STONEBIRDS - Slow Fly (Autoproduction) - 14/02/2012 @ 07h59
Formation de 'desert rock' bretonne, Stonebirds s'inspire de combos tels que Down, Kyuss, Queens of the Stone Age, parmi les noms les plus connus que l'on puisse citer pour situer le quatuor breton. D'ailleurs, pour un groupe breton, jouer du desert-rock, en voilà une situation assez cocasse. Et pourtant, que Stonebirds vienne de Kreizbreizhkistan, du Kazakhstan ou de Moldavie, il sonne de la même manière que ses influences américaines : un vent de lourdeur et de chaleur transpire les compos, quand le tempo global plombe et écrase. Pour quelqu'un qui découvre le groupe, sans que cette personne soit à la base un gros fan de stoner, pourra parfois trouver le temps long, les variations de tempos n'étant pas légion.

Si vous aimez en particulier Kyuss, ce «Slow Fly» devrait être à votre convenance. En écoutant cet album, c'est bien le groupe californien, culte du genre, qui ressort comme l'influence première de Stonebirds. Bien évidemment, Stonebirds n'est pas le Kyuss français, il y a encore un fossé entre les deux groupes ; Le chant rocailleux, un peu éraillé, est à mon goût trop monotone et lassant sur la durée. De plus, aussi lourde soit la musique du quatuor, le sentiment de répétition et de suffisance que dégage l'album le pénalise. Le stoner/rock n'est pas réputé pour être le style le plus technique qui soit, mais certaines compos sonnent à mes oreilles un peu trop primaires et faciles.

Mais tout de même, malgré ses défauts et un manque certain de personnalité, «Slow Fly» est assez séduisant. Des plus fidèles aux caractéristiques du genre, le rendu est chaleureux, massif, parfois fort contagieux, les guitaristes s'inspirant bien du boulot réalisé par Josh Homme au sein de Kyuss (c'est flagrant sur le titre «Green Gene», dont les envolées rythmiques pourraient être des idées mises de côté à l'époque de la composition de «Welcome to the Sky Valley»). La section basse/batterie fait aussi le job, sans toutefois faire vraiment ressortir des passages exaltants. La principale 'attraction' si je puis dire, reste donc au final les guitares, dont les riffs entraînants plongent l'auditeur dans une certaine détente sonore, même si parfois ça tourne un peu au parpaing sonore, comme sur «Eyes on my Back», où l'influence du grand Black Sabbath n'est pas dupe.

Entre moment de distraction telle la ballade «I Can't Breath», aux faux airs d'un 'Planet Caravan' moderne, l'ambiance noircie dégagée par le titre éponyme, qui, assorti de guitares (accompagnant le chant), semble émettre des appels de détresse, l'air endiablé de «Subs of my Mind», qui fera bondir et secouer le cocotier, ou encore la confusion que semble émettre «D.F.D.K», titre un peu bordélique, qui part dans tous les sens, mais finit par se faire dompter après quelques écoutes, ce «Slow Fly», et surtout ces musiciens ont du mérite. C'est rock'n'roll, assez détendu, une fois qu'on est posé, ça s'écoute sans sourciller, du fun et costaud «I Guess in L.A.» d'ouverture à ce «Oh Yeah !» de fin de parcours, l'album ne fléchit que sur quelques passages, comme le chant soporifique sur le dernier titre cité.

Mais l'attitude 'cool' qu'inspire cette piste et l'album dans sa globalité fait du bien au moral, et on notera le clin d’œil à Kyuss sur la fin de «Oh Yeah !», Stonebirds concluant ce titre comme Kyuss conclut «Supa Scoopa and Mighty Scoop», avec de longs blancs entre une seconde de musique...
En disant simple, pour un premier essai, Stonebirds fait bien les choses et peut s'établir comme un des futurs groupes de stoner made in France intéressant à suivre.



Facebook Stonebirds - 265 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 13,5/20 | Nb de lectures : 11341




Auteur
Commentaire
Sloburn
IP:143.239.102.198
Invité
Posté le: 14/02/2012 à 11h32 - (100433)
C est pas terrible du tout, dommage. J ai l impression que c est pas super cale tout ca, la prod est mollassonne au possible. Les voix trop en retrait. Bof

Stangala
IP:193.52.243.252
Invité
Posté le: 15/02/2012 à 11h34 - (100462)
Excellent !

Mouais....
IP:194.199.4.203
Invité
Posté le: 15/02/2012 à 11h45 - (100463)
Y a encore du taf.... on verra ça dans quelques temps.

Trouduc
IP:82.249.221.184
Invité
Posté le: 15/02/2012 à 23h38 - (100469)
Il ferait mieux de se taper le tour des pubs de Brest en jouant du Ervé Déroff.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker