-Metal a très vite réussi à se trouver un public friand de nouveautés dans une scène Deathcore moribonde qui s’enfonce dans ses clichés. A l’instar d’un AFTER THE BURIAL, THE CONTORTIONIST va donc désormais s’immiscer dans la scène Djent. Mais le quintette d’Indianapolis n’a pas choisi de se tourner vers un Djent groovy et efficace, bien au contraire. Le groupe a plutôt choisi la voie la plus progressive et atmosphérique du Djent, celle représentée par TESSERACT, UNEVEN STRUCTURE et consorts. D’autres influences sont également venues se greffer à leur Deathcore progressif, à savoir des formations plus prog comme BETWEEN THE BURIED AND ME et CYNIC, et même leur aspect purement Deathcore semble disparaître petit à petit. Intrinsic, leur second opus, se démarque donc déjà de Exoplanet en explorant des contrées plus introspectives, à grand renfort de mélodies lumineuses, de chants clairs et de claviers.

Il va donc falloir adhérer à cette nouvelle direction musicale pour apprécier Intrinsic à sa juste valeur, et autant que je vous le dise tout de suite ce n’est pas mon cas. D’ailleurs, je ne fais pas partie de ceux qui avaient chanté les louanges de THE CONTORTIONIST sur le début de leur carrière. Apparition comportait quelques idées intéressantes, mais c’est tout. Exoplanet, je le trouve carrément surestimé. Car oui, je ne vois pas en quoi mixer un Deathcore mou du bulbe et générique à des trémolos cristallins Post-Métalliques constitue quelque chose de novateur, surtout qu’à mon sens le groupe souffre sur cet album du syndrôme de « collage de plans », avec des passages Post-Metal qui tombent comme un cheveu sur la soupe, pour un mélange pas au point car cloisonnant encore trop les différentes influences. Pour Intrinsic, le problème est le même, sauf qu’il est inverse : ce sont les accès Deathcore qui arrivent sans prévenir et sans cohérence au beau milieu d’un Metal progressif très atmosphérique, qui n’est plus vraiment « Post ». Ce sentiment de collage et de cloisonnement se fait cruellement sentir sur "Feedback Loop", "Causality" et "Sequential Vision", où on se demande bien ce que les passages Deathcore font au milieu de tout ça. D’autant que tout comme sur Exoplanet, ces émoluments Deathcore sont loin de me faire rêver, sans saveur ni originalité, avec des plans simplistes et peu alambiqués, des growls insignifiants et même une prod qui manque de mordant (pourtant prise en charge par Eyal Levi et Jason Suecof).

Bref, mieux vaut se concentrer sur l’aspect atmosphérique de Intrinsic, qui a bien plus d’intérêt que leur Deathcore convenu au possible. L’album commence bien avec "Holomovement" qui est un morceau plutôt cool assez plaisant, même s’il faut se farcir le chant clair de Jonathan Carpenter, correct mais sans grand talent (comme d’habitude dans le Djent), avec un ton trop posé qui le fait chanter comme un Français (« Zer’s a iounivèrse insaïde euss ôll… ») ! Les mélodies évoquant celles de PERIPHERY se laissent apprécier, mais le début de l’album est assez poussif, et comme je le déplore plus haut la dynamique des atmosphères est brisée par ces fichus « breaks » syncopés/deathcore inappropriés. Reste alors quelques mélodies alambiquées à la BTBAM, des passages vocodés pour faire comme CYNIC (et ça fonctionne un minimum), des breaks très atmo et/ou acoustiques, des claviers plus ou moins appropriés, mais le contorsionniste qui se tortille dans tous les sens ne parvient à trouver son équilibre qu’à partir du 5ème morceau, "Geocentric Confusion". Plus efficace, plus accrocheur, mieux construit, THE CONTORTIONIST se montre ici sous son meilleur jour, avec de purs breakdowns Deathcore bien lourds à la clé. L’effort est prolongé par "Dreaming Schematics" avec ses mélodies subtiles et ses éléments Deathcore pour le coup parfaitement amenés sur la table. La fin de l’album est un peu plus tranquille, mais se laisse apprécier pour peu qu’on soit rentré dans l’ambiance de Intrinsic. Reste toujours ces incursions Deathcore ratées ("Anatomy Anomalies"), mais "Cortical" et le très court "Solipsis" valent le coup, avant un final totalement ambiant avec "Parallel Trance".

Difficile d’émettre un jugement objectif sur Intrinsic, tant je trouve que THE CONTORTIONIST est définitivement un groupe à prendre ou à laisser. Pour moi, il est clair que leur mixture de Deathcore progressif et de Djent/Metal atmosphérique n’est pas du tout au point. Les transitions sont mal fichues, les structures trop bricolées, l’ensemble trop décousu (bien que varié). L’aspect Deathcore et les plans syncopés sont inintéressants, d’autres groupes ont fait bien mieux. Le côté purement atmosphérique est sympathique, le groupe a du talent mais ne l’exploite pas entièrement à mon avis, se contentant de mélodies travaillées mais sans grande personnalité… Et pour couronner le tout, la prod est bien trop sèche pour le genre, tout comme le premier album de TESSERACT. Bref, de mon côté le groupe a du potentiel mais doit encore travailler l’ensemble pour être cohérent sous toutes les coutures, quitte à abandonner le Deathcore qui est de toute manière bien trop vain pour me convaincre (et ce depuis le premier EP, je trouve donc que le groupe n’a rien de bien intéressant dans sa besace de ce côté). Du côté des fans, cet album sera déjà le firmament de l’évolution de THE CONTORTIONIST et un chef-d’œuvre potentiel… Choisissez votre camp, j’ai choisi le mien. Un album avec 2-3 choses cool, qui se laisse écouter dans l’ensemble, mais qui souffre à mon sens de bien trop de défauts pour pouvoir rivaliser avec la crème des groupes de Djent atmosphérique et de Deathcore progressif.

http://www.facebook.com/thecontortionist - 236 visite(s)

Holomovement - 94 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 13/20 | Nb de lectures : 12900




Auteur
Commentaire
cyril_glaume
Membre enregistré
Posté le: 26/09/2012 à 09h33 - (103915)
Snif... J'ai bien aimé le précédent. Je me laisserai quand même sans doute tenter...

TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 26/09/2012 à 14h35 - (103917)
En phase avec cette chronique, leur précédent album constituait la révélation 2010 en matière de métal moderne, original et burné mais là, il n'y a rien à faire, Contorsionist se djentise maladroitement et s'égare dans les méandres d'un post machin fumeux sur cette galette, pas franchement aidée par une prod' plate et sans relief. La grosse déception 2012 en ce qui me concerne aux côté du nouveau Faceless...



jvice
Membre enregistré
Posté le: 26/09/2012 à 19h58 - (103920)
Excellent album! Ma grosse baffe de l'été!



William
IP:92.151.39.119
Invité
Posté le: 26/09/2012 à 21h09 - (103921)
13/20??? Pardon??? 18/20 oui, merci!

William
IP:92.151.39.119
Invité
Posté le: 26/09/2012 à 21h11 - (103922)
De plus je trouve la chronique pas extra non plus: " Pour moi, il est clair que leur mixture de Deathcore progressif et de Djent/Metal atmosphérique n’est pas du tout au point. Les transitions sont mal fichues, les structures trop bricolées, l’ensemble trop décousu (bien que varié). L’aspect Deathcore et les plans syncopés sont inintéressants, d’autres groupes ont fait bien mieux"..
Heu oui alors "il est clair que"....pas sur que ça soit universellement admis :)


ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 26/09/2012 à 22h17 - (103923)
... c'est bien pour ça que j'ai mis "pour moi" en début de phrase...

William
IP:92.151.39.119
Invité
Posté le: 27/09/2012 à 12h46 - (103935)
Oui mais du coup je pense que tu aurais pu aussi développer pourquoi d'autres pourraient trouver cet album bien meilleur, comme cela se fait dans certaines chroniques.


Etienne
IP:158.64.77.102
Invité
Posté le: 27/09/2012 à 16h21 - (103944)
J'avais kiffé Exoplanet, et je trouve cet opus complètement mou du bulbe. Les bonnes idées qui fourmillent dans la galette sont desservies par une prod' désagréable et un chant niais omniprésent.

mr.kekchoz
Invité
Posté le: 27/09/2012 à 17h19 - (103947)
Moi j'aurais mis 6/20

Et je suis pourtant ultra fan de leurs débuts jusqu'à Exoplanet... Du gâchis.

Dol77larpub
IP:
Invité
Posté le: 14/10/2017 à 17h50 - (120891)
Были заплачены деньги 6000 за покупку базы данных и просто швырнул. с другого аккаунта к нему обратились, уже специально на 100р была сделка на выборку и тоже швырнул.

непорядочный гандон. кинет 100р%

Телеграм @japoshka кидальная дешевка

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker