SUPURATION - Cu3e (Listenable) - Selection VS du 25/02/2013 @ 09h01
Sheb: Bon mon Boz nous sommes entrés dans une année en 3 et les années en 3 tu sais ce que ça signifie ? Ca signifie album de SUPURATION et ça, ça ne peut qu'augurer une très bonne année. SUPURATION est donc de retour après l'excellentissime album culte "The cube" sorti en 1993 le presque aussi bon et génialement nommé "Incubation" sorti en 2003. On pourra dire qu'on l'aura vraiment attendu cet album puisque les premières rumeurs à son sujet ont commencé à s'ébruiter en 2011, à tel point que quand Fabrice m'a dit à l'époque que SUPURATION sortait un album tous les dix ans j'ai cru qu'il me faisait marcher mais il n'en était rien, nous voilà donc en 2013 et "Cube 3", l'ultime album de la trilogie du cube est bien là et force est de constater que l'attente en valait la peine, je pense que tu ne me contrediras pas là-dessus...

Boz: Effectivement, dire que j'ai pris une grosse claque est un doux euphémisme. On sait les Supu capables à chaque album de surprendre ses fans, mais là j'avoue que c'est peut être encore plus vrai que d'habitude. Alors pourquoi un tel effet? Pour moi d'une part car je ne croyais pas vraiment à l'intérêt d'un 'Cube 3' - d'une certaine manière on avait fait le tour de la question - Et d'autre part, car cet album, pris pour lui même m'a provoqué une joie incroyable, car il m'a ramené en 1993, avec la puissance de 20 ans de maturité, et un son d'aujourd'hui monstrueux !

Sheb: Il est vrai qu'on pouvait légitimement se demander si le groupe serait capable de produire un album qui s'inscrirait sans dénoter dans la trilogie. Il faut bien rappeler que si "The cube" était ce qu'il était, "Incubation" était en fait la première version de "The Cube", une version totalement abandonnée et oubliée pendant de longues années avant d'être exhumée au début des années 2000. Tout le vieux matériel d'époque ayant été utilisé, le groupe allait donc devoir pour ce nouvel album composer l'ensemble des titres et toute la question était de savoir si la magie allait encore pouvoir opérer. Même si, personnellement, je n'avais pas trop d'inquiétude à ce sujet, sachant que si le groupe sortait un album, c'est qu'il en était totalement satisfait comme c'est le cas avec tout ce qu'a sorti le groupe que ce soit sous la bannière SUPURATION ou sous celle de SUP, j'ai tout de même été agréablement surpris par le résultat final qui s'avère être plus proche du Cube que ne l'était "Incubation"

Boz: Exactement, c'est exactement mon sentiment. Les premières mesures m'ont immédiatement propulsées dans mes souvenirs de 'The Cube', avec ce son de guitares tellement Death-Metal des années 90, genre un bon gros ampli d'époque, une grosse disto, un accordage plus bas que terre, et pas besoin d'autre chose pour faire sonner leur musique! Et effectivement, les premières notes nous replongent dans cet album culte. J'ai l'impression de les retrouver vingt ans plus tard, comme si ces années n'avaient pas existé, avec cette façon d'arranger leurs titres - grosses rythmique pachydermique, guitare lead aigue pour les mélodies - mais en bénéficiant d'un son absolument énorme. Si l'on sent une simplicité dans l'enregistrement des guitares (limite live), l'apport d'un Dan Swanö au mix donne un rendu dévastateur. Plus j'y pense plus je suis persuadé que seul lui, avec son background similaire dans le Death Metal, pouvait faire sonner cet album de la sorte.

Sheb: C'est indéniable que Dan Swanö a apporté un plus non négligeable à cet album. On notera d'ailleurs que c'est la première fois que le groupe travaille avec une telle pointure. Je crois que pour cela, on doit remercier Laurent Merle, le label manager de Listenable qui a suggéré l'idée au groupe. Pour en revenir à la similarité de cet album avec "The Cube", elle est certes dans le son et dans l'ambiance générale qui s'en dégage mais bien au delà, cette similarité se retrouve dans la structure même de l'album. "Cube 3" reprend des riffs de "The Cube" comme par exemple les premières notes de "Sinergy Awakes" qui sont les mêmes notes que celles qui clôturaient "The Dim Light" et indique donc clairement à l'auditeur que l'histoire reprend exactement là où "The Cube" les avait laissées. A d'autres moments de l'album d'autres clins d’œil musicaux ou dans les paroles viennent rappeler si besoin était que cet album est le jumeau de "The Cube", comme ce "Cross the limit" qui fait bien sûr immédiatement écho, dans l'esprit de tout fan qui se respecte au "I've crossed the threshold" du titre éponyme du Cube, ou encore le "She tries" qui lui répond au mythique "I try..." du titre "1308 JP 08" (cette fameuse bagnole immatriculée dans les Ardennes dont on ne connait toujours par le propriétaire...). Bref tout ces petits rappels sont forts brefs et on est ici pas du tout dans l'auto-plagiat auquel s'était par exemple livré Dan Swanö justement, sur "Crimson II" album dont nous avions d'ailleurs également parlé tous les deux en son temps dans ces mêmes colonnes.

Boz: Vache, voilà qui ne nous rajeunit pas Si les clins d'oeil à 'The Cube' sont nombreux, et logiques, je trouve aussi que 'Cu3e' est un vrai liant avec les autres époques du groupe, tant certaines mélodies, ou certaines ambiances rappellent ici un 'Anomaly' (j'ai souvent envie de lancer un 'Xy-Täh' tonitruant sur certains titres) ou les productions plus récentes de SUP. Et au final cela se tient parfaitement bien, et je trouve que j'ai entre les oreilles leur meilleur album à ce jour, car il démontre combien leur musique, même avec ses racines dans les années 90, est totalement actuelle et nécessaire! Tiens, et si tu nous parlais des paroles ?

Sheb: C'est certain qu'il n'y à pas que du SUPURATION sur cet album, l'ombre de SUP plane aussi indéniablement sur ce "Cube 3" d'ailleurs les paroles établissent un lien entre SUPURATION et SUP puisque les derniers mots de "Cube 3" sont (attention spoiler !) "Neovocyts we are" ce qui relie donc ce "Cube 3" a "Hegemony"... Voilà qui est diablement bien trouvé. Le reste des paroles de ce "Cube 3" se situe dans la droite lignée de celle de "The Cube". On y suit le voyage de l'âme réincarnée du nouveau né... Des paroles métaphysiques qui parlent de cubes et de sphères et qui sont donc très difficilement résumables ici. Je laisserai donc à chacun le soin de les potasser après l'acquisition de l'album qui comme d'habitude est présenté dans un très beau digipack dont la pochette est signée - c'est devenu une habitude depuis "Incubation" - Matthieu Carton. Au final, sans surprise serait-on tenté de dire, on obtient un très bon album qui vient compléter avec brio une trilogie désormais mythique.




Rédigé par : BozKiller & Sheb | 18/20 | Nb de lectures : 16677




Auteur
Commentaire
cava76
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 10h31 - (106191)
Sheb is back ?



pyofan
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 11h16 - (106194)
Tout a été dit dans la chro !

Avant-gardiste même 20 ans après...

Un grand moment de zic !

Merci



dances of death
IP:81.244.105.82
Invité
Posté le: 25/02/2013 à 11h38 - (106197)
Pas encore assez écouté l'album pour me prononcer sur le fait que ce serait leur meilleur album àce jour... mais, en tous cas, je trouve la chronique très judicieuse. Cet album est la suite parfaite de " the cube " avec ce qu'il faut de références à cet album culte, tout en "digérant" leur évolution depuis 20ans.

Clalire
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 11h39 - (106198)
la vache ça donne envie ! vivement (j'attends l'album physique pour écouter dans de bonnes conditions..)

j'aime bien la forme de cette chronique, ça change, c'est vivant à lire !



death metal holocaust
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 13h21 - (106205)
Et une tuerie de plus , bravo et merci a eux .



kalter_Tod
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 15h20 - (106215)
Très belle chronique qui résume bien les choses. Un album de très grande qualité et dont la magie, comme à l'accoutumée, se révèle progressivement au fil des écoutes, je m'abstiendrai donc de tout jugement définitif. Quel plaisir tout de même de retrouver le groupe 5 ans après son dernier album (le plus long "silence" du groupe à ce jour).

Là où Incubation rappelait The Cube par sa structure (et la structure de ses morceaux) et ses textes, CU3E va plus loin en reprenant vraiment des mélodies et des riffs, même si arrangés différemment. C'est ce qui déroute le plus dans ce CU3E : il s'agit vraiment d'un "The Cube 2" là où Incubation demeurait un album parfaitement autonome. D'ailleurs, j'ai été surpris de voir qu'Incubation n'avait pas le même droit de cité au sein de ce nouvel opus que leur ancêtre commun, ce qui déséquilibre un peu la "trilogie". Ça n'en fait pas un mauvais album, très loin de là, mais c'est assez... déroutant.

En outre, CU3E soulève également la question de l'avenir de Supuration. En multipliant les références (plus ou moins directes) à SUP, Supuration semble chercher à "boucler la boucle" et dire que, comme vingt ans plus tôt, la suite de l'histoire se situe désormais chez SUP ; terminer CU3E par l'ouverture d'Hegemony est à ce titre particulièrement explicite. On peut d'ailleurs se demander à quoi pourrait ressembler Supuration sans le concept The Cube dont il a aujourd'hui clairement fait le tour et qui a été son unique moyen d'expression depuis vingt ans.

Enfin, dernière chose et non des moindres, c'est quoi le nom de l'album ? "Cube 3" (comme l'indique le digipack et ce que reprend cette chronique) ou "CU3E" comme on peut le voir partout ailleurs (site officiel notamment) ? Le premier a le désavantage sur le second d'être plus "banal" mais il a l'énorme avantage d'être... prononçable ! Parce que, bon, "kiou-three", ça ressemble quand même pas à grand-chose.




Bernard
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 16h12 - (106218)
Album expédié aujourd'hui pas Listenable!
Hâte!

GzU
IP:78.192.105.48
Invité
Posté le: 25/02/2013 à 16h39 - (106220)
J'aime SUP et Supuration, cependant je ne suis pas d'accord avec le mot suivant : surprendre !

Je suis désolé, mais SUP/uration ne me surprend pas ou plus, ils fond du SUP/uration ! Rien d'autre, et si un jour ça change, alors là oui, je serai surpris !
Mais en attendant, ils sortent de très très bons albums, tous dans une certaine continuité, tous très bon, tous avec un petit truc ici ou là, avec un son qui évolue mais ne change pas radicalement.

Pour moi ce groupe se métamorphose (ah ! ah !) mais ne surprend pas ! On écoute, on sait que c'est du SUP/uration et on sait que le prochain, qu'on achètera, serra de cet acabit avec un son/compo/chant dans le genre !

Sinon, oui, j'achèterai cet album que je trouve bon même si moi les "reprises"/"redite" de The Cube je m'en serai passé très facilement vu que j'écoute assez régulièrement ce dernier et que je ne sens pas l'intérêt d'avoir certains passages en 2eme version...

Krif Krof
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 17h22 - (106221)
Groupe bien trop sous-estimé…, qui mériterait de remplir les salles et vendre plus d’albums.

Putain 20 ans pour The Cube. Ca ne me rajeunit pas… ! Souvenir d’un excellent concert à Toulon pour leur 1er album avec Catacomb…




Sheb
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 17h29 - (106223)
@Kalter_Tod: excellente question sur le nom de l'album. Je l'ai posée à Ludo (par mail) pour une interview qui ne devrait pas tarder à être en ligne d'ailleurs... et il m'a dit que le nom était "CU3E"... Pourquoi est-ce écrit "Cube 3" sur la pochette alors ?

BozKiller
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 18h24 - (106226)
Shebinou, va relire la kro du Crimson II tiens ;)

mioumiou
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 20h44 - (106228)
@Kalter_Tod : je prononce "Cutroise"

Sheb
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 21h46 - (106230)
@Boz: Les kros sont encore plus étroitement liées que je ne le pensais ^^



BozKiller
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2013 à 08h37 - (106233)
n'est-ce pas ;)



sundae
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2013 à 10h31 - (106247)
avec ce son de guitares tellement Death-Metal des années 90, genre un bon gros ampli d'époque, une grosse disco.....


c'est donc ca le secret de SUPURATION ils aiment le disco MDR...

bon chronique original ;)



BozKiller
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2013 à 11h39 - (106251)
rhaaa merde, vais corriger ca de suite :D
bien vu!


dani666
IP:80.9.18.61
Invité
Posté le: 27/02/2013 à 08h47 - (106262)
Pour ma part l'album est excellent mais vraiment trop court . Depuis que je l'ai reçu il a tourné une vingtaine de fois déjà .

Sheb
Membre enregistré
Posté le: 27/02/2013 à 12h14 - (106266)
trop court ? C'est un album de Supuration, il dure 40 minutes comme les 2 autres. Le faire plus long aurait déséquilibré la trilogie. La durée de l'album n'est pas un hasard... Rien n'est jamais du au hasard avec Supuration...

Il Ritardario
IP:89.224.5.181
Invité
Posté le: 27/02/2013 à 22h10 - (106275)
Très bonne chronique de Sheb et Bozkiller qui en disent suffisament pour avoir envie d'acheter l'album et aussi qui ne révèlent pas trop de chose pour...ben... heu, acheter l'album !
Devinez ce que je vais faire?
Personne ne parle de la pochette que je trouve très réussie.

HeavenNorHell
Membre enregistré
Posté le: 28/02/2013 à 21h36 - (106289)
Ecouté une fois, j'en resterai là. Bof.

MoratoriuM
Membre enregistré
Posté le: 01/03/2013 à 22h05 - (106334)
A ne pas manquer !!!!!

yyyy
Membre enregistré
Posté le: 03/03/2013 à 22h04 - (106361)
Vous avez écouté "Hégémony" ? Pour moi, il est là le deuxième album culte de SUP/uration.

klein
IP:86.215.196.21
Invité
Posté le: 06/03/2013 à 11h30 - (106406)
je n'ai pas eu le courage d'acheter l'album, la prestation live au Splendid était plus que décevante.


Sheb
Membre enregistré
Posté le: 06/03/2013 à 19h36 - (106415)
prestation décevante ? L.O.L.

Intothegrave
Membre enregistré
Posté le: 09/03/2013 à 00h00 - (106440)
Rien à faire, je trouve cet album toujours aussi quelconque après plusieurs écoutes.



Kairos
IP:90.19.30.74
Invité
Posté le: 16/03/2013 à 18h11 - (106550)
Pas mal, mais j'accroche plus au précédent qui a un aspect plus lourd et angoissant.

Black Pingu
IP:83.153.85.185
Invité
Posté le: 07/05/2013 à 20h33 - (107273)
Il semblerait que l'univers soit composé à 96 % de matière/énergie sombre.
Eh bien dans cette formule on a une représentation de S.U.P/uration.
Le M3TAL étrange de S.U.P. est une alchimie complexe. Pour ceux qui pensent que le Metal ce n'est que un son brutal joué par des bourrins chevelus, désolé chez Sup on va plus loin.
Tout ça pour dire aux détracteurs de ce style "particulier" de passer leur chemin. Après tout le plus important étant qu'on est un maximum de diversité M3TAL, et que chacun puise là où ça lui parle.
Petite précision, leur site qui est très bien fait cite certaines de leurs sources d'inspirations. Et alors que j'adore leur style, je découvre leurs goûts qui parfois(rarement) sont assez éloignés des miens...
Voilà donc profiter peut être de cette expérience, qui sait...
De plus si on retourne aux origines du groupe Etsicroxe, on est à des années lumières de leur Metal Doom /prog / Tek.
Les bourrins (c'est une images) pourraient même adorer !

les valseuses
IP:78.244.181.217
Invité
Posté le: 29/12/2013 à 11h39 - (110556)
J'étais en teuf avec le chanteur hier soir, il m'a demandé si j'avais voté pour lui? je lui ai dit bien sûr mec. PAr contre, j'ai jamais écouté votre musique !

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 08/03/2014 à 13h09 - (111287)
Avec un peu de retard, il est excellent, quelle trilogie!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker