SYSTR - Megamachines (Autoproduction) - 08/06/2015 @ 07h31
En 2011, SYSTR nous avait balancé l’excellent Gazole et se posait comme un grand espoir du Metal Indus français (d’ailleurs beaucoup de groupes intéressants et prometteurs ont fleuri depuis). Depuis le groupe nantais est resté discret mais a choisi d’évoluer dans l’ombre, pour ressortir quelque chose de plus fort et plus remarquable, mais aussi de plus… particulier. En 2012 le groupe avait déjà sorti un album de remixes nommé… Gazole : Macho Mix. Une reprise du "Carmen" de BIZET en boîte et revoilà les Stridulations Symbiotiques pour un EP, Megamachines. Muscles saillants, pseudos comme « Kerozen », « Testosterone », « La Turbine »… C’est dit, SYSTR est devenu plus fun, voire délirant, un trip VILLAGE PEOPLE version big metal indus. Pourtant, c’est bien du côté de l’électro que SYSTR va désormais se situer, rebaptisant son style… « Electronic Body Building ».

On pourrait penser que le groupe partirait dans un trip à la DAF ou NITZER EBB mais il n’en est rien, si l’on peut se servir de l’acronyme EBM pour décrire l’électro de SYSTR, musclé et puissant, Megamachines évolue plutôt dans un registre Techno/Dance remis au goût du jour, et histoire de rassurer tout le monde les grattes Metal-Indus répondent à l’appel. Un trip rétro mais-pas-que, avec une progression évidente au niveau du son et du chant. Un EP résolument « bombastic » qui comprend deux nouveaux morceaux, une reprise d’ELSA et un remix de JUMPING JACK. Techno-Dance-Indus de sortie pour "Oulala", avec un chant vocodé bien kitschouille et un refrain simple et fédérateur avec ses chœurs et ses samples de public en folie. On appréciera ou pas la démarche, surtout sur un webzine Metal (gloups), mais l’efficacité est au rendez-vous car SYSTR sait comment composer ce genre de morceaux de Big-Electro-Indus avec classe. On enchaîne de suite façon megamix avec "From New York to Montluçon", avec ses sonorités techno certes ultra-classiques mais qui font mouche, pour un gimmick vocal qui bute (« New York, Miami, Ibiza… Montluçon ! »), et au bout une sorte de KMFDM version club délirante et percutante, volontairement kitsch avec son refrain vocodé à l’extrême. Place ensuite à la reprise réussie de "T’en vas pas" de ELSA, où l’on appréciera les grosses grattes et la grosse voix héritée de Gazole, et toujours ces refrains vocodés très particuliers… On termine par le remix de "Drunk Peanuts" de JUMPING JACK pour le morceau le plus électro dancefloor de cet EP, plutôt entraînant surtout quand les grattes sont de sortie.

Et on a fait le tour de cet EP de 16 minutes que je ne sais pas à qui recommander à part aux fans de SYSTR qui reconnaîtront quand même le style de base de leur groupe fétiche, surtout que nous sommes sur un webzine Metal, d’ailleurs je ne vais même pas mettre de note à Megamachines qui est largement à part de toutes les autres chroniques que vous pourrez lire ici. Reste de bonnes grattes Indus, pour le reste, c’est de l’électro rétro/kitsch/vintage (rayez la ou les mentions inutiles) qui prédomine, en mode club techno ou plage d’été, au Cap d’Agde ou la Playa Del Ingles. Un bon EP bien fait, mais qui n’est pas à mettre entre toutes les oreilles de chevelus, c’est le moins qu’on puisse dire… Fuyez, pauvres fous, pour les autres reste à savoir si SYSTR poussera encore plus loin le « délire » ou reviendra vers du plus classique à la Gazole, quoi qu’il en soit, le groupe est en forme et son énergie se révèle assez communicative. L’été approche, voilà une bonne bande-annonce pour exhiber vos muscles transpirants…



http://www.systr.net - 104 visite(s)

EP en téléchargement - 104 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 'Electronic Body Building'/10 | Nb de lectures : 8256




Auteur
Commentaire
dimmu77
Membre enregistré
Posté le: 02/08/2015 à 18h48 - (117378)
Je suis fan et tu as bien résumé :)



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker