SORDID FLESH - Torturer (Vic) - 28/03/2014 @ 08h25
Le death old-school a toujours ses adeptes, et encore plus en Suède où les héritiers de Grave et Entombed sont légion. Il n'y a qu'à voir les réactions favorables sur Tormented et on comprend bien que la reformation d'At the Gates et la séparation de Dismember ont peut-être été les éléments déclencheurs pour toute une nouvelle génération de vikings prêts à prendre leurs instruments pour partir délivrer le message des anciens.

Formé en 2011, et après une première démo de 3 titres dans la foulée, le quintet de Sandviken (ville de naissance du footballeur Kim Kallström) sort son premier album qui laisse entrevoir d'excellentes possibilités pour le futur.

Tout d'abord la production est dans l'esprit des groupes précités, à savoir crue et audible tout en conservant un son naturel et live, d'autre part l'influence des anciens est totalement palpable car on est en plein revival 90's, le groupe mélangeant habilement les influences. On y trouve pèle-mêle des relents punk ("Mark of the fallen"), hardcore ("Gravebitch"), thrash ("Through Vile Infanticide"), tout comme du pur death n’roll avec les très bons "The thelema way", "Rites at the cemetery", et "Torturer". "Where art thou god ?" étant lui du death pur et dur même s’il est plus faible que les autres compos.

A noter que "Until you are dead" et "Rise from the abyss" qui concluent l'album sont tirés de cette fameuse démo, ce qui explique la différence de netteté du son ainsi que leur qualité de composition en dessous des autres titres.

Tout cela est bien ficelé et sans fioritures et c’est aussi un peu la limite car on a quand même du mal à se souvenir d’un titre plus marquant qu’un autre, et puis le côté parfois linéaire du chant et des riffs est par moment bien palpable, même si l'on sent que les mecs ont bossé leur sujet et bouffé à haute dose les disques cultes sortis par leurs compatriotes.

Au final 9 titres pour 36 minutes avec un résultat plus que correct pour un bon petit groupe à suivre et un bon premier essai sans prétention mais néanmoins accrocheur, et qui sans rivaliser avec les mythiques "Clandestine" ou "Into the grave" se laisse cependant facilement écouter.




Rédigé par : GabinEastwood | 14,75/20 | Nb de lectures : 11187




Auteur
Commentaire
zozo
Membre enregistré
Posté le: 28/03/2014 à 13h00 - (111533)
Super bonne surprise, même si je ne suis tout à fait d'accord avec la chronique car selon moi, justement ce disque évite le piège du sous-ENTOMBED en laissant pas mal d'influences black transpirer, à la VANHELGD. Et puis pas d'influences D-beat/crust à l'horizon...

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 29/03/2014 à 18h29 - (111575)
Je l'ai bien aimé cet album. Un bon gros bordel où le Death Old-School côtoie le Punk dans ce qu'il a de meilleur. Et la prod colle super bien à l'ambiance générale.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker