STONEBRINGER - Those Winds (M&O Music) - 06/08/2015 @ 09h24
Quatuor grec amateur de musiques heavy et progressives, Stonebringer passe un cap en 2015 en publiant un premier album longue durée, « Those Winds » qui atteint pour le coup pratiquement l'heure de musique. Une oeuvre qui voit le jour grâce à des acteurs français, le producteur David Prudent étant aux manettes tandis que c'est le label M&O Music qui a pris en charge la promotion et distribution de l'album.

Album pour lequel j'ai pu voir défiler plusieurs étiquettes et références, parmi lesquelles 'stoner progressif', 'post-metal', 'metal/rock progressif' ou encore les noms de Mastodon et Baroness associés. Autant dire qu'avec tout cela nous pouvons à peu près situer Stonebringer : le combo aime parvenir à un équilibre dans ses sonorités, entre plans de guitares heavy et phases plus atmosphériques, renforcées par des vocaux souvent planants et mélodieux (« Rubin » donne nettement le ton en ouverture avec ses chœurs envoûtants). Les durées de morceaux varient mais la 2ème moitié de « Those Winds » tourne en moyenne à 7'30 ; si vous n'arrivez pas à entrer dans l'univers du groupe avant la piste 6, il vous sera difficile d'aller plus loin.

Univers au demeurant qui fourmille d'idées et de 'directions', même sur le plutôt court « Flesh and Bones » évoquant dans sa structure un Mastodon associé à un riffing globalement typé stoner ; une alternance de vocaux maîtrisée, entre chant clair et lignes plus hargneuses pour ne pas dire 'core', se déroule sur un propos instrumental dynamique dans les intentions de par l'utilisation à plein de la batterie et la diversité des plans de guitares en un si court laps de temps (sans jamais vraiment nous perdre). « The Poet of Gold » reprend un tracé similaire, les toms de batterie sont nettement mis à contribution, se détachant légèrement d'un ensemble plus mélodique.

Les riffs se plaisent à distiller un côté groovy/southern qui répond bien à l'entrain affiché par la section rythmique (« Stonebringer ») ; le chant étant les 3 quarts du temps dans des teintes mélodiques, les breaks posés dégageant mélancolie et autre douceur ne sont quant à eux jamais loin. Il y aussi une certaine dose de rock dans cet ensemble, « Pan » et ses relents psychédéliques possédant quelques fulgurances qui secouent comme il faut. J'évoquais plus haut une 2ème partie d'album pour le moins chargée et parfois compliquée à digérer, cela se confirme à l'écoute de ces 'pavés', pas avares en notes et soubresauts musicaux. Les phases atmosphériques prennent de l'espace (« Emerald »), la basse trouve également son compte dans toute cette versatilité (un « Depression [Offered to Carry Us] » bourré de bonnes idées, surtout dans sa première moitié) et quelques autres plans se distinguent joliment à l'image des notes folkloriques voire shamaniques de « Vrahnas ».

Réalisation palpitante, cette première galette de Stonebringer possède en réalité peu de défauts, faisant preuve d'une belle 'digestion' d'influences et de sonorités variées ; ajoutez à cela un travail de composition des plus agréables à suivre tout du long de ces 59 minutes et vous obtenez un premier album plein de promesses.



Facebook Stonebringer - 76 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 15,5/20 | Nb de lectures : 7573




Auteur
Commentaire
Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 06/08/2015 à 16h43 - (117422)
Merci pour la découverte, ça a l'air excellent !

Grec rime souvent avec impec' j'ai remarqué...

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 06/08/2015 à 17h38 - (117426)
Pas mon style à la base mais j'ai été franchement surpris par cet excellent disque. C'est très bien foutu, et surtout ça ne tombe pas dans la redondance ni l'ennui, il y'a une vraie musicalité et accroche. Bref une très bonne surprise.

Et effectivement le metal grec se porte bien dans l'ensemble



MrGuitoune
IP:93.4.53.169
Invité
Posté le: 12/08/2015 à 12h56 - (117514)
Ce groupe m'a rendu accro à leur musique, les vocaux sont absolument terrible, les ambiances très variés et bien foutues, bref le tout quoi. Gros coup de coeur pour ces grecs.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker