STEREOZOR - All In (Autoproduction) - 14/11/2013 @ 08h12
« Rock-Trance Power. » C’est la définition qu’on peut lire sur la page Bandcamp du groupe. Et ça résume assez bien le musique des limougeauds. Du gros rock qui tâche, syncopé, parfois déstructuré, souvent noisy qui brasse une infinité d’influences allant d’Helmet à The Jesus Lizzard en passant par Fugazi et feu Oneyed Jack dont la voix sur le premier morceau rappelle le titre « I swear » des parisiens à un œil. On retrouve tout ça et bien d’autres choses dans la musique de STEREOZOR, trio composé d’un ancien Bushmen et deux ancien Heatseeker.

Très orientée par le rock indépendant, les débuts du post hardcore et du post punk des années 90, la musique du groupe se démarque par des guitares lourdes, quelques bidouillages, une batterie qui envoie, donne le rythme et varie les tempos, les patterns et une basse immense qui fait trembler les murs employés pratiquement comme une guitare rythmique. Elle joue à part égale avec les autres instruments et la voix, mélodique, claire mais avec un petit quelque chose dans le grain et le timbre qui marque l’oreille. Le titre d’ouverture mélange tout ça et sonne comme un titre de Helmet qui se serait mis à faire du Sonic Youth par exemple. Mais c’est un exemple parmi d’autres. « Exotic Bored » le titre le plus long du disque change un peu la donne, le morceau se fait plus lancinant, hypnotique, proche de la trance, emmené par des rythmiques quasiment tribales et une voix qui se fait psalmodie avant de disparaître pour laisser la musique et la trance occuper tout l’espace. Ce morceau est le gros bloc central de cet e.p.

La fin de « All In » retrouve ses velléités premières, entre lourdeur rock, post hardcore des origines et mélodies glacées. L’émotion est là, présente, dégagée en grande partie par la voix plus criarde, à la limite lors de certains passages. « Psychotic Mug » vient clore les débats de belle façon, plus expérimentale, plus électronique. Plus cinématographique aussi. On imagine parfaitement ce titre sur une bande originale de film. Un polar un peu décalé avec Michael Caine par exemple. Un truc cool et d’une classe folle en somme. Comme leur musique.

Ecouter - 81 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 7/10 | Nb de lectures : 10810




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker