SOULREAPER – Life Erazer (Hammerheart/UMC) - 06/06/2003 @ 17h28
Haaa que ça fait du bien d'entendre du Dissection ! Heu du Soul Reaper pardon. Mince j'ai tout dit. Vous l'aurez compris ce deuxième album, à l'instar de "Written in Blood" sorti en 2000, présente de fortes similitudes avec Dissection période "Storm of the Light's Bane". Certes deux des membres de Soul Reaper sont des ex-Dissection (Johan Norman : guitare rythmique, Tobias R. Kellgren : batterie) et il est compréhensible de retrouver des points communs entre les productions de Soul Reaper et celle de Dissection. Mais de là à retrouver des riffs de ce dernier... Voilà désolé d’avoir commencé par la conclusion mais c’était plus fort que moi.
Bon fini la grogne et parlons de l’album.
Sur la forme : la pochette, bien qu’un peu pathétique, n’est pas vilaine puisqu’elle est l’œuvre de Kristian Wahlin (Dark Tranquillity, At the Gates, Amorphis, Benediction, Godgory...). La production est excellente - l’album a d’ailleurs été enregistré par le sieur Andy LaRocque en personne au Los Angered Studios. Sur le fond le style oscille entre du Dissection, comme rabâché ci-dessus, et du bon death suédois tantôt old-school, tantôt dans la veine des combos black/death de l’Est et parfois dans le style death US. En fait il s'agit plus d'une bascule que d’une oscillation. Je m’explique : étrangement les quatre premiers titres de "Life Erazer" sont beaucoup plus rentre dedans que le reste de l’album. Le début du premier morceau fait littéralement penser à du Behemoth, le chant est bien guttural et les riffs sont lourds. Et, brusquement, à partir du titre éponyme pour être précis, le chanteur s’essaie de temps à autres dans un registre black et exécute même avec brio quelques passages en chant clair ! Le tempo ralenti, l’atmosphère devient plus froide, les riffs "Dissectionnesques" se font de plus en plus fréquents et le death suédois old-school fait quelques apparitions. Je n’arrive pas à m’expliquer ce changement. Peut être est-ce dû aux problèmes de line-up qu’a rencontré le groupe entre "Written in Blood" et "Life Erazer" et qui auraient délayé la composition de certains titres... Si cette hypothèse s’avère exacte j’espère que ce sont les morceaux les plus récents qui ont été mis en tête de file. L’album se termine en toute beauté avec une excellente reprise de Morbid Angel : "Fall from Grace".
Au final je suis tout de même embêté quant à la notation de ce disque. Etant un inconditionnel de Dissection je serai tenté de mettre 16/20. Néanmoins le plagiat m’irrite au plus haut point et je pourrai aussi bien assigner un 08/20. Je vais donc faire quelque chose de lâche : couper la poire en deux.


Rédigé par : [eMp] | 12/20 | Nb de lectures : 7175




Auteur
Commentaire
Loufi
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2004 à 21h53 - (9431)
Ce disque vient d'être réédité par Karmageddon Media qui lui a adjoint 3 bonus tracks.
Je le découvre maintenant et, le manque d'originalité mis à part, je trouve ce disque assez bon, en particulier pour son travail d'harmonies sur les grattes assez réussi.

[eMp]
Membre enregistré
Posté le: 08/07/2004 à 22h14 - (9433)
Yep Loufi : ala Dissection (:

Enfin bon Dissection n'a pas l'exclusivité de ce procédé puisqu'il existe depuis que la musique est. Mais il est vrai que les suédois sus-cités en usaient allégrement (pour notre plus grand bonheur !).

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker