SOROR DOLOROSA - No More Heroes (Beneath Grey Skies/Season of Mist) - 12/04/2013 @ 07h57
- Nom de Zeus, Marthy, allons dans les années 80 ! Allez grimpe dans la DeLorean !
- Dans les années 80, Doc. Mais pour quoi faire ? Jouer au Rubik's Cube ? à la NES ? Regarder l'intégrale des Mystérieuses cités d'or ?
- Mais non, rien de tout ça, on va aller écouter de la bonne musique !
- Mais pourquoi Doc ? Y a pas de bonne musique en 2013 ?
- Si, bien sûr que si, Marthy mais la musique que je veux écouter n'a existé que dans les années 80, surtout entre 1979 et 1985 pour être précis.
- Quoi ? Vous voulez aller écouter du reggae, Doc ?
- Mais non Marthy ! Le reggae c'est bien plus vieux que ça ! Non, je veux aller écouter du gothic rock !
- Du gothic rock, Doc ? Mais on a vraiment besoin d'aller dans les années 80 pour en écouter ?
- Bien sûr, plus aucun groupe ne pratique ce style à l'heure actuelle, la seule solution pour écouter cette fantastique musique qu'était le gothic rock c'est donc de voyager dans le temps.
- Mais Doc, vous savez bien que les voyages dans les années 80, ça me rend malade... Il reste encore du vomi dans la boîte à gants de la dernière fois où vous m'avez emmené voir Rocky III. Et pourquoi on resterait pas en 2013 à s'écouter le nouvel album de SOROR DOLOROSA ?
- SOROR DOLOROSA ? Qu'est-ce que c'est que ce groupe ?
- C'est un groupe français avec au chant Andy Julia connu pour ses talents de photographe mais aussi pour être ou avoir été batteur dans Celestia, Darvulia, Fornication, Mütiilation, Nuit Noire et Peste Noire.
- M'enfin Marthy tu perds la raison, je te parle d'écouter du gothic Rock et toi tu me réponds groupe français avec un batteur-photographe au micro ? Tu te foutrais pas un peu de moi par hasard ?
-Mais non, je vous jure Doc, SOROR DOLOROSA c'est un vrai bon groupe de gothic-rock / coldwave français, oui je sais ça fait bizarre à entendre, moi aussi ça m'a fait bizarre la première fois que j'ai entendu ça mais après avoir entendu "No More Heroes", leur second album après "Blind Scenes", qui était déjà sorti sur le label Beneath Grey Skies, un sous-label de Northern Silence.
- OK, Marthy écoutons ça mais ça a intérêt à être très bon sinon je t'embarque direct dans un concert de BAUHAUS... Mais, mais tu as raison... Nom de Zeus, Marthy ! Ce groupe est excellent ! On se croirait aux plus grandes heures du gothic Rock et de la Coldwave ! Il me semblerait bien qu'on tienne là les dignes successeurs de CORPUS DELICTI.
- Oui, leur premier album était déjà pas mal mais quand même beaucoup moins varié et efficace que celui-ci qui montre un groupe qui a vraiment fait un très grand bond en avant entre ses deux albums. Il faut dire que le groupe n'est pas né de la dernière pluie, il existe depuis 2001 mais a mis dix ans avant de sortir son premier album.
- Largement le temps de digérer les influences de BAUHAUS, de CURE, des SISTERS OF MERCY ou encore de FIELDS OF NEPHILIM qui, si elles sont quand même flagrantes à l'écoute de cette galette sont tout de même parfaitement assimilées. Et la production ne sonne pas passéiste, elle est propre, claire, puissante et met parfaitement en valeur la musique du groupe.
- Et Doc, vous avez entendu le chanteur ? Il a un registre vraiment complet et un timbre parfaitement adapté au style. On sent l'influence de Robert Smith sur une bonne partie des morceaux mais sur d'autres comme par exemple "Holographe", il utilise une voix plus grave dans un registre plus proche de celui de Andrews Eldritch des SISTERS. Cet album est vraiment bon de bout en bout en plus, les titres sont variés, beaucoup plus que sur le premier album qui se cantonnait globalement dans des tempos assez lents. Ici le groupe n'hésite pas à hausser un peu le ton et à y mettre un peu plus d'énergie et ils sont tous très bons avec des mélodies catchys et des refrains accrocheurs que ne renieraient aucune des pointures du style.
- Ouais, c'te skeud c'est de la balle !
- "C'est de la balle" ? Oh vous, pour employer une expression pareille vous êtes encore allé traîner autour de l'an 2000, pas vrai, Doc ?
- On ne peut rien te cacher Marthy, je suis retourné à cette époque pour essayer d'empêcher la création de la tecktonik, sans succès... Le mauvais goût triomphe toujours apparemment... Bon en parlant de mauvais goût pour accompagner cet excellent album, il me faut du Tang et du Tubble Gum, accroche-toi, Marthy on fait quand même un aller retour dans les 80's!
- Z'êtes sûr, Doc ? Bon, ben passez-moi la bassine...

Official Teaser - 256 téléchargements


Rédigé par : Sheb | 18/20 | Nb de lectures : 14395




Auteur
Commentaire
SoYoung
IP:91.151.76.50
Invité
Posté le: 12/04/2013 à 10h11 - (106969)
Chronique géniale et fort bon album c'est vrai.
Il manque tout de même une remarque sur la pochette. Mais ça ne saurait tarder.
.
.
.
.
.
.
.
NICHONS !!!!

Sheb
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2013 à 12h42 - (106971)
j'ai fait exprès de prendre la pochette du digipack rien que pour ça... La version normale est moins nichonesque :D

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2013 à 12h48 - (106972)
Pourquoi sur la version digipack, y'a le téton en relief??? :D

Alcyone
IP:86.198.238.134
Invité
Posté le: 12/04/2013 à 13h47 - (106973)
Il est vrai que ce groupe fleure bon la nostalgie de l'époque et avec un certain talent de plus.
Sinon, pour ceux que cela intéresse, le modèle de la photo se nomme Aja Warren...

Sheb
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2013 à 15h05 - (106977)
@Grozeil: non l'autre version a une pochette différente...

RBD
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2013 à 16h02 - (106979)
Rapidement écouté quelques titres, passé un très bon moment, je rejoins cette excellente chronique dans les moindres détails, ce sont exactement les mêmes références qui me sont venues.

Danaos
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2013 à 20h33 - (106980)
Énorme fan de gothic rock des années 80/90, j'avais bien accroché avec le premier album de Soror Dolorosa, que ce soit sur les morceaux énergiques comme l'excellent "Autumn Wounds" ou sur les titres plus atmosphériques. Je les ai vus deux fois en concert, et à chaque fois c'était le grand frisson. Étrangement, j'ai du mal à rentrer dans No More Heroes. En fait, je m'ennuie. Le chant est bon, la rythmique tient la route, mais pour moi le point faible est la guitare. D'habitude, dans le gothic rock, elle est tour à tour torturée, mélodieuse, hargneuse, aguicheuse, et en tout cas cruciale pour créer l'atmosphère mystique de ce genre musical. Ici, je trouve qu'elle fait juste un peu de remplissage sonore.
Je vais tenter quelques écoutes complémentaires avant d'émettre un jugement définitif. Quoiqu'il en soit, Soror Dolorosa n'a pas de concurrent sérieux en France (même Press Gang Metropol, le groupe sympathique formé par les anciens de Corpus Delicti).

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2013 à 21h15 - (106981)
j'écouterais jamais ce disque... mais quel plaisir de te relire.
Welcome back Sheb !



berzerking
IP:88.178.141.208
Invité
Posté le: 12/04/2013 à 23h02 - (106982)
Ca fait du bien de se réécouter ce genre d'album beaucoup trop rare de nos jours!!J'y percois du Cure,Sisters of Mercy et Fields of the Nephilim,principalement....et c'est bon de voir ces mecs réssuciter un genre quasi-oublié!!!

RBD
Membre enregistré
Posté le: 12/04/2013 à 23h49 - (106983)
Je précise, en revenant sur les références, que j'ai beaucoup pensé aux Chameleons aussi, et pas vraiment aux Fields parce que je n'y ai jamais tellement accroché.

walkingbedd
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2013 à 00h18 - (106984)
J aime bien la chronique, d'ailleurs j ai tout lu pour 1 fois ha ha. sinon pour le dedoublement de personnalité, j ai une bonne adresse. et puis fait gaffe car les goths niquent crénom d une barrique. You 're really got nic. Dire que ce matin je pensais à placer le tang.....et M----!!!
mais pas encore les granulés qui sautent dans la bouche ô, hô!

patin à trace
IP:82.239.158.131
Invité
Posté le: 13/04/2013 à 10h45 - (106986)
putain vous allez jamais me croire les gars, mais la fille de la pochette, je l'ai déjà baisé en 2009, sauf que je mens.

Misantroll
Membre enregistré
Posté le: 13/04/2013 à 13h38 - (106989)
Par contre, et je ne mens pas, la fille de la photo je la connais, on en a parlé avec un (gros) membre du groupe :)


par ailleurs : total support à soror, à quand les LP et combien d'éditions cette fois?



benmfa
IP:90.5.172.132
Invité
Posté le: 13/04/2013 à 19h36 - (106997)
Toulouse Goth City ...............

rudlerC1
IP:82.121.43.94
Invité
Posté le: 13/04/2013 à 20h59 - (107001)
Je dirai que c'est plus un croisement entre The Chameleons et The Mission.
Mais ça reste très sympas quand même ;o)

gothenburg
Membre enregistré
Posté le: 16/04/2013 à 22h49 - (107032)
si toi aussi tu a cliqué ici pour les nichons met un pouce vert - TROLOL. Sinon Effectivement je suis venu pour les nichons mais la zik est pas mal, ça fait Niphilim aux premiers abords. Après j'ai pas connu vraiment le goth de l'époque.

gothenburg
Membre enregistré
Posté le: 16/04/2013 à 23h01 - (107033)
Au fait,

Pour ceux qui aiment je conseil Shamrain -Shallow Delusion, c'est vraiment bien aussi

Aurore du Laure ausssssssssssssss
IP:86.70.108.48
Invité
Posté le: 18/04/2013 à 00h20 - (107047)
@Patin à trace : énorme mec !

Maxgrind
IP:77.203.86.146
Invité
Posté le: 18/04/2013 à 08h10 - (107048)
Pas fan de la musique mais la pochette est superbe esthétiquement parlant. Aucune intention d'en faire un visuel de tshirt?

J.R.
IP:163.116.6.12
Invité
Posté le: 03/05/2013 à 13h52 - (107221)
enregistré au Drudenhauss encore?

RBD
Membre enregistré
Posté le: 22/04/2015 à 00h30 - (116555)
Sur ce second album, l'influence de The Cure s'estompe au profit des Sisters avec ces morceaux délayés et plus lancinants, le regain de puissance avec la guitare rythmique tandis que la basse, toujours aussi ronde, s'offre moins d'arpèges. Ce n'est qu'une régularisation, me direz-vous au vu du nom du groupe. Oui, mais surtout cette évolution remédie à l'absence de tubes, de titres accrocheurs dans la noirceur qui faisait quelque peu défaut au premier essai, comme le dit bien la chronique. Un niveau est franchi, l'espoir est comblé. Il y a peut-être du Fields of the Nephilim si vous voulez, du Mission certainement pas malgré la présomption car ce n'est pas du tout pompeux. Joy Division et The Chameleons demeurent d'un album à l'autre assez présent de mon point de vue à l'écoute de beaucoup de mélodies. Mais il y a aussi quelques accords plus modernes l'air de rien, notamment avec le titre "Wormhole".
On s'approche vraiment de la perfection avec un album assez addictif dans un style souvent cité mais trop peu brillamment repris. Hosanna !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker