THE AFTERNOON GENTLEMEN - The Afternoon Gentlemen (Bones Brigade/Dead Heroes) - 20/08/2015 @ 08h53
AaAaAaHhHh, j’aime pas être déçu…
Surtout avec un groupe underground talentueux et attendu, tel que les trublions anglais de T.A.G. …
Et ça tombe bien, du coup : car leur premier album, après 8 années de déambulation à travers l’UG, est foutrement réussi !

Créé initialement en 2007 par Rich (hurleur bien connu de la scène locale, sorte de Tom/Mumagrinder anglais), et rapidement rejoint par plusieurs ex-membres de L.B.W., THE AFTERNOON GENTLEMEN – version euphémique d’une expression anglaise désignant les alcoolos ou les clodos – a été fondé avant tout avec l’intention de ne pas se prendre au sérieux.
Mais ces types, derrière leur humour à l’anglaise, et leur « je m’en foutisme » affiché, sont sérieux et passionnés.
Et THE AFTERNOON GENTLEMEN a rapidement séduit un public UG averti, avec son Grind Old-school mixé au Sludge, au Powerviolence et au Crust/HxC, mais balancé avec hargne et envie.

Excentrique et gentiment déjanté, TAG n’en reste pas moins très pro dans son approche musicale, et arrive depuis plusieurs années à associer ses délires musicaux et ses envies foutraques avec une implication totale. Le groupe a sorti 6 splits (dont le fabuleux avec CHIENS), 5 Eps, 2 lives, et 1 Mini album 10’’, tous à la fois déjantés, violents et carrés.
Et son premier vrai opus arrive à point nommé pour asseoir la réputation du groupe.

Cet album éponyme est Intense, intense, INTENSE.
C’est bête, mais tellement vrai, qu’on ne peut faire abstraction de ce qualificatif. Cet éponyme est gorgé d’une énergie intense et frénétique, qui poussera les plus tétraplégiques d’entre-vous à sauter partout dans votre salon.

Sur une base GrindCore à l’ancienne (mode Napalm Death/Terrorizer), les anglais balancent des riffs Punk/HxC, des rythmiques Powerviolence ou Punk, et une partouze vocale très CrustCore.
Une orgie organisée, qu’il n’a pas d’autres buts que de nous étaler avec une débauche d’énergie digne de BLOCKHEADS et de LYCANTHROPHY.

Qui a dit que les grand britons étaient nuls en cuisine... ? Quand il s’agit de préparer des mets culinaires, c’est totalement vrai, mais dès qu’on parle de balancer des tartes à la pèche, ils répondent bien présent. Et force est de constater qu’en terme de débauche d’énergie, les anglais n’ont rien à envier à la super séduisante scène UG française.

Ce Lp est un putain de bordel organisé, une sorte de partouze entre Grindcore, Crust, Punk, HardCore et Powerviolence, où la fornication est rapide, impulsive et intense.
Les différents types de hurlements sont là pour le démontrer, le groupe n’hésitant pas à utiliser une palette de cris et de grognements très variée.

On y retrouve l’intensité d’un CHIENS féroce, la patate d’un DESPISE YOU, et le côté déjanté et intense d’un SIX BREW BANTHA. Ajoutez à cela un côté RATBOMB, un soupçon de LYCANTHROPHY et de YACOPSAE, du AGORAPHOBIC NOISEBLEED, et un côté "Rock ‘N Roll" proche de P.L.F. dans certains passages au dynamisme irrésistible et aux riffs barrés, et vous aurez une idée de la jouissance sonore qui vous attend !

Le son est excellent, superbement équilibré, et reflète toute la puissance rugueuse du PowerGrindFastCore des anglais, tout en préservant un côté Underground au niveau du son des grattes.

Au rang des regrets, outre la durée trop courte, forcément (20 grosses minutes), je trouve que l’aspect bariolé et hétéroclite est à la fois une force et un défaut ; car si l’opus possède une identité et une force indéniables, grâce à ses influences et son excentricité maîtrisée, il perd un peu en intensité.
L’énergie n’est pas aussi jouissive qu’avec un CHIENS par exemple, et les amateurs de violence ‘in your face’ risquent d’être un peu déçus avec cette violence diluée. Mais, ce n'est qu'un détail au final.

Ce premier album, disponible en vinyle 180g dans un super Gatefold à l’illustration intérieure réussie, est absolument irrésistible.
Fou, intense, addictif et violement jouissif : Putain que c’est bon… !!




Rédigé par : ..::Ju::.. | 17/20 | Nb de lectures : 8085




Auteur
Commentaire
ENT-ND
IP:85.115.60.180
Invité
Posté le: 20/08/2015 à 09h09 - (117571)
J'ai arrété de lire à "les anglais n’ont rien à envier à la super séduisante scène UG française"

MrGuitoune
IP:86.66.183.40
Invité
Posté le: 21/08/2015 à 02h30 - (117579)
TAG nous a pondu un album vraiment énorme, tout est dis dans ta chro Ju.

Trez
Membre enregistré
Posté le: 21/08/2015 à 11h40 - (117588)
@ENT-ND: Je n'en ai pas lu un seul mot car je suis d'abord allé voir le nom du chroniqueur.
Reste que ce groupe est putain de génial !



AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 21/08/2015 à 12h00 - (117589)
Bonne surprise mais chronique indigeste. Trez, je crois que je vais finir par faire comme toi...

Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 21/08/2015 à 12h43 - (117591)
Et pour ne rien gâcher, l'album est disponible en format digital à un prix tout à fait intéressant ! ;)



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker