SOTAJUMALA - Death Metal Finland (Woodcut/Season Of Mist) - 08/11/2004 @ 10h11
Ne dites pas qu’on ne vous avait pas prévenus. Il y a un an à peine le premier mini cd de ce groupe avait déjà suscité l’émoi d’un de nos rédacteurs des plus avertis (Loufi, pour ne pas le citer). Et il est vrai que « Panssarikolonna », dont on retrouve ici deux morceaux, laissait entendre que le jeune groupe finnois nous réservait des surprises imminentes. Inutile d’être visionnaire pour reconnaître le talent lorsqu’il suinte de partout.
Avec ce premier album, qui annonce haut et fort la couleur dès le premier titre, SOTAJUMALA s’est lâché à plein régime pour frapper un grand coup qui devrait prendre l’ampleur d’un séisme chez les fans de death.
Ici, il est question de ce que le death métal nous avait donné de meilleur dans les années 90. La musique de SOTAJUMALA est littéralement possédée par le plus grand des groupes que la Floride et la Caroline du Nord aient connu, j’ai nommé, MORBID ANGEL. Les analogies avec le groupe de Trey sont d’une évidence telle qu’on se surprend à regarder plusieurs fois la pochette et le cd de « Death metal Finland », histoire de vérifier qu’on ne s’est pas trompé de disque. Bon, évidemment le grand David Vincent (qui ne les a pas vus…) n’a jamais chanté en Finnois mais on retrouve dans la voix du vocaliste, 1O5 (son QI ?), les mêmes intonations familières et le même groove qui fait toute la différence entre un growl de base et un chant d’exception. Du côté des compos on retrouve, là aussi, une force de frappe carabinée, avec des musiciens qui excellent dans les parties rapides comme dans les plus heavy. Le batteur de session (T. Häkkinen de FUNERIS NOCTURNUM) présent sur ce disque est tout simplement stupéfiant et ne fait à aucun moment pâle figure devant la technicité des deux guitaristes. Il n’y a rien à jeter dans ce disque qui se déguste d’une traite avec toujours autant d’enthousiasme. Les compos sont variées dans leurs architectures comme dans leurs tempos et des solos superbes arrivent toujours à point nommé pour apporter un délicieux frisson extatique. Quelques petites accélérations ici et là fricotent avec CANNIBAL CORPSE mais l’ensemble reste définitivement cohérent, compact et doté d’un son massif. Pour accompagner sa musique, SOTAJUMALA est resté fidèle à son concept guerrier puisque « Death metal Fnland » traite de la seconde guerre mondiale. Il est vrai qu’un tel sujet escorté par une pochette s’ornant de tank, de fils barbelés et des titres de chansons tels « Meidän maa »(our land) ou « Panssarikolonna » (Panzer division) pourraient laisser supposer des orientations politiques nauséabondes. Et le chant en finnois qui rend les textes inintelligibles pour 95% des métalleux ne fait rien pour arranger les choses. Pourtant le groupe se défend d’un tel amalgame et n’est aucunement tendancieux. Une traduction de leurs textes ne serait cependant pas superflue, afin de lever tous soupçons. Après tout, la vision d’un char d’assaut caractérise assez bien l’impact que le groupe peut avoir.
SOTAJUMALA se révèle être un élève appliqué mais l’inspiration également au rendez-vous.



http://www.sotajumala.com/ - 374 visite(s)


Rédigé par : Tonton | 16,5/20 | Nb de lectures : 9212




Auteur
Commentaire
Tetanos
Membre enregistré
Posté le: 08/11/2004 à 11h20 - (11444)
Grand et puissant album à écouter d'urgence !!!
17 c'est mieux que 16.5, j'aime pas les chiffres pas ronds ! :þ



pokemonslaughter
Membre enregistré
Posté le: 09/11/2004 à 16h32 - (11471)
un put1 de disque de death brutal !!! vraiment la claque



canchiou
Membre enregistré
Posté le: 07/11/2008 à 17h17 - (63949)
juste le titre de l'album qui me gène un peu mais sinon grandiose



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker