THE CASUALTIES - Chaos Sound (Season of Mist) - 25/03/2016 @ 07h27
C'est l'histoire d'un groupe pas comme les autres.
Un de ceux qui a influencé des générations de punks.
Un de ceux qui n'a jamais baissé son froc, ni cédé aux modes.
Un de ceux qui a su garder intact sa révolte adolescente, un de ceux qui préserve avec passion ses idéaux, un de ceux qui démontrent que oui, le Rock, le Punk et les musiques alternatives peuvent être encore rebelles et engagées.

Aux côtés des EXPLOITED, THE CASUALTIES est l'un des groupes de Punk en activité le plus influent. 25 piges qu'ils arpentent les scènes du monde entier, sans perdre foi en leur religion, celle de la contestation et de l'indépendance.
A mon sens, aujourd'hui le véritable acte de rébellion en terme d'art musical consiste à se tenir éloigné des médias en tout genre, grand public ou dématérialisés, alors qu'il y a 40 ans, la rébellion était justement d'y figurer afin de clamer haut et fort son opinion.
Avec leur expérience et leur renommée, les New-Yorkais auraient très bien pu faire comme tant d'autres, et signer sur des grandes maisons de disques pour cibler un public plus large. Et y laisser leur âme. Mais non, c'est la voie des labels Metal Underground qu'ils ont choisi.

Le Rock, le Metal, le Punk, ont inévitablement été conquis par les dollars et par les nouvelles technologies voraces d'uniformisation.
Etre rebelle ne se limite plus à jouer ce style, mais implique de vivre son indépendance artistique à fond, avec passion, sans se laisser influencer par les tendances ou par quiconque.
THE CASUALTIES représente à mes yeux l'un des plus fervents rebelles de la scène Punk, si tant est qu'on puisse encore l'être.

Car THE CASUALTIES vit sa passion avec la même frénésie qu'il y a 25 ans, et nous le prouve avec "Chaos Sound". Un concentré d'hymnes rageurs et authentiques.
Les rides sont apparues, les crêtes sont un peu plus clairsemées, les corps ont besoin d'un peu plus de récupération et d'un peu moins d'alcool après chaque concert. Mais rares sont les groupes à avoir autant gardé la patate après 1/4 de siècle de Punk/HxC.

Et putain, que ca fait plaisir de voir ce groupe autant en forme !
O bien sur, les grincheux ne manqueront pas de signaler que ça fait 25 ans qu'ils font la même chose. Comme beaucoup de groupes, en même temps...
Et alors ? Heureusement que l'originalité n'est pas le seul synonyme de qualité...
Le Street/Punk des ricains transpire l'authenticité et la fougue d'antan, et nous propose une nouvelle demi-heure passionnante.

Ce débordement d'énergie ultra communicative est un bain de jouvence dans lequel les groupes Punk devraient plonger tête la première.
Dynamisme frontal, énergie décuplée, rythmes entraînants entre Punk et Hardcore, riffs Punk accrocheurs, chœurs HardCore, soli aiguisés et efficaces, et la voix éraillée parfois hurlée de Jorge Herrera en porte étendard du groupe : la recette est archi connue, les propos contestataires semblent éculés, mais THE CASUALTIES dégueule tout ça avec tellement de conviction que c'en devient contagieux.

Tout aussi pêchu et hargneux que le très bon "Resistance", "Chaos Sound" représente un groupe au top de sa forme. L'album déboule sans temps mort, sans tergiversations. Juste cette putain d'énergie Punk/Hardcore qui lorgne par moments sur le Oï, où rien n'est calculé et tout semble totalement impulsif.

L'esprit de contestation qui anime le groupe est parfaitement retranscrite dans les rythmiques engagées et dans le chant passionné. C'est l'esprit combatif et engagé des années 90' qui rejaillit dans nos enceintes par l'intermédiaire de "Chaos Sound", avec pour seule différence une Prod' moins rustique et bien plus compacte et puissante que par le passé.
Le son est rond et chaud, un peu trop peut être, mais qui, à la façon d'un Terror, permet au moins d'en prendre plein les oreilles sans perdre en intensité.

On ressort de l'écoute de "Chaos Sound" avec une patate d'enfer, et l'envie d'en découdre avec la vie.
Les riffs restent facilement en tête, la basse gronde, le chant de Jorge - semi braillé, semi hurlé - stimule et percute. Quand à la relative variété des titres et des rythmes, elle permet de ne jamais se lasser, et l'énergie incroyable du Punk/Hardcore Crossover ne faiblit jamais.
Que demander de plus...?
Qu'ils continent encore longtemps comme ça, tout simplement.




Rédigé par : ..::Ju::.. | 16,5/20 | Nb de lectures : 6797




Auteur
Commentaire
sludge jm
Membre enregistré
Posté le: 25/03/2016 à 07h41 - (119682)
chronique parfaite, juste et précise pour un album pas loin de l'être aussi !!!! 20/20 !!!




CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 25/03/2016 à 21h01 - (119694)
Loin partager l'engouement populaire : The Casualties sont devenus un groupe pour minette trouvant cool d'avoir un mohawk le week-end. Je comprends que les amateurs épisodiques de keupon trouvent ça trop cool , le son étant hyper clean, mais On The Front Line ou Under Attack sont d'un autre acabit. Non, ça fait pas 25 piges qu'ils font le même chose : avant ils avaient la patate. Pas le groupe le plus influent dans le milieu du tout : mais l'un des plus conspué, sûr. Du punk de supermarché, bien propre et coloré pour attirer la ménagère.



CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 25/03/2016 à 21h20 - (119695)
Désolé Ju !

Francis Hallal
IP:213.215.62.138
Invité
Posté le: 26/03/2016 à 14h48 - (119698)
Tu en connais beaucoup des ménagères qui aiment les casualties ? Si oui, tu as leur numéro de tél ?

Sinon je trouve que tu exagères un peu mais j'imagine que c'est à la hauteur de ta déception. Moi je le trouve pas mal ce disque, pas si clean que ça et avec un bon riffing. Je vois pas trop en quoi le côté simple et catchy de l'ensemble rendrait tout ça forcément inauthentique (Bon après, je ne suis pas un expert mais quand même je ne crois pas être un amateur épisodique de keupon).

CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 26/03/2016 à 15h23 - (119699)
Oui j'exagère toujours (:
Mais le public keupon est très amateur de la witchhunt et pas du tout objectif. Surtout quand le frontman a été l'objet d'accusations de "Sexual Assaulted". J'ai des restes...
A partir de "Resistance", The Casualties a commencé à partir un peu en couille. Ecoute "On The Frontline" , du pure streetpunk HxC abrasif, pour mesurer la différence, juste dans les vocaux de Jorge.


Francis Hallal
IP:82.225.147.60
Invité
Posté le: 26/03/2016 à 17h25 - (119700)
Je comprends mieux, je connaissais pas ces histoires d'agression sexuelle. Si c'est avéré, c'est sur que c'est déplaisant et décevant au possible. Niveau zique, je suis carrément d'accord avec toi pour dire que c'était mieux avant mais bon ce dernier disque reste plutôt sympa à mon avis, et justement pour le chant que j'adore
Ah au fait, en tant que membre du public keupon, je n'ai pas plus d'objectivité que les autres hein, mais franchement les chasses aux sorcières c'est pas mon truc :-)



CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 26/03/2016 à 18h47 - (119701)
On est d'accord que ce sont des conneries la plupart du temps, comme ont pu subir Rancid (pas pour les mêmes raisons) après un "Life Won't Wait" pourtant excellentissime. Bon l'album n'est pas une cata mais est un peu trop "joyeux" (c'est pas The Toy Dolls non plus) pour du Casualties. Pour entrer dans le genre, il y a bien pire, bien sûr.

yannick
IP:89.80.214.134
Invité
Posté le: 27/03/2016 à 12h13 - (119703)
Il est bien mou et merdique par rapport au precedent cet album


Diboli
Membre enregistré
Posté le: 27/03/2016 à 13h08 - (119709)
Complètement ! C'est de loin leur album le plus mauvais...

CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 27/03/2016 à 20h51 - (119712)
Non: "We Are All We have" est pire.

Mickey
IP:92.148.130.240
Invité
Posté le: 28/03/2016 à 17h19 - (119719)
haha, ça c'est punk de cracher sur un porte-étendard du genre !

sludge jm
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2016 à 18h10 - (119720)
pour certains le meilleur , pour d'autres le pire...ils font partie des "anciens" et en conséquence cet album est assez bien foutu...et puis tellement de genres, d'éthiques, de codes, d'écoles, dans le punk depuis 77, qu'il est sûr que certains ne s'y retrouvent pas ou plus...perso, je ne cherche pas à trop creuser, ni à analyser...ça bourrine, c'est carré, les morceaux sont assez variés, y a des bons choeurs bien puissants, donc j'adhère !!



CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2016 à 21h35 - (119721)
Par contre pour les nostalgiques des vieux albums des New Yorkais, il y a les Mexicains d'ACIDEZ.

CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2016 à 21h40 - (119722)
Et de la même époque les toujours excellents TOTAL CHAOS.

sludge jm
Membre enregistré
Posté le: 29/03/2016 à 05h42 - (119724)
sans oublier Blatoidea, the Defectives (pour ceux qui aiment les Toy-dolls), the Erections, et bientôt le nouvel album des franciliens BREAKOUT !



CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 29/03/2016 à 14h20 - (119730)
Je parlais bien de Punk HxC...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker