STEREOTYPICAL WORKING CLASS - Every Cloud Has A Silver Lining (Klonosphere) - 20/04/2015 @ 07h44
Cela fait quinze ans (comme VS) que les Lyonnais de STEREOTYPICAL WORKING CLASS font vibrer cordes, peaux et voix sous le signe du rock métallisé. Quoique, au départ, la formation s'essayait plus à un néo metal émergeant à l'époque qu'à ce que l'on a aujourd'hui de leur part. Mais depuis un bon moment, les STEREOTYPICAL WORKING CLASS ont changé de cap et se sont mis à un style bien plus passionnant qui, en quinze ans bien remplis, s'est bonifié d'album en album. Quinze ans de tournées, de studios, de voyages (aux US entre autres), qui aboutissent aujourd'hui à ce sixième album « Every Cloud Has A Silver Lining ».

Ce nouvel opus fait office de carte de visite pour le simple rédacteur que je suis, n'ayant jamais entendu parler de cette formation auparavant, et je dois bien avouer qu'elle présente bien. Très bien même. « Every Cloud Has A Silver Lining » est ce qu'on peut appeler un album complet. Bonnard de A à Z. Sur 13 titres, STEREOTYPICAL WORKING CLASS balance une certaine excellence en terme de rock metallique, par le biais de compositions racées, mélodiques, catchy, voire progressives, rappelant fortement TOOL, KARNIVOOL ou les danois de SIAMESE FIGHTING FISH à de nombreuses occasions. Les lyonnais nous plongent dans un album feutré, puissant, radieux et peu avare en tubes où le rock mainstream côtoie à son aise les mélodies plus punk rock, ainsi que de puissants passages metal/hardcore sans que cela ne nous fasse sourciller un seul instant.

Si je ne savais pas que nos amis de STEREOTYPICAL WORKING CLASS étaient lyonnais, j'aurais parié sans hésiter que ce qui sortait de mes enceintes était le pur produit d'une formation d'outre-atlantique. Le niveau est là et ce mélange si séduisant fait mouche inévitablement avec des compostions du calibre d'un « Talkers Are Not Doers » qui, dès l'ouverture, met tout de suite les choses au clair. La patte de TOOL est omniprésente, c'est un fait, mais en faisant un écart sur ce petit point de ressemblance un peu trop flagrant « Every Cloud Has A Silver Lining » est un disque à écouter absolument. Bourré d'énergie, de sentiments, baigné dans une production aux petits oignions, rasé de près, mixé par Fabrice Boy et masterisé par Fred Kevorkian (SONIC YOUTH, THE NATIONAL, DOWNING POOL), cette galette se veut tout simplement extra de bout en bout et vous est fortement recommandée.



http://www.stereotypicalworkingclass.com/ - 128 visite(s)

Album en écoute. - 78 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 16/20 | Nb de lectures : 8861




Auteur
Commentaire
GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 20/04/2015 à 16h36 - (116540)
Sympa ce titre, même si je suis plus fan de leurs débuts et de la période "Illusions" et "Sans Repères".

Les lyonnais continuent leur petit bonhomme de chemin et c'est tant mieux pour eux, ils sont sympas comme tout et le méritent.



manolo71
IP:90.33.57.152
Invité
Posté le: 22/04/2015 à 07h20 - (116556)
Bon morceau, bon groupe!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker