TAU CROSS - Tau Cross (Relapse) - 19/06/2015 @ 07h05
AMEBIX, Légende du Crust/Punk qui a connu une absence discographique de 24 ans avant de sortir un Sonic Mass déroutant bien éloigné du son des débuts. TAU CROSS, nouveau groupe fondé par Rob « The Baron » Miller, tête pensante de AMEBIX, accompagné de deux musiciens de Crust (Jon Misery de MISERY et Andy Lefton de WAR//PLAGUE) et de Michel « Away » Langevin batteur de VOÏVOD. Entre les deux, le lien ne se trouve non pas dans le Crust, mais dans une influence évidente : KILLING JOKE. TAU CROSS n’est donc pas là pour refaire du vieux AMEBIX. Est-ce que c’est pour que justement, AMEBIX se remette à faire du pur Crust ? Nous n’aurons pas la réponse pour l’instant, toujours est-il que ceux qui avaient été déçus par Sonic Mass et voulaient réentendre la hargne Punk de Miller en seront encore une fois pour leurs frais. TAU CROSS semble, de prime d’abord, être là pour assurer la continuité de Sonic Mass, cet album résolument KILLING JOKEsque en plus Metal et même plus tribal encore (que personnellement j’avais d’ailleurs trouvé excellent, parfaitement fignolé et cohérent). Peut-être que oui, mais pas seulement… car TAU CROSS, ce n’est pas du AMEBIX, ni du VOÏVOD, ça en prend des deux certes mais il y a aussi plein d’autres influences…

Une influence sera facilement identifiable, c’est bien sûr celle de KILLING JOKE, une fois de plus la comparaison sera inévitable dès que Tau Cross est lancé. "Lazarus", avec sa petite intro électronique précédant l’assaut de riffs punk/indus/metal râpeux et lancinants, pose le tableau en quelques poignées de secondes. Rob Miller nous propose toujours sa voix particulière, sorte de Jaz Coleman avec une pharyngite, après un paquet de clopes et quelques verres de whiskey. Des mélodies typiques se font également vite entendre au milieu de ces compos hypnotiques. Un départ 100% KILLING JOKEsque, mais d’excellente facture, c’est à prendre surtout que les clones de la Blague qui Tue ne courent pas les rues, à moins de farfouiller avec application dans le post-punk underground anglais. "Fire in the Sky" poursuit l’effort avec une certaine classe, et mine de rien TAU CROSS balance d’emblée deux gros tubes, et Tau Cross se permet donc déjà de rivaliser avec le futur album de KILLING JOKE qui-n’est-pas-encore-sorti mais-on-espère-que-c’est-pour-très-bientôt.

Mais la suite, à l’image du fossé entre les deux premiers albums d’AMEBIX et Sonic Mass (bon dans une bien moindre mesure quand même…), va encore surprendre, et montrer que Tau Cross est autre chose qu’un simple appendice à Sonic Mass. Ce dernier était surtout une œuvre à déguster d’une traite de Post-Punk-Metal-Tribal. Tau Cross lui est plus varié, naviguant entre Punk (forcément) plus ou moins Post, Metal, Rock’n’Roll, Rock tout court, et même quelques choses plus… progressives. Quand des influences comme JOY DIVISION, PINK FLOYD et BLACK SABBATH sont citées, on s’attend à avoir affaire à un certain melting-pot et ça sera le cas. Sur le plan « Rock », TAU CROSS a des choses à dire, ceci dès "Stonecracker" hyper… MOTÖRHEADien ! Ensuite, "Midsummer" et "The Lie" sont très typés Rock, dans les ambiances et les structures, mais le groupe n’hésite pas à sortir quelques menus riffs Metal, qui se révèlent du coup efficaces et marquants. Du Metal, il en est aussi question dans le plus dur et lourd "You People" ainsi que "Prison" qui vogue bien entre Rock’n’Roll et Metal, avec quelques mélodies à l’appui. Mais pour le reste, Tau Cross explore d’autres voies, sur une base plus posée et acoustique, avec des réminiscences progressives à la PINK FLOYD évidentes, surtout pour "We Control the Fear", mais "Sons of the Soul" n’est pas en reste dans la même veine et TAU CROSS réussit bien à poser son Post-Prog-Punk avec de belles ambiances à la clé. Outre un beau final à la cool ("The Devil Knows His Own"), et pour terminer dans le registre Rock/Metal, le groupe du Baron ose aussi avec l’original "Hangman’s Hyll", totalement à part, qui cartonne grâce au chant plus heavy inattendu, mais est aussi blindé de riffs mordants et de mélodies enivrantes.

Un beau programme mais qui ne donnera, hélas, pas un chef-d’œuvre. Déjà, je pense tout simplement que Sonic Mass était meilleur et plus abouti, que les précédents albums de KILLING JOKE et probablement l’album à venir de KILLING JOKE sont meilleurs que Tau Cross. Deux splendides tubes d’entrée et ensuite, malgré des travaux intéressants (et une production très authentique qui fait plaisir), on fait vite le tour de cet album qui ne retrouve jamais le niveau d’accroche de son double départ en fanfare, même si l’on retiendra aisément les riffs les plus croustillants, les plus belles mélodies et les passages « expérimentaux » les plus réussis. Ce premier effort de TAU CROSS laisse aussi un goût d’inachevé, à l’image de "Our Day" qui s’offre une intro assez épique avant de se finir dans du Rock-Metal KILLING JOKEsque trop classique. La plupart des morceaux post "Lazarus" et "Fire in the Sky" sont donc souvent répétitifs et un brin lassants (l’album est même assez long, 55 minutes), parfois hétérogènes même, avec des refrains trop peu marquants mettant à mal l’efficacité des riffs. Le Baron avait quelques bonnes idées mais a peut-être brassé trop large, rester sur la force lancinante des compos KILLING JOKEsques aurait été salutaire, "Lazarus" et "Fire in the Sky" annonçaient d’ailleurs un Sonic Mass en moins tribal et plus classique, ce qui aurait pu fonctionner. Malgré une évidente envie de bien faire et un ensemble certes tout de même varié et plaisant, Tau Cross ne convainc donc pas entièrement malgré son potentiel, et ne plaira finalement qu’à ceux qui veulent toujours plus de KILLING JOKE like, à ceux qui veulent un petit encas avant le nouveau KILLING JOKE, même si TAU CROSS a quelques autres arguments que l’inspiration KILLING JOKE, mais la mayonnaise ne prend pas totalement et si la variation est riche et intéressante, le dernier album en date d’AMEBIX m’apparaît quand même mieux ficelé. En attendant de voir quelle direction prendra ou reprendra AMEBIX…




Rédigé par : ZeSnake | 13.5/20 | Nb de lectures : 8211




Auteur
Commentaire
sludge jm
Membre enregistré
Posté le: 19/06/2015 à 08h36 - (117029)
Oui, certes, on ne peut nier qu'à l'écoute de cet album, le nom de KJ ne cesse de revenir...mais pas au point de citer ces deniers à longueur de chronique hein ;) !!! Les morceaux proposés, sans égalés ceux d'Amebix, sont quand même bien ficelés et largement au dessus de ce qui est sorti récemment...Sinon Amebix ne prendra ou ne reprendra aucune direction, car vraisemblablement le groupe semble être hors-service (santé du bassiste)....chronique bien sympa quand même !!!



CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 22/06/2015 à 20h16 - (117056)
Au dessus de sorties récentes dans quel genre ? Pour AMEBIX, déjà que SONIC MASS était une farce... Marre des vieilles idoles toutes moisies. Marre des idoles tout court d'ailleurs.

ManOfShadows
Membre enregistré
Posté le: 23/06/2015 à 00h30 - (117059)
@sludge jm: Amebix n'existe plus et Tau Cross devait être à la base le nouveau Amebix. Il me semble que c'est le gratteux qui n'était plus motivé. Roy Mayorga a participé à l'écriture de quelques titres de Tau Cross mais plus pour soutenir Rob. Et je me souviens que Roy a dis dans une itw qu'il veut tourner et travaille à cette idée qui mettra du temps à se concrétiser à cause de l'éloignement géographique des membres.

Sinon, l'album me plait beaucoup. C'est la continuité de "Sonic Mass", sauf que celui-ci est plus ramassé et moins expérimental. Au début, j'ai trouvé le disque assez plat et puis, au fur et à mesure des écoutes, les mélodies se révèlent et les morceaux décollent.



Burn
IP:82.66.214.120
Invité
Posté le: 23/06/2015 à 14h45 - (117065)
Un grower... Excellent disque, même si j'ai une petite préférence pour Sonic Mass.

CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 25/06/2015 à 20h27 - (117095)
Ben z'êtes pas difficile les gars. Après les coups et les douleurs, ça ne se déguste pas.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker