STRATOVARIUS - Nemesis (ear/Wagram) - 20/02/2013 @ 07h52
Après la petite mise en bouche que constituait l'EP « Unbrekeable » (voir la chronique sur votre droite), le moment est venu de savoir ce que vaut en 2013, un groupe comme Stratovarius, l'exemple même du combo dont on attend plus grand chose en particulier. Si ce n'est tout simplement de sortir des albums de qualité, la moindre des choses finalement. Les 2 précédents étant loin d'être mauvais (avis personnel, of course), est-ce que la passe de 3 albums très corrects va être réalisée avec « Nemesis » ?

Et bien je serais tenté de répondre par l'affirmative. Pour tous ceux qui apprécient le groupe et son heavy (parfois) speed et mélodique, « Nemesis » contient de quoi bien satisfaire les amoureux du genre (moi y compris). Je mettrais en avant les 2 premiers titres, « Abandon » et « Unbreakable » (dont j'ai déjà dit le bien que j'en pensais sur la chronique de l'EP), tout deux classiques mais parfaits pour ouvrir l'opus, le très moderne et pétillant « Halcyon Days » qui laisse place à de nombreux sons électro, ou encore la ballade « If the Story is Over », sensible et touchante, sont en effet à mettre parmi les meilleurs moments de l'opus.

L'album contient aussi son lot de titres moins passionnants, parfois assez fade et quelconque (« Stand my Ground », « Castles in the Air », « One Must Fall »), ou difficile à complètement apprécier (« Dragons » et ses sonorités de claviers assez laides, cependant que le refrain fait belle impression). La patte Stratovarius est toujours là, l'efficacité elle, moins. Enfin, c'est plutôt de l'efficacité, des soli 'solides', de bonnes mélodies et harmonies que l'on attend du groupe. Sur ces titres, il faut bien avouer que je retrouve très peu de ces éléments. Par ailleurs, le nouveau batteur, Rolf Pilve, n'apporte pas de fraîcheur vis à vis de son jeu, très proche de celui de Jörg Michael ; il est à vrai dire même moins percutant, plus commun et aseptisé.

Ça, c'est pour les points plus fâcheux concernant l'opus. Pour le reste, on note que l'album ne comporte pas comme son prédécesseur, un (très) long morceau ; « Nemesis » propose lui, plusieurs titres atteignant et dépassants les 6 minutes, à l'instar de ce « Out of the Fog » (pas loin des 7'), agréablement bien arrangé, et au 'chorus' fort convaincant. Le solo de guitare s'impose comme l'un des meilleurs de l'album, les claviers se fondent correctement au sein de la trame musicale, et pour couronner le tout, Kotipelto délivre une prestation vocale remarquable. Le très beau « If the Story is Over » (où guitares acoustiques apportent toute la sensibilité et la douceur requise), et le titre de l'album, tapent également dans les 6 minutes. Ce qui ne les empêche absolument pas d'être 2 très bons moments dans leur genre respectif, le deuxième cité étant bien soutenu par la présence de chœurs qui viennent amplifier la teneur du refrain.

Un peu plus de 25 ans de carrière, un 14ème album studio au compteur, Stratovarius reste après toutes ces années, l'un des grands noms du heavy mélodique. « Nemesis » est un album 'moderne', pas forcément très surprenant, mais avec une fois encore son lot de moments agréables. « Unbreakable » comme ils disent !



site internet - 123 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 14,5/20 | Nb de lectures : 12873




Auteur
Commentaire
stephanewelti
Membre enregistré
Posté le: 20/02/2013 à 12h37 - (106070)
belle pochette....en poster ça doit le faire!!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker