SULPHUR AEON - Swallowed By The Ocean's Tide (F.D.A.) - Selection VS du 08/01/2013 @ 08h01
« Iä, Iä ! Cthulhu fhtagn ! »
Inutile de dire qu’avec cette injonction présente dans l’intro bien nommée "Cthulhu Rites", et par un rapide visionnage de la pochette, purement splendide, nous allons encore avoir droit avec cet album à une plongée dans l’univers de Lovecraft, R’lyeh, les grand anciens, les créatures à tentacules et tout le toutim. Existant depuis 2010, le trio allemand SULPHUR AEON ne nous propose donc pas un concept d’une grande originalité dans le Metal, mais soit et les amateurs de l’œuvre de Lovecraft apprécieront de toute façon les références. Du reste et au premier abord, nous avons en ce groupe un nouveau représentant du revival Death old-school, signé chez F.D.A. Rekotz qui a un roster florissant mais assez classique dans le genre, entre un des nombreux projets de Rogga Johansson (REVOLTING en l’occurrence), des groupes tendant vers le Grindcore, ou d’autres dans l’esprit « Razorback » qui fait frétiller l’ami Zoltar. Mais SULPHUR AEON est à vrai dire, bien plus qu’un énième groupe qui veut se la jouer suédois en arborant un son de tronçonneuse à la ENTOMBED et qui fait exprès de rester bloqué en 1992, et dont les membres ont trop lu Lovecraft dans leur jeunesse.

Lovecraft, Cthulhu, l’océan, les profondeurs, R’lyeh… L’univers de SULPHUR AEON se veut donc grandiose, monumental et titanesque. Et la musique va suivre, avec un nom d’album qui va annoncer la couleur : Swallowed By The Ocean’s Tide. L’EP vinyl Deep Deep Down They Sleep faisait office d’avant-goût pour le « Tidal » Death/Black des Allemands qui va faire exploser tout son potentiel sur ce premier album full-length. Le trio de Rhénanie du Nord se base sur des influences reconnaissables, mais arrive déjà à façonner son art propre et son ambiance. Imaginez l’aspect massif d’un IMMOLATION qui serait passé à la moulinette des légendes suédoises (DISMEMBER et UNLEASHED en tête) et qui brasserait large en penchant vers d’autres légendes suédoises, du Black cette fois-ci, en chipant donc le chant, l’agressivité et les mélodies de DISSECTION, NECROPHOBIC ou encore DAWN et SARCASM. Ajoutez aussi un soupçon de BEHEMOTH et MORBID ANGEL, et un travail mélodique qui peut évoquer HYPOCRISY, et TORCHBEARER pour l’aspect « aquatique » ; mais si ces derniers nous faisaient voguer sur un bateau de pirates à l’abordage, SULPHUR AEON nous fait voyager dans les profondeurs avec un ensemble de créatures sorties tout droit de l’imaginaire. Telle est donc la recette de Swallowed By The Ocean’s Tide : un Death/Black résolument années 90 qui dose parfaitement la brutalité propre au Metal extrême et les superbes mélodies, qui font que ce disque est tout bonnement fantastique, mettant parfaitement en musique un monde océanique très lovecraftien.

Et les compos ne sont pas en reste dans cet album passionnant de presque 3 quarts d’heure, une durée parfaite pour un album de Metal de manière générale. Déjà, la magnifique intro "Cthulhu Rites", épique à souhait, nous met dans le bain d’emblée, enfin un bain qui va vite se transformer en une vague nous emportant dans des profondeurs inexplorées. "Incantation" se pose ensuite comme le tube de Swallowed By The Ocean’s Tide : les riffs sont géniaux, les mélodies accrocheuses, l’ambiance très prenante, une formidable réussite d’emblée. Un départ très mélodique pour un album globalement assez brutal, même si les nombreuses mélodies aèrent le tout. On assiste donc à la montée en puissance de l’aspect titanesque lovecraftien de la musique de SULPHUR AEON dès l’excellent "Inexorable Spirits" qui montre bien tout ce que le groupe allemand a à nous proposer. Et le trio va se lâcher sur "The Devil’s Gorge", bardé de riffs archi rentre-dedans qui dévastent tout sur leur passage, le tout prolongé par le rouleau-compresseur qu’est "Where Black Ships Sail" dont s’extirpent quelques subtiles mélodies. Le paroxysme de l’apparat lovecraftien de SULPHUR AEON va alors être atteint sur le morceau-titre, véritablement monumental avec son mur de grattes/batterie constant et ses montées écrasantes qui vous prennent à la gorge, à ce moment du disque ce sont tous les Grand Anciens qui débarquent chez vous pour noyer votre chambre sous mille mètres d’eau trouble, le nom "Swallowed by the Ocean’s Tide" étant donc éminemment bien taillé pour ce morceau. SULPHUR AEON est donc capable d’être particulièrement lourd et va le montrer plus tard dans le disque avec "Those Who Dwell in Stellar Void", une des autres pièces marquantes du disque, qui aurait pu figurer à l’aise sur le Gateways To Annihilation de MORBID ANGEL, avec bien sûr la patte mélodique et aquatique des Allemands. Swallowed By The Ocean’s Tide va se clôturer avec classe, déjà avec le très percutant "Beneath.Below.Beyond.Above.", puis grâce au final instrumental "Zombi", qui est une reprise de la BO du film du même nom de Lucio Fulci, conclusion épique de grande classe.

La grande classe donc. Des reproches ? "Monolithic" et surtout "From the Stars to the Sea", que je ne cite pas dans mon précèdent paragraphe, sont un peu en dessous du reste mais constituent tout de même de très bons morceaux (et les riffs de "Monolithic" arrachent bien quand même). La production est un peu difficile à aborder, véritable maelström Death/Black qui bénéficie certes d’une section rythmique colossale et d’une bonne mise en valeur des mélodies, mais le tout est un peu dense et parfois confus, un peu à l’image du Worlds Beyond The Veil de MITHRAS (en moins cru quand même) et il faudra préparer ses oreilles pour déceler toutes les subtilités de Swallowed By The Ocean’s Tide. Mais c’est bien tout ce qu’il y a à redire et pour le reste, ce premier album de SULPHUR AEON est juste une grosse tuerie. Du Blackened old-school Death-Metal qui laisse une grosse place à de fabuleuses mélodies, avec une ambiance lovecraftienne rondement menée et des passages relativement brutaux qui dépotent comme jamais. La sidérante pochette de Ola Larsson (que l’on pourra admirer via le vinyle sorti chez Imperium Productions) laissait augurer du meilleur et le résultat musical est une confirmation en règle, faisant de SULPHUR AEON la première révélation de l’année 2013, vu que Swallowed By The Ocean’s Tide sort finalement début 2013 après avoir été annoncé pour la toute fin 2012. Pour une fois, l’habit fait le moine et à artwork titanesque, album titanesque. Un disque génial et déjà indispensable qui plaira aux amateurs de lovecrafteries et de Death/Black old-school et mélodique, pour un hommage très personnel aux grandes gloires suédoises (mais pas que) des 90’s, en version maousse-costaud. Et si un album de la trempe de Swallowed By The Ocean’s Tide était sorti en 1995/97, il ne fait nul doute qu’il serait aujourd’hui considéré comme un classique.

http://www.facebook.com/SulphurAeon - 257 visite(s)

Inexorable Spirits - 362 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 17.5/20 | Nb de lectures : 15520




Auteur
Commentaire
SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 09h01 - (105414)
Ouille !
Ca fait mal au porte-monnaie

Digne du Morbid Angel de la grande époque, comme le souligne la kro

Et quelle pochette !!!



Gloom
IP:193.57.67.241
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 09h18 - (105415)
Aussi puissant que le Cthulhu de la superbe cover !
Ca arrache la gueule et ecrase les tympans bien comme il faut !
Très bon !

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 09h35 - (105416)
Miam miam, écouté sur Deezer, je commande vite!





Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 11h13 - (105421)
Autant fan au début que je l'ai été avec un Nader Sadek!
En voilà une chronique qu'elle est bien ! Commande en vue.



JTDP
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 12h46 - (105426)
Pfiou...!!! la chronique de la mort qui tue !!!!

Pré-écouté et commande en vue également. Cet album à l'air effectivement énorme !!!



yannojira
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 15h17 - (105431)
Je n'arrete pas de l'ecouter quelle baffe du bon old school et c'est clair qu'il faut plusieurs écoutes pour bien comprendre cet album la prod est brouillon quelque fois
très bonne Kro en tout cas

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 15h19 - (105432)
Fabuleux album !! Gros travail d'écriture pour un résultat riche, oppressant, lourd et surtout excellent.
On rajoute une pochette sublime à ce mix parfaitement digéré de Immolation meets Morbid Angel et on a le plaisir des yeux et des oreilles.

Un label à surveiller de très très près...

L'année commence bien



Desekrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 17h11 - (105435)
Par contre ou se procurer l'objet..?
Car sur leur Facebook rien de précis et leur label (imperium productions) à un site en carton.

Desekrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 17h13 - (105436)
Même si la sortie n'est prévue qu'à partir du 11 Janvier

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 17h19 - (105437)
le Lp est bel et bien en vente sur le site de FDA Rekotz
fda-rekotz.com/gx/product_info.php?info=p3143_sulphur-aeon---swallowed-by-the-ocean-s-tide---lp--black-vinyl-poster-.html

pour le CD, il y a d'ailleurs divers packs (avec patch, t-shirt...)

desekrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 17h33 - (105438)
Ok merci pour le tuyau... mais ce label allemand c'est un peu le MAL .
C'est un coup à te mettre dans la merde financièrement. Tant pis.

Darkmorue
IP:78.116.114.96
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 18h39 - (105440)
Heing? Attend ils ont fait quoi FDA Rekotz pour être le mal? Parce que j'ai commandé l'album chez eux il y a une semaine moi...

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 19h25 - (105442)
Il voulait dire qu'ils ont tellement de bons trucs et d'éditions sympa que financièrement ça fait mal... Je confirme, en même pas un mois je leur ai pris 2 vinyls (celui-ci en ltd 100 et le Chapel of Disease en blanc).

Je m'écoute l'album là et franchement grosse baffe ! Cette année commence bien !



Zen
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 21h16 - (105444)

Et ben voilà ... ça a l'air tout bon ça !!!



diefod
IP:89.159.251.102
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 23h48 - (105449)
Pour ceux que ça ne rebute pas, dispo sur itunes


damikachu
Membre enregistré
Posté le: 09/01/2013 à 15h22 - (105475)

Comme beaucoup de death (actuel) je trouve ça stérile. Ca me fatigue d'entendre 30 influences par titre.

Certes ça envoie bien mais je suis déjà bien pourvu en DM et donc je vois pas, perso, l'intérêt de celui-ci.

Bien du plaisir à ceux qui aiment.

Super pochette, là au moins je suis 100% d'accord.

Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2013 à 09h16 - (105485)
Album à consommer rapidement après ouverture.



Maxgrind
IP:77.203.86.152
Invité
Posté le: 10/01/2013 à 21h31 - (105500)
Bizarrement, je sais pas pourquoi mais Cobra Commander n'a pas tout à fait tort dans son com. C'est quand même bien fait, efficace même si le chant ne colle pas toujours à mon goût MAIS (car y a un MAIS) je sens que je vais vite décrocher...

GrosSesque
IP:212.23.175.181
Invité
Posté le: 11/01/2013 à 11h35 - (105510)
Merci à Zesnake pour le lien de commande (par contre google translate est ton ami pour les non germanophones), j'ai pris le cd et j'en ai profité pour prendre l'album d'Haemophagia qui m'a l'air tout bon également !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker