TERROR - Live By The Code (Victory) - 31/05/2013 @ 08h00
Long. C’est long 3 ans quand on attend un album avec impatience. Et ouai, le successeur du très bon « Keeper Of The Faith » s’est fait désirer (ce qui n’est rien comparé au futur WALL OF JERICHO qui ne semble pas donner signe de vie, mais bref passons…) mais a finalement pointé le bout de son pif cette année et sous l’étiquette Victory, en plus. Vu les daubes que sort cet (ex) label mythique depuis un bout de temps, on se demandais ce que TERROR venait foutre chez eux. Mais bon, soit, un label est un label et on est bien content de voir enfin « Live By The Code » débouler sur nos platines CD.

Imaginer que TERROR fasse du EMMURE-like en passant chez Victory, c’était impossible. TERROR a une réputation, un style. Ok, ils n’ont pas pondu que des galettes qui buttent, mais quand même, depuis « Keeper Of The Faith » les Angelinos se sont bien rattrapés. Alors ouai, on trépigne d’impatience de poser ses oreilles sur leur hardcore qui va droit au but (comme l’OM), et pas qu’un peu. On s’imagine que le groupe va rester sur son orientation plus hardcore et moins metallisée, retrouvé sur son prédécesseur, et qu’il va nous lâcher une rondelle brut de décoffrage.

Vraiment, c’est ce que j’imaginais, et TERROR l’a fait. Voilà. « Live By The Code » reprend là où « Keeper Of The Faith » s’était terminé, mais injecte quelques truc en plus. Déjà, un fort coté old school se dégage du skeud. C’est pas du AGNOSTIC FRONT non plus, mais on sent que ça sonne plus « vrai » encore. Un sentiment qui vient surtout de la production, brut, sans réelle artifice, qui dégage un son chaud et rentre dedans. Ça sonne direct et quand le CD démarre, bam c’est du bon TERROR qui te saute à la gorge.

Évidement, ça reste du TERROR pur jus, pas de doute là-dessus. On retrouve un Scott Vogel plus vindicatif et teigneux que jamais, braillant ses lyrics avec une conviction et une sincérité déconcertante. Le bougre envoie la sauce et ne fait pas semblant avec un phrasé compréhensible même pour une burne en anglais (comme moi). On sent qu’on va prendre cher lors des prochains concerts. Et ça ne s’arrête pas là. Musicalement, c’est du musclé, et je ne parle pas de la joyeuse troupe du Club Dorothée. Nan, ça sent la virilité et l’authenticité à plein zen. Le groupe nous sert une tripotée de titres aux riffs imparables et immédiatement mémorisables comme « The Most High », « I’m Only Stronger » ou « Live By The Code » le démontre très bien.

Ça tartine à tous les étages, passant de passages rapides à d’autres plus lourds, propices au déboîtage de clavicule en bonne et due forme. « Live By The Code » n’a qu’un seul but : envoyer la purée, faire mal, et ne pas s’attarder sur le superficiel. Avec des titres faisant en moyenne pas plus de 2 minutes et 30 secondes, c’est sur qu’on va à l’essentiel quoi. Et c’est la que TERROR est très fort, il arrive à faire passer les 26 minutes de « Live By The Code » sans avoir l’impression de s’être fait un peu mettre (26 minutes, pour un album, c’est quand même que dalle). Mais vu l’intensité, et l’effet « brut » du skeud, on avale la pilule sans problème et sans rien dire.

Comme je le disais, « Live By The Code » suit de très près « Keeper Of The Faith », on y retrouve toujours ces petits solos bien casés et bien amenés, et ce jeu de gratte beaucoup plus hardcore « in your face » et moins metal. Question rythmique c’est la même : ça charcute et sans passer par 4 chemins (avec un superbe prod’ sur la batterie, en plus). Sur des morceaux de 2 minutes TERROR bastonne et varie ses compos en même temps, ajoutant des mélodies terrible (« Nothing In Your Head » ; « The Good Die Young ») concoctées par Martin Stewart, qui font leur effet. Les Angelinos font se qu’ils savent faire de mieux et le font avec une classe folle, les bâtards. Que ce soit sur des morceaux à fond de balle (« Invasion ») comme sur des titres plus « ambiancés (« Hard Lessons ») TERROR fait son beurre et embarque le cul de la crémière par la même occasion. Toujours fédérateur, il n'y va pas de mains mortes en sing along, parties two step et autres refrains qui tuent sa mère et c’est ça qui fait la différence.

On est en terrain connu, ça ne dénote pas des masses de ce que « Keeper Of The Faith » proposait, mais on redécouvre quand même un peu le groupe avec ce « Live By The Code », et ça c’est quand même bien cool. TERROR revient vite fait, mais revient sans se foutre de ta gueule. Ok, 26 minutes c’est court, mais quand c’est bon on s’en fout et on appuie sur « play », encore une fois, direct.

http://www.terrorlahc.com/ - 125 visite(s)

Du son et de la vidéo - 103 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15/20 | Nb de lectures : 12992




Auteur
Commentaire
daminoux
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2013 à 09h15 - (107648)
Reçu hier.. mais je ne l'ai pas encore écouté mais tu me rassure. petit info le vinyl sort sur REAPER RECORDS qui a sorti les meilleurs sortie hardcore 2012-2013 ( Trapped Under Ice, Backtrack,Fire & Ice...)



djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2013 à 11h26 - (107652)
Bonne chro', bon disque !

Ils ont encore un peu évolué après l'excellent KOTF et c'est cool !

Par contre dire que depuis KOTF c'est moins metal je suis pas du tout d'accord.
Ca sonne moins HxC/Metal basique, et plus varié qu'avant, ils composent de vrais chansons maintenant, et y a une grosse influ de rock et de vieux thrash dedans.

15/20



daminoux
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2013 à 13h35 - (107654)
pour le KOTF je trouve qu'il y a une grosse influ ST

xmaxx TOOTH
IP:85.26.5.119
Invité
Posté le: 31/05/2013 à 14h35 - (107657)
@ Djabtrash et Daminoux :+1 avec vous deux!
kOFT sonne vraiment ST par moment,et ça reste quand même métal (influences thrashy), même si c'est pas le même métal que les 2 albums précédents...

Zip
IP:109.212.68.5
Invité
Posté le: 31/05/2013 à 15h54 - (107661)
@ Djabtrash : "ils composent de vrais chansons maintenant", 100% ok avec cette remarque que je m'était faite avec précisément le morceau titre "KOTF". Je trouve que leur niveau de songwriting s'est élevé à ce moment-là, de meilleurs refrains sont arrivés sans pénaliser l'energie et l'efficacité de leur musique.

Meridian
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2013 à 18h08 - (107664)
Salut les gars ! Je connais très peu ce groupe (écouté une chanson, vu un clip) mais vous me donnez envie d'en savoir plus. Je pense aller les voir le 22 juin prochain à Trèves (ALL), ils passent avec entre autres Deez Nuts, Vanna et Heart in Hand.

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 31/05/2013 à 18h56 - (107665)
Comme te collègue, très bon album avec quelques sacré tubes mais n poil de remplissage aussi.

Crom-Cruach
IP:90.42.251.126
Invité
Posté le: 31/05/2013 à 19h21 - (107666)
D'accord avec Feb On Sire... catchy, facile mais putain d'efficace.
Sinon mon daminoux d'amour, quand je dis (contre vent et marée de Thrasho) qu'il est bon, y'a un moment déjà, faut croire pépé Cromy ! Essaye avec le ptit, va kiffer.

xmaxx TOOTH
IP:85.26.5.119
Invité
Posté le: 31/05/2013 à 23h05 - (107676)
Tous les albums de Terror (à part peut-être Lowest of the low) ont une part de remplissage. Surtout quand les titres sont répétitifs, ça s'exacerbe.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker