SOULFLY - Archangel (Nuclear Blast) - 01/09/2015 @ 06h48
Qu'attendre d'un nouvel album de SOULFLY en 2015...?
Je suis sur que bon nombre d'entre vous se posent la question, moi le premier...
Inutile de chercher pendant 3 heures, contrairement à son alter égo SEPULTURA qui surprend avec une fouge et une énergie retrouvés, SOULFLY se contente de jouer sa partition sans se prendre la tête.

Si vous recherchez donc un truc frais et novateur tel que la tribu de Max nous le proposait en 1998, passez votre chemin.
Si en revanche vous souhaitez simplement passer du bon temps en compagnie de ce bon vieux Soulfly, 'Archangel' est (peut-être) fait pour vous.

Groupe à l'aura déclinante, et au leader vieillissant, SOULFLY continue néanmoins de proposer de nouveaux albums à débit régulier, sacrifiant sa créativité au détriment de la productivité, mais néanmoins toujours avec beaucoup d'énergie.
L'énergie communicative est sans doute le point fort de ce dixième album, une nouvelle fois. Une fois de trop...?
'Archangel' oscille entre le pathétique et le sympathique, hésite entre l'auto-parodie et l'audace, pour finalement se contenter de proposer la même tambouille qu'habituellement, à la fois plaisante et redondante.

Globalement dynamique et hargneux, 'Archangel' propose 12 nouveaux titres (bonus inclus), qui clairement nous font regretter "Primitive" ou même "Dark Ages". Mais des morceaux qui paradoxalement passent plutôt bien, et poursuivent dans la veine de 'Savages', sans le côté aventureux.
Rien d'exceptionnel, vous l'aurez compris. Le NüThrash pratiqué par Max et ses compères est tout sauf surprenant. Ce qui ne signifie pas qu'il est si mauvais que ça...

Globalement un peu plus pêchu que le précédent opus, 'Archangel' s'inscrit (enfin, essaye de s'inscrire...) dans la lignée des albums qui ont fait le succès du groupe au début de sa carrière. On y retrouve une fouge un peu timorée, un côté tribal peu développé, des riffs accrocheurs, et le chant éraillé linéaire de ce bon vieux Maxou. Un chant qui, malheureusement, perd de plus en plus en hargne et en pertinence, venant presque à nuire à l'album...

Ce n'est ni surprenant, ni déstabilisant, ni exceptionnel, ni mauvais. Juste agréable, sans plus.
Certains riffs restent en tête, d'autres lassent rapidement. Max fait le boulot, et Zion son fiston s'en donne à cœur joie sur sa batterie, enchaînant certaines variations avec une efficacité appréciable.

Le groupe apporte quelques éléments intéressants sur quelques passages, tels que des chœurs religieux sur 'Archangel' ou 'Sodomites', quelques soli et leads mélodieux intéressant ('Shamash'), un peu de trompette sur 'Bethlehem's Blood' et une pochette intéressante.
La présence du chanteur de King Parrot en invité sur le Mid-tempo 'Live Life Hard!' n'apporte pas grand chose en revanche.
Malgré ces détails, rien de neuf sous le soleil brésilien.

Du pur Soulfly, classique, sans prise de risque. Certes, plutôt hargneux, ce qui n'est pas pour me déplaire. Cette énergie qui se manifeste via de fréquentes et agréables accélérations disséminées tout au long de l'album. Une énergie volontairement mise en avant, pour un résultat pêchu mais convenu.

Malgré quelques idées nouvelles à la portée finalement limitée, c'est encore et toujours dans les titres les plus basiques et les plus simples que je prends le plus de plaisir.
'We Sold Our Souls to Metal" et ses paroles simplistes sont là pour en témoigner...
Car, malgré toutes les critiques qu'on peut adresser au groupe, malgré la stagnation artistique, malgré le côté convenu de la plupart des morceaux, c'est encore et toujours dans cette énergie frontale basique et efficace que je prend le plus de plaisir à l'écoute d'un album de Soulfly.

Un plaisir malheureusement limité dans le temps, car le seul, vrai, gros problème, est que le "Style Soulfly" commence sérieusement à tourner en rond...
Difficile de contenter les fans purs et durs, et ceux qui attendent un peu d'évolution. Soulfly a opté pour les deux à la fois, mais risque bien de n'en contenter aucun des deux... Car on ne retient pas grand chose de ce dixième album une fois l'écoute terminée, si ce n'est ce dynamisme entraînant.
Perso, tant que je n'ai pas à subir en concert les ravages de l'alcool et du temps qui passe sur Max, ça me va...



Ecoute Intégrale - 61 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 12/20 | Nb de lectures : 10067




Auteur
Commentaire
Maxgrind
IP:84.101.85.175
Invité
Posté le: 01/09/2015 à 07h55 - (117709)
Alors là, étonné de te voir aussi clément Ju. La chro est vraiment gentille, pour ne pas dire inoffensive.

Soulfly post Dark Ages, c'est d'un non-intérêt absolu et cet album ne déroge pas à la règle. C'est le summum de l'ennui et l'apothéose de la non-inspiration.
À force de tirer sur les mêmes ficelles depuis trop longtemps, on se rend tout de suite compte de la supercherie que représente cet Archangel.

Bref, un étron musical en bonne et due forme, qui peut dorénavant sombrer dans le néant pour notre plus grand bien.

OreLion
Membre enregistré
Posté le: 01/09/2015 à 08h48 - (117711)
Aux lues de ta chronique je passerai mon chemin une nouvelle fois.
@ Maxgrind: +1 pour le post Dark Ages. Plus de réelles saveurs depuis... Max doit s'en rendre compte car dans la plupart des concerts de Soulfly la setlist est riche en morceaux anciens.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 01/09/2015 à 10h44 - (117718)
J'ai été agréablement surpris par cet album peut être parce que je n'en attendais rien du tout...
Un parti pris sur la production très intéressant, une couleur sonore originale et des arrangements qui font toute la différence. Pas dégueu finalement



Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 01/09/2015 à 11h27 - (117719)
Je l'ai écouté une bonne quinzaine de fois et tout ce dont je me souviens c'est la reprise de "You Suffer"...



Floyderz
Membre enregistré
Posté le: 01/09/2015 à 12h29 - (117721)
Comme mes copains plus haut, je me désespère de Maxou depuis Dark Ages.
Depuis c'est au mieux le néant, au pire le ridicule. Que ce soit Soulfly ou Cavalera Consp ou tout autre projet du Brésilien.
Franchement c'est du niveau d'une démo de n'importe quel groupe local de potes du lycée!
Et encore, ça tient debout sur disque parce que gross prod', belle pochette et réputation du groupe...
En live c'est carrément inadmissible. Le pire étant l'auto-humiliation infligé au morceau du grand Sepult' par son propre créateur.
Putain, ça m'arrache le slip à chaque fois mais ce type était une de mes idoles il y a 20/25 ans. Le metalleux/frontman ultime, un groupe de tueurs, des morceaux impeccables et implacables...
Bref, je suis pas du genre à dire ça parce que chacun est libre de faire ce qu'il veut (d'autant plus qu'il reste apparemment un public pour acheter ses disques et aller le voir sur scène) mais putain Maxou, arrêtes la musique, sérieux! ou alors fait ça pour toi, dans ta chambre,et puis voilà.
Nous on continuera à triper en écoutant Dead Embryonic Cell à fond, t'inquiètes!



sid cynious
IP:80.215.225.184
Invité
Posté le: 01/09/2015 à 14h37 - (117724)
Cavalera ressemble de plus en plus a un punk à chien

Orgasmatron
Membre enregistré
Posté le: 02/09/2015 à 07h29 - (117727)
Je vous trouve extrêmement durs concernant cet album. Je le trouve très bon pour du Soulfly, les compos tiennent la route, et ça reste efficace.
Bien sûr ça ne va pas chercher midi à quatorze heure dans l'inspiration mais des titres comme l'éponyme ou "Live Life Hard!", "Ishtar Rising" ou "Acosador Nocturno" font parfaitement le job! Mais il est de toute façon de bon ton de tailler tout ce que fait Maxou depuis quelques années. Même le dernier Cavalera Conspiracy n'a, selon moi, pas à subir telle foudre.
Concernant la chronique, j'ai le sentiment que ..::Ju::.. à aimé cet album plus qu'il ne le prétend mais qu'il s'est "senti obligé" d'ajouter quelques 'bémols' systématiquement après avoir évoqué du positif. Genre "on ne peut décemment pas dire que Max peut faire quelque chose de bien en 2015".



gloom
IP:193.57.67.241
Invité
Posté le: 02/09/2015 à 13h02 - (117731)
l'artwork est splendide
ça s'arrête là
groupe de merde

Goats
IP:90.27.244.195
Invité
Posté le: 02/09/2015 à 19h38 - (117734)
Soulfly reste Soulfly un groupe qui avec le temps à changé nombre de fois de style pour rester sur les vagues du moments... Ok c'est un album sympa mais qui tourne vite en rond.
J'ai toujours l'impression que Max cherche à rester au top un vieux has-been qui s'entoure de jeune du moment et de groupe que "les jeun's kiff" pour rester sur la page...
De Deftones à ces débuts à désormais Nails... ou le mec utilise ce que ces groupes dégagent aux yeux du public pour faire des petits copiés dans ces futurs albums

En gros Max pompe et n'a plus d'originalité ni d'âme dans sa musique.... une star déchu

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 02/09/2015 à 23h05 - (117735)
Je suis mitigé sur ce Archangel.
Jai vraiment essayé de livrer mon ressenti brut de décoffrage, mais non, mon cher Orgasmastron, je n'ai pas essayé de trouver des points négatifs, ce sont vraiment les trucs qui me gênent le plus... Je te rejoint totalement sinon sur le reste.
J'aime beaucoup le coté dynamique que Soulfly a essayé d'insuffler, ca pète bien, mais je m'ennuie quand même 1 peu au bout de plusieurs écoutes.... Mais certains morceaux filent bien la patate. Mais d'autres donnent envie de zapper... C'est un peu comme ca tout au long de l'écout . .. Et les guests ne servent vraiment à rien ici...

Max n'est pas mort, mais n'est pas non plus dans une forme olympique; c'est ce que j'ai essayé de retranscrire ici. Par contre, clairement, il est devenu catastrophique en live....



Floyderz
Membre enregistré
Posté le: 03/09/2015 à 11h40 - (117750)
@Ju: tellement catastrophique en live que ça devient de la publicité mensongère!
Sur album, dans le clip, on a la belle version studio, la voix reposée, sans doute bien travaillée par l'ingé son. Des beuglements comme à la belle époque.
Et putain en live!!! un râle dégueulasse, monotone, tout pourri et faux!
bref, faut se retaper mon gars!

jeje29
IP:217.7.24.150
Invité
Posté le: 04/09/2015 à 22h39 - (117774)
Qu'attendre d'un nouvel album de SOULFLY en 2015...?

Réponse : rien, comme tout ce que fait Cavalera depuis Arise.

pfff....
IP:78.238.125.35
Invité
Posté le: 05/09/2015 à 08h04 - (117777)
Soulfly se plait à travailler le contraste entre une thématique travaillée et une musique brute de décoffrage. Et ce dès le morceau d'ouverture, "We Sold Our Souls to Metal", qui claque comme un coup de trique, tout en simplicité, mais qui accroche tout de même. Max répète l'exercice avec "Deceiver", plutôt bien fichue avec un solo particulièrement inspiré de Marc Rizzo. Le reste de l'album est assez varié et intéressant pour tenir l'auditeur en haleine, avec des choeurs grandiloquents sur "Titans", une ambiance inquiétante sur le mid-tempo "Behlehems Blood" et met un peu de groove dans la brutalité pachydermique d'"Ishtar Rising".


De plus, Soulfly gagne en puissance sonore et en interprétation. Après un Enslaved brouillon, le groupe s'est ressaisi pour donner un disque avec une meilleure puissance sonore et des mélodies plus soignées. Les compos semblent plus cohérentes et Marc Rizzo, sous-employé sur les deux derniers albums, offre des interventions plus intéressantes.

Sans revenir au niveau d'un Prophecy ou d'un Dark Ages, Soulfly a eu le mérite de se ressaisir et d'offrir un album concis et fort plaisant à écouter. S'il reste un peu de gras, notamment sur "Sodomites", Max Cavalera semble avoir retrouvé le chemin de l'inspiration et montre un peu plus d'envie, même dans son chant. De quoi se rassurer pour le futur du groupe.

AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 05/09/2015 à 22h49 - (117784)
pfff.... : ta drogue est définitivement meilleure que la mienne.

Nem Vapeur
IP:159.84.102.179
Invité
Posté le: 07/09/2015 à 14h43 - (117795)
Avec une aussi belle pochette et un contenu aussi ... on peut appeler ça de la publicité mensongère !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker