THE AMSTERDAM RED LIGHT DISTRICT - Gone for a While (Red Light) - 26/05/2015 @ 07h31
J'avais fait la connaissance de THE AMSTERDAM RED LIGHT DISTRICT en 2011 en recevant, quasiment coup sur coup, les deux excellents "Im Not insane" et "Dear Diary" de ce très sympathique groupe de Punk/metal/Hardcore lyonnais. A l'époque, j'avais été enthousiasmé par le coté énergique et entraînant des chansons, cette patate étant par dessus le marché dynamitée par une bonne dose de groove méchamment métallisé. Inspirées et efficaces, ces deux rondelles se rappellent encore régulièrement à mes bons souvenirs et viennent du coup refaire un petit tour du coté de chez Pam. Plein de confiance et d'appétence, j'ai donc abordé ce nouvel album de THE AMSTERDAM RED LIGHT DISTRICT comme il convient de le faire dans la haute bourgeoisie alternative : avec le sourire aux lèvres mais avec un slip troué bien dégueulasse qui pue. Oui, mesdames j'ai bien écrit slip (pas de boxer chez ces gens là).

"Gone for a While" est le deuxième album de TARLD malgré ses neuf années d'existence. On pourrait leur reprocher un petit coté trop "détendu du gland" au vu de leur faible capacité à produire des disques à la chaîne, mais quand la qualité musicale est au rendez vous (comme c'est le cas ici) je me passe aisément de ce style de considération bassement temporelles. Car, et c'est clair dès la première écoute, "Gone for a While" est un bon skeud qui remplit largement le cahier des charges de ceux qui aiment ce type de musique.
Dynamique, efficace et agréable à l'écoute, cet album a pour lui un coté immédiat et instantanément immersif. Du coup, bien qu'une évolution sonore et stylistique soit rapidement perceptible, on est rapidement séduit par les mélodies de "Just have a good time" ou le titre éponyme "Gone for a While". Moins agressif, plus rond et moins typé Hardcore que ces prédécesseurs, ce nouvel album mise sur le format de chansons courtes, facilement mémorisables et aux architectures bien balisées et bien connus des fondus de Punk mélodique.
Fondamentalement, TARLD n'a pas remis en question sa colonne vertébrale stylistique. Les gaziers savent toujours envoyer du riff qui tache et des beats qui donnent envie de hocher la tête et de s'acheter des Van's. Les éléments plus mélodiques et rock n'roll présents sur cet album l'étaient déjà auparavant, simplement aujourd'hui, TARLD décide de les pousser encore plus loin en embrassant de manière plus manifeste leur coté "Pop" et lumineux.
Sur "Dear Diary", je parlais de COMEBACK KID, REFUSED ou ANTI FLAG comme image me venant en toile de fond du punk mélodico/violent de TARLD. Ici, je pense davantage à BILLY TALENT, MILLENCOLIN, BLINK 182... voire PAPA ROACH ! L'influence Power Pop est majoré par une grosse progression au niveau du chant qui était jusqu’à présent le talon d’Achille de TARLD. Visiblement plus sûr de ses capacités et plus mature au niveau de la technique, Elio Sxone s'impose désormais comme la tête de proue du groupe, l'effet percutant des rythmes du groupe étant désormais drivé par un flow puissant et nuancé. Boosté par des hurlements stridents judicieusement amenés et des détonations attendues mais ultra efficace, TARLD se la joue plus californien que les californiens et impose son ambiance "Make some fuckin'noise" jusque dans sa production hyper typée américaine. Pas étonnant dès lors que les médias étrangers se soient intéressés au groupe...

De l'astucieux Banjo sur l'introduction de "Just Have a Good Time" à la rythmique écrasante de "Waiting for so long", THE AMSTERDAM RED LIGHT DISTRICT propose un album très appréciable quand on veut prendre le soleil ou quand on veut déboutonner un chemisier venu de Sacramento. Les amateurs apprécieront quand les autres passeront leur chemin sans se retourner. "Mais la Californiiiie... est si près d'iciiii"... oui, tu l'as dis Julien, tout près d'ici.




Rédigé par : Pamalach | 15/20 | Nb de lectures : 8042




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker