THE 11TH HOUR - Burden Of Griel (Napalm/Season Of Mist) - 18/12/2009 @ 09h29
Ed Warby est un musicien très occupé. Batteur de GOREFEST, DEMIURG et HAIL OF BULLETS, il trouve le moyen, en 2008, de monter un « groupe » où il sera unique compositeur et homme-orchestre. Il s’adjoindra néanmoins les services du grogneur suédois Rogga Johansson (RIBSPREADER, PAGANIZER, DEMIURG).
Ce duo porte le nom évocateur de THE 11TH HOUR et se positionne dans la vaste famille du doom.

« THE 11TH HOUR décrit les terrifiants et troublants derniers jours d’un homme face à la mort… »
Concept classique pour un projet doom mêlant la voix claire de Ed (nasillarde, pratiquement fausse, étrange) à un doom presque funéraire (dans le ton du concept) aéré de quelques interventions pas toujours heureuses de piano et de synthés.

Globalement, nous sommes en présence d’un disque de doom très balisé où rien ne dépasse. Les riffs lourds et gras nous entraînent lentement dans l’univers noir des cauchemars du personnage. Le mélange guitares plombées/leads mélodiques marche à tous les coups, surtout lorsqu’il est mis en relief par les grognements gutturaux de Rogga, véritable maître en la matière.
La production est parfaite, puissante et équilibrée. Idéale pour un disque honnête. En revanche, la grande présence de la voix claire et les interventions de piano à la limite du cliché rabaissent l’intensité du propos.

Vendu comme la nouvelle sensation doom néerlando-suédoise, THE 11TH HOUR n’est qu’un groupe de plus parmi la myriade qui hante les profondeurs obscures du métal lent et dépressif. La voix de Ed me semble être le principal argument dévalorisant dans le tableau. Même le concept un peu éculé est parfaitement mis en lumière dans ces ambiances de veillée funèbre. Et le disque est porté par un sens du riff écrasant et une structure presque essentiellement guitares/basse/batterie qui se suffit à elle-même.

Ce disque pourrait convenir aux fans de ISOLE, pour peu qu’ils puissent passer le cap de la voix de Ed, incomparable par rapport à l’excellence de Daniel Bryntse, et qu’ils puissent se satisfaire d’un outsider qui mériterait de s’entraîner plus.

Myspace - 214 téléchargements


Rédigé par : Matthieu | 12/20 | Nb de lectures : 10682




Auteur
Commentaire
Krusher
Membre enregistré
Posté le: 18/12/2009 à 14h34 - (78898)
Pour ma part un excellent album!!! Le timbre de voix de Ed me plait beaucoup et la dualité avec les growls de Rogga est bien utilisée. Les guitares plombent bien , son et prod impec.
Un excellent cru !!



Bloodsong
Membre enregistré
Posté le: 18/12/2009 à 17h55 - (78900)
J'aime bien moâh. Pis ya Rogga.



hOU
IP:90.23.215.107
Invité
Posté le: 18/12/2009 à 18h13 - (78901)
Boff, j'ai du mal à comprendre l'engouement suscité par ce groupe, car c'est franchement générique et assez banal, en tout cas, leur show au Dutch Doom Days était plus que soporifique.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker