THE ATROCITY EXHIBIT - CATHETER - Split 7'' (Bones Brigade) - 28/04/2014 @ 07h15
Split rageur, cherche metalleux en manque de sensation forte…
Ce 7’’ vous propose 7 grosses minutes concentrées et explosives, pour un split bref mais fort sympathique.

THE ATROCITY EXHIBIT, groupe anglais qui arpente l’Underground depuis 2005, ouvre les hostilités. Entre Grind et crust, le groupe exprime une efficacité furieuse et une violence grooviesque.
Si sur album, THE ATROCITY EXHIBIT laisse jaillir des riffs et sonorités Sludge, ici il n’en n’est rien ; et ce sont leurs attributs Grind et Crust qui transpirent.

THE ATROCITY EXHIBIT nous propose deux titres portés par les riffs à la DISGUST et par les cris à la AFGRÜND. Avec un premier titre efficace, dans la lignée des morceaux rageurs de leur dernier album, et une reprise de MOTÖRHEAD (‘Civil War’) ultra décapante.
Le morceau ‘Plague Mask Replica’ est sec, équilibré, puissant ; rageur et décapant, orné de braillements aigus et écorchés. Du Grind/Crust simple, mais toujours efficace.
Quant à la reprise de la bande à Lemmy : ce titre est transfiguré, le groupe ayant su adapter ce classique à sa sauce, pour un résultat non seulement excellent, mais totalement emprunt à la fois des identités de MOTÖRHEAD et d’ATROCITY EXHIBIT.

En bref :
BAFFE.

CATHETER, groupe ricain à la discographie inégale, navigue depuis 1997 entre Grind old-school, Punk/HxC et Doom. L’un des vétérans de la scène Grind outre atlantique, de retour aux choses sérieuses en 2012 avec son 3ème album, nous livre ici un nouveau titre punitif et une reprise d’ONSLAUGHT.

Après deux albums dantesques, totalement rageurs, CATHETER a montré une certaine évolution sur ‘Southwest Doom Violence‎’, où l’aspect Grind old-school à la NAPALM DEATH se couplait avec une facette franchement lourde et rampante, pour un résultat qui ne m’avait pas spécialement plu...
Sur ce split, CATHETER revient à un Grind plus direct, gras et percutant.

Le morceau ‘Landscape In Wake’ est brut, rapide, intense, saupoudré d’un chant fluctuant entre grave et aigu. Ça sent bon le vieux Napalm ou le vieux Terrorizer. La reprise d’Onslaught est quant à elle légèrement Thrashy, mais bien violente tout de même, sans pour autant être vraiment mémorable...
Le son totalement old-school est un peu la marque de fabrique du groupe. S’il possède une réelle identité, ce son lourd et un peu trop saturé nuit un peu au contenu, car les riffs sont un peu trop noyés dans la rugosité sonore.

En bref :
Bien, mais BOF.

Même s’il faut plus de temps pour rédiger cette kro que pour s’envoyer ce double single dans les feuilles à choux, ces 4 titres n’en demeurent pas moins plaisants, et dévastateurs. Une acquisition à faible coût et fort potentiel auditif, idéale pour bien démarrer la journée !




Rédigé par : ..::Ju::.. | 6.5/10 | Nb de lectures : 11347




Auteur
Commentaire
MoiZ
IP:79.98.60.226
Invité
Posté le: 28/04/2014 à 12h24 - (111946)
Ah tiens, je pense presque l'inverse pour CATHETER.
Je n'ai pas été convaincu non plus par Soutwest Doom Violence (je crois même que c'est l'album que j'aime le moins chez eux).
en fait, je trouve que Southwest Doom violence aurait dû être le nom de 'Preamble To Oblivion' tant cet album est une furie Grind/Sludge, une vraie.

Bon, du coup, je vais me pencher sur ATROCITY EXHIBIT voir ce que ça donne!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker