SUMMONING - Let Mortal Heroes Sing your Fame (Napalm/M10) - 24/11/2001 @ 14h46
Un nouvel album de Summoning est toujours attendu comme le messie par une frange d'adeptes indécrottables, et à juste raison il faut bien le dire, tant le duo autrichien Silenius / Protector a, à travers les années, prouvé son aisance à composer de somptueux florilèges d'hymnes à la Terre du Milieu et aux pléthoriques sagas jaillissant en geysers de l'œuvre du génial J.R.R. Tolkien.
Et pourtant, presque comme d'habitude, leur nouvel opus débarque quasiment sur la pointe des pieds. Couverture stylée mais discrète, absence de gros battage médiatique mais surtout dissimulation quasi-totale des protagonistes derrière leur musique, comme si c'était la légende qu'il fallait retenir de Summoning et non ceux qui la bâtissent dans l'ombre. Retour aux premières secondes où j'ai ce CD dans les mains après avoir réduit en confettis le colis postal. Secoué de spasmes d'excitation incontrôlables, je m'immerge dans la solitude afin de laisser les notes pénétrer en ma chair comme un venin subtil déclencheur d'ivresse.

Impressions dérobées au passage: avalanches de lourdes percussions martiales, morceaux marathons où la répétition d'un thème central est de mise, guitares tantôt saccadées et acides, tantôt arrangées en palissade sonore pour faire monter l'adrénaline, Summoning est bien toujours Summoning. Le retour annoncé du synthé comme force motrice de la musique saute aux yeux, après un "Stronghold" beaucoup plus orienté guitares et solide comme un roc. La constatation qui en découle est que le choix des sonorités s'est très souvent porté sur les trompettes plus que sur les longues nappes vaporeuses d'un "Dol Guldur", ce qui a pour résultat de gonfler les morceaux avec la puissance solennelle propre à l'instrument: on est davantage plongé dans une atmosphère de marche militaire triomphale que dans la traversée onirique de vastes landes noyées de brume. L'exception serait le moment fort "The Moutain King's Return", monument de mélancolie songeuse, probablement la meilleure chanson de Summoning depuis "The Passing of the Grey Company" figurant sur "Minas Morgul". Bilan intermédiaire après deux écoutes : très légère déception. Sans que je puisse vraiment m'expliquer pourquoi, le timbre issu de cette "synthèse" (terme à prendre avec des pincettes) de "Dol Guldur" et de "Stronghold" sonne alors un peu sec à mes oreilles et certains morceaux me semblent à première vue indignes du niveau du groupe. Sans oser parler de remplissage, je me dis que l'inspiration commence peut-être à atteindre ses limites.

Se pourrait-il qu'un album de Summoning me laisse sur ma faim ? Pas découragé car, après tout, "Stronghold" m'avait aussi plus ou moins rebuté avant de devenir progressivement un album de chevet, je pousse l'investigation plus loin sans m'acharner, me contentant pendant une semaine d'une écoute quotidienne, parfois distante. Et c'est alors qu'inévitablement, l'alchimie se produit, que les petits détails qui tuent commencent à se révéler et que "Let Mortal Heroes sing your Fame" déploie son hégémonie. On peut en effet le dire, en jouant sans les altérer d'un pouce sur les ingrédients qui ont toujours fait leur gloire, Silenius et Protector ont réussi leur pari. Ils nous livrent un excellent album - à défaut peut-être d'un très grand album pour cette fois - bourré à craquer de mélodies monumentales qui ont traversé les âges et les mythes pour venir transcender le besoin de s'évader de notre morne réalité l'espace d'une heure. Le travail des percussions est plus intelligent que jamais, cadençant les différentes phases du cycle de l'album avec majesté et à-propos. Nombreux sont les instants de pure éminence que l'on attend toujours venir avec fièvre, tels que le refrain fédérateur de "South Away", le leitmotiv de "Out Foes Shall Fall" qui m'évoque curieusement une mélodie typique de Sopor Aeternus, ou la magie des trompettes de guerre de "Farewell" précédant de très beaux choeurs épiques - une première !

Au bout du compte et avec le recul mon seul regret concerne l'abandon (déjà amorcé sur "Stronghold") de cette sorte d'ubiquité vocale qui faisait jadis coexister chant black écorché et toutes sortes de hurlements distordus et corrompus soutenant à merveille un côté malsain et chaotique propre aux légions de Mordor. C'est con à dire, mais maintenant les vocaux standardisés sont peut-être trop distinguables pour du Summoning, la seule variation provenant de courtes parties claires type discours de soulèvement (des samples ???) dont on avait eu un aperçu à la fin de "A Distant Flame before the Sun" sur "Stronghold", et qui s'avèrent assez convaincantes sans toujours bien s'intégrer dans le flux instrumental. Mais je préfère laisser de côté ce petit grief qui de plus n'engage que moi, et saluer une œuvre une fois de plus éblouissante dont, objectivement, aucun fan de Summoning, qu'il soit de la première heure ou pas, n'a le droit de se passer. Gravé en lettre d'or et de sang dans le ciel au-dessus de Minas Tirith, "Let Mortal Heroes Sing your Fame" éclaire pour les guerriers héroïques de l'Anneau le chemin de l'ultime combat: "In the Land of Mordor, where the Shadows lie..."




Rédigé par : Uriel | 9/10 | Nb de lectures : 7655




Auteur
Commentaire
Sheb
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2001 à 02h48 - (259)
Je ne suis vraiment pas d'accord avec ce 9/10, cet album m'a plutot déçu... aucune surprise du Sommoning habituel (donc, de la bonne musique, d'accord)... Et il serait peut-être temps qu'ils se payent enfin des synthés dignes de ce nom, parce que là c'est limite indigeant pour un groupe de cette dimension.

Szakh - MYSTIC FOREST
Invité
Posté le: 25/11/2001 à 04h27 - (260)
Summoning est un super groupe pour les gens en prise aux insomnie chronique ... qu'est ce qu'on s'emmerde putain !!!

Loufi
Membre enregistré
Posté le: 25/11/2001 à 13h10 - (266)
Je suis d'accord avec Sheb. Cet album n'apporte rien de neuf par rapport aux précédents. Et les synthés Bontempi sont exaspérants à la longue.

DeMysteriis
Invité
Posté le: 28/11/2001 à 11h58 - (292)
Renseignez vous avant de la ramener, les synthés utilisés par summoning sont loin d'etre des bontempis. Ce sont des synthés Korg, roland et kurzweil et c'est loin d'etre de la merde. Par contre après ce qu'ils en font c'est surement là le probleme.



Loufi
Membre enregistré
Posté le: 29/11/2001 à 18h45 - (305)
Tu n'as pas compris que "Bontempi" c'était de l'humour ? La prochaine fois je mettrais 50 smileys à la suite...

Uriel
Invité
Posté le: 30/11/2001 à 19h21 - (315)
Honnêtement je ne vois pas ce qu'ils ont de si lamentable que ca, les synthés... D'après moi ils sont en parfaite adéquation avec l'atmosphère rude et naturelle que veut faire passer le groupe, ce en quoi un son plus clean ne ferait que déshumaniser la musique. De plus personne parmi les fans de Summoning ne leur avait demandé d'apporter du neuf...

Sheb
Membre enregistré
Posté le: 02/12/2001 à 19h07 - (329)
Moi je leur avais demandé mais mon allemand est tout pourri, ils ont pas du comprendre, la prochaine fois je me ferai traduire par Loufi.

En_Sabah_Nur
Invité
Posté le: 04/12/2001 à 10h50 - (333)
ils auraient évolué d une manière franche, ils se seraient mis la moitié des fans sur le dos...
perso, j aime bien Stronghold mais il est un peu trop propre(aseptisé?) au niveau du son.

je lui préfère Minas Morgul, plus sombre...

let mortal...revient vers l esprit Minas Morgul donc je v pas m en plaindre ;)


The_Summoner
Invité
Posté le: 08/12/2001 à 18h20 - (343)
Cet album est plutot pas mal tout de meme :
l ' intro , la 2 , la 5 , la 7 et la 8 ( pas les titres sous les yeux ! ) sont geniales , les synthés corrects et les innovations ( choeurs , samples ... sont bien pensés et pas envahissants ... ) .
Dommage que les autres sans etre forcement mediocre sont deja beaucoup plus standard ...
Par contre ils devraient changer de programmation de boite a rythme , j ' ai l ' impression d ' entendre toujours les memes percussions ...
Summoning reste Summoning , et des nouveaux , c ' est toujours bon a prendre !

Ben
Invité
Posté le: 18/12/2001 à 09h59 - (403)
Même si ça reste du grand SUMMONING, ce n'est pas leur meilleur opus et de loin...

Necrogil
Invité
Posté le: 16/01/2003 à 12h33 - (1837)
...il faudrait qu'ils achètent de nouveaux synthés, etc... Ces conneries on peut les lire sur cette page par des gens qui pensent qu'un groupe de black gagnent du fric à mac et enregistrent dans des studios d'Universal...pathétique. Summoning, reste comme il est et pour le plus grand plaisir de bcp !


Sheb
Membre enregistré
Posté le: 16/01/2003 à 15h15 - (1838)
Oui ben dans ce cas là on fait pas... Ca viendrait à l'idée de personne de faire du rallye avec un pot de yahourt de série ? ben là c pareil...

solarfall
Invité
Posté le: 17/01/2003 à 10h53 - (1865)
Etant un grand adorateur des autrichiens, j'ai aussi été déçu de cet album... au début ! Parce qu'à force d'écoutes, la magie de cet album a fini par se manifester, et c'est finalement un bon album tirant par moment sur le très bon que s'avère etre ce "Let Mortal heroes...".
Alors pas leur meilleur album, c'est certainement vrai, notamment a cause de quelques longueurs, mais par contre, si c'est vrai qu'on reconnait la touche Summoning des les 3 premières secondes de l'intro, dire qu'il n'apporte rien est un peu exagéré, car nouveauté il y a (les splendides choeurs justement souligné par Uriel, par exemple), et cet album dégage bien une atmosphère relativement différente des précédents opus.

En résumé, indispensable pour les fans, mais peut etre pas l'album par lequel découvrir ce groupe génial.

PS : J'adore leur son "bontempi", ca contribue parfaitement a l'ambiance ;)

Ars
Invité
Posté le: 01/04/2003 à 01h53 - (2858)
Si cet album est encore une perle il ne depasse pas le merveilleux Dol-Guldur,sans conteste le meilleur album des autrichiens.

Ars
Invité
Posté le: 01/04/2003 à 01h54 - (2859)
... n'en déplaise a certains

sakrifiss
Invité
Posté le: 26/05/2003 à 16h00 - (3688)
Et si t'es déçu, que tu veux retrouver l'ancien summoning, il te faut le LOST SONGS, 2 titres terribles, malgré la fin en queue de poisson du premier titre.

ars
Invité
Posté le: 13/08/2003 à 01h37 - (4887)
J'ai acheté Lost song et j'ai etait assez deçu que ces titres ai etaient livré a l'etat d'ebauches.ils auraient etaient vraiment tres tres bons

arno
Invité
Posté le: 16/03/2004 à 14h15 - (7684)
J'ai trouvé cet album plus lumineux, plus héroïque que son précédent... 7/10

mioumiou
Membre enregistré
Posté le: 13/02/2015 à 09h10 - (115710)
Putain arno j'allais le dire... On se rapproche du son de Oath Bound, c'est propre, sans bavure. Mais même si c'est pas mon préféré ça reste drôlement bien foutu et à partir de là et ben il est tout aussi indispensable que les autres car il apporte autres choses.

Cacaprout
IP:90.66.113.233
Invité
Posté le: 01/04/2017 à 21h50 - (120648)
Stronghold reste le chef-d'oeuvre de Summoning. Néanmoins, ce disque qui continue sur la même lancée (plus aérien et moins hypnotique) est légèrement moins heavy que son prédécesseur.
Mais là où Stronghold n'était composé que d'excellents morceaux, 'Let Mortal...' alterne le très bon et le correct.
Rien n'est à jeter et tout s'écoute avec plaisir, en particulier la fabuleuse intro qui nous emmène planer au-dessus des mondes chers au grand Professeur.
Cela en fait un bon disque de Summoning​, (qui ne déçoit jamais) et mérite un bon 7,5/10.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker