TANTARA - Based on Evil (Indie/Season Of Mist) - 14/05/2013 @ 07h55
La dernière fois que j'avais entendu parler de Flemming Rasmussen c'était pour "Iron" d'ENSIFERUM. On pensera ce que l'on voudra des qualités intrinsèques de cet album, mais son travail de production y était tout à fait remarquable. Donc forcément quand Flemming Rasmussen, le mythe, la légende, celui là même qui dans les années 80 produisait les skeuds des jeunots de METALLICA, décide aujourd'hui de mettre le pied à l'étrier à une nouvelle bande de joyeux thrasheurs, on se retrouve légitiment à saliver sur ce premier album de TANTARA.

Pas de torrent de bave en perspective puisque l'on se retrouve frappé d'entrée de jeu par une production des plus banale, pas assez agressive pour le style pratiqué. D'emblée ce qui devait être l'atout majeur de "Based on Evil", se transforme en un de ses plus gros défauts. Qu'à cela ne tienne, les quatre gaziers norvégiens restent bien décidés à en découdre durant les neufs titres de ce premier opus. Neuf titres marqués du sceau de la bay area, ce thrash légendaire ayant sûrement servi à biberonner TANTARA durant leur adolescence… ou pas. Les membres de TANTARA ont à peine vingt piges, ce qui pour moi les relègue au rang de simples exécutants, voire énième clone de cette mode revival thrash, peu être même le dernier ? Je n'en suis pas sûr, mais on ne doit plus en être très loin, la hype d'aujourd'hui étant, pour tous les labels sans exception, de signer des opportunistes qui arrêtent de se raser et se prennent pour BLACK SABBATH ou CATHEDRAL.

Bref, pour TANTARA cette adulation du thrash d'antan implique du MEGADETH et de l'ANTHRAX tout au long de "Based On Evil". J'avoue avoir un peu de mal à vous dire si j'ai vraiment apprécié cet album dans la mesure où pour chaque titre, chaque structure, chaque riff, je me suis demandé si je ne l'avais pas déjà entendu sur l'un des chefs d'œuvre sortis par les groupes suscités. Là-dessus on est forcé de constater que TANTARA a quand même pris le soin de nous offrir des titres assez complexes aux multiples changements de rythmes, à l'image de "Mass Murder" et de sa grosse filiation au "Good Mourning / Black Friday" de Megadave.

A l'instar d'ESSENCE, TANTARA a tout pour plaire aux thrahseurs, certes cela manque de personnalité mais pas d'efficacité.

http://www.facebook.com/TantaraThrash - 202 visite(s)

Prejudice Of Violence - 113 téléchargements


Rédigé par : wasted | 13,5/20 | Nb de lectures : 10896




Auteur
Commentaire
Keyser
Membre enregistré
Posté le: 14/05/2013 à 08h44 - (107352)
Un bon album qui aurait pu être excellent avec un meilleur chant. €a m'a fait penser à Metallica surtout, et à Heathen.



ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 14/05/2013 à 12h39 - (107357)
Rasmussen avait également produit le premier album d'Evile.

T R E N D K I L L
Membre enregistré
Posté le: 14/05/2013 à 14h11 - (107360)
A voir absolument en live ! ça défonce ! ils passent a bordeaux cette semaine d'ailleurs...



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 14/05/2013 à 16h17 - (107363)
Rasmussen s'est beaucoup occupé des prods de Saturnus également.

Et cet album, c'est comme si c'était l'album que Metallica aurait pu sortir entre "Master of Puppets" et "And Justice of All...", juste parfait !



SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 14/05/2013 à 17h41 - (107367)
Un moment que ce disque tourne sur ma platine : un très bon album, avec de la personnalité, mais qui nécessite plusieurs écoutes pour pleinement être apprécié.





Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker