THEORIES - Regression (Metal Blade) - 29/05/2015 @ 07h14
En THEORIE, ce jeune groupe avait tout pour me déplaire… 
Jugez plutôt : un groupe débarqué des states avec son étiquette de ‘Death/Grind moderne’, une signature impromptue chez Metal Blade, des influences à l’américaine évoquant cette scène ‘2.0’, et un logo à la typologie pompée sur Nasum…

J’ai appris depuis longtemps à me méfier des apparences ; et puis, les théories sont faites pour être démontées après tout.
Et THEORIES s’est chargé d’exploser tout ça, avec force et fracas.

Les ‘Seattleites’ jouent une sorte de Death Metal nerveux, rapide, agressif, ponctué d’une rage immédiate presque Grind, et aux connotations HardCore sur certains Mid-Tempos. Point de Grind ici, mais un Death résolument rapide et teigneux. Ce qui, au demeurant, n’enlève rien au plaisir auditif procuré par ‘Regression’.

Le Death des ricains est moderne, dans le sens où les structures et les breaks rompent avec le Death US ou européen classique, et apportent de la nervosité. Certains passages risquent de faire grincer des dents les fans de Death classique, car on s’approche tout de même pas mal de BLACK DAHLIA MURDER.

Pour le reste, c’est du lourd, du rapide. Et si le Grind est tout de même assez peu présent, on y retrouve par moments la même forme d’énergie décuplée et immédiate.
Le dynamisme est excellent, THEORIES arrive assez bien à associer blast-beats, cassures et accélérations, en apportant de fréquents rebondissements.

Toujours bâtis sur une base rapide et brutale, très DeathGrind, la plupart des morceaux jouent en même temps sur les variations, offrant également des soupçons de groove et de Mid-tempos assez réussis. Un peu à la façon d’un NASUM, mais en nettement plus Death dans les riffs et les structures.

Les hurlements sont teigneux, hurlés sur un mode aigu, proche d’un KILL THE CLIENT ou d’un DEFEATIST dans l’esprit, et coloré de quelques cris graves. Idéal, en totale adéquation avec la déflagration.

Côté riffs, c’est un peu la fête du slip, car on retrouve d’abord quelques arpèges simples et directs, presque Punk/HxC ; mais la majorité des riffs évoluent entre un NAPALM DEATH, un CEPHALIC CARNAGE, et un CATTLE DECAPITATION, avec des mélodies disséminées au milieu de la rapidité de jeu.
On retrouve également par moments quelques distorsions ou dissonances intéressantes, associées en général avec les ralentissements de rythmes, mais qui contrastent (trop ?) avec le reste de l’opus.

Ce panel varié au niveau des guitares démontre en tout cas une réelle envie de se démarquer, tout en restant bien ancré dans la violence du Death/Grind. Le résultat est, forcément, hétérogène, mais assez intéressant. 
Car si on excepte les deux titres vraiment trop contrastés avec le reste de l’opus (‘Swimming In Mud’ et ‘Hell in Her Eyes’, à dominante Mid-tempos, très mous comparés au reste de l’opus), THEORIES parvient tout de même à mettre en place son style, bâti sur un Death teinté de Grind, aux accélérations dévastatrices et à l’énergie débordante ; bien aidé par la prod’, à laquelle j’adhère totalement : le son est sec, percutant, agressif, froid, mais très équilibré avec un superbe son de basse.

Le groupe joue parfaitement sur les variations pour conserver l’accroche de l’auditeur – au risque de l’ennuyer un peu trop avec ses passages trop lourds et étirés, comme sur la fin de ‘Shame’. 
Globalement hargneux, le groupe cadence en effet ses passages bourrins et ses rythmiques rapides avec des passages plus lourds, plus étirés. 
Bien ou mal, à vous de voir ; perso, moi j’aime quand l’intensité ne baisse pas d’un poil sur ce genre de zik, or ici l’album donne l’impression d’être un peu hachuré…

Impression à relativiser bien sûr, car globalement, ‘Regression’ est un concentré d’énergie hargneuse et survoltée, aux accélérations irrésistibles, et à la violence assez bien maîtrisée. Un putain de défouloir, simple, sans prétention, ni trop linéaire, ni trop moderne et chiant.

Exception faite de 2-3 passages trop contrastés, où la modernité calculée prend le pas sur l’impulsivité naturelle, ‘Regression’ m’a donc agréablement scotché, et plu.
Un groupe vraiment intéressant, à découvrir, si vous aimez les groupes de Death qui se prennent pour des groupes de Grind.



http://theories.us/ - 125 visite(s)


Rédigé par : ..::Ju::.. | 15/20 | Nb de lectures : 8003




Auteur
Commentaire
MrGuitoune
IP:86.66.218.51
Invité
Posté le: 02/06/2015 à 22h33 - (116869)
Excellent album, je suis entièrement d'accord avec ta chronique ! Bonne claque à son écoute

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker