SORDIDE - La France a Peur (Avantgarde) - 27/05/2015 @ 07h41
Sordide sort, avec la France a peur, son premier album longue durée. Présenté sous forme de all star band, Sordide est issu de la scène rouennaise et comprend dans ses rangs des membres de combos (à juste titre) connus et reconnus tels Ataraxie ou Hyadningar. Et, comme bien souvent avec la scène française (que j’adore, tu l’auras saisi depuis le temps), le black metal qu’il propose est atypique, racé, bien dégueulasse, plus vomi qu’éructé, plus rural qu’urbain. Le Black de Sordide sent la fiente de poule, la bouse de vache et le gras de porc. L’affiliation avec Peste Noire ne manquera pas, surtout pour la voix et sa façon de déchirer l’air, mais également pour ce choix de mid-tempo entêtants et de structures chaotiques.

"Ni nom ni drapeau", qui ouvre l’album, se situe dans cette veine. Si les grattes sont plus incisives que chez Peste Noire, plus typées black dissonant, si le propos est également plus violent, l’atmosphère globale du titre renvoie directement au combo susnommé. Mais loin d’en être une copie, Sordide développe une personnalité propre en enveloppant ses titres dans une dynamique beaucoup plus puissante, ce que traduisent la batterie lourde de chez lourde de "Blâme", le second titre ou la basse joueuse sur "Innocence" et sur "La France a peur".

La décadence n’est pourtant pas très loin. Car sous ces oripeaux traditionnels, les paroles font toutefois ressortir les aspects bas-du-front du combo, son goût pour le bouseux genre Massacre à la tronçonneuse, notamment sur "Blâme" où le terme revient de façon lancinante dans le titre, accompagné d’expressions destinées à en préciser la cible (blâme ceux qui chialent, ceux qui boivent, ceux qui se cament, ceux qui sont sales…). Les relents Peste Noire sont ici les plus forts, dans cette volonté de mettre en musique les aspects les plus glauques de la France et de ses terroirs, de ses habitants et de leur système de pensée et/ou comportements. Le titre est long, ce qui accentue la sensation de répétition ; la voix est majoritairement traînante, rampante, ce qui accroît également la sensation d’étouffement. Car, de fait, même la musique est répétitive. Son aspect brut de chez brut laisse peu de place à une mise en lumière des titres autrement que par leur caractère atypique.

Car, et ce n’est pas un mauvais point pour ma part, loin s’en faut, le son est plutôt sale. Voire très sale. Ou plutôt brut, dans son jus. L’idée – si elle est volontaire, ce que je crois – est audacieuse autant qu’intelligente car le son colle idéalement au concept. La campagne s’accommode parfaitement de cette absence de fioriture. Les bas-fonds aussi. Même lorsqu’un morceau prend des atours jazzy (sur "la France a peur", le pont légèrement lounge près des 3’50), c’est son caractère… sordide qui ressort en raison de ce son authentique, pur et crasseux à la fois. Idem sur le dernier titre, "Violence", où la dissonance prend le dessus dès l’ouverture mais en petites touches, par notes égrenées délicatement, juste accompagnées d’une voix à la Sale Freux, qui pue l’alcool de contrebande et le désespoir.

Les mélodies ne sont pas absentes (vers les 3’10 sur "Gloire") ; peu travaillées, conservées elles aussi dans leur jus, elles apportent de belles variations aux titres dont elle relance la dynamique tout en brisant certaines longueurs. Certaines accélérations participent de la même idée (l’ouverture d’"Innocence", qui lance littéralement le titre ; l’accélération à 2’ sur "la France a peur") dès lors qu’elles sont suivies desdites mélodies qui enrobent le morceau (la basse redondante sur "Innocence", qui crée une ligne de fond qui accroche l’oreille alors que les guitares tissent de belles lignes mélodiques).

Tout primitif qu’il semble donc être, Sordide accouche d’un album de belle tenue, qui fleure bon l’originalité et le made in France et qui, s’il ne révolutionne pas la scène, contribue tout de même à lui offrir un nouveau représentant de qualité.




Rédigé par : Raziel | 14/20 | Nb de lectures : 9175




Auteur
Commentaire
Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2015 à 11h27 - (116792)
Ca a l'air excellent, merci pour la découverte !

Sex&Violence
IP:171.16.208.4
Invité
Posté le: 27/05/2015 à 23h00 - (116801)
CéDéPunkachiens !!!!!!

SEUL
IP:81.65.109.240
Invité
Posté le: 28/05/2015 à 00h11 - (116803)
Ah ouais le Mal avec un grand S ?
Quand la femelle, ta frustration te prend les fesses
Ah ouais le Chaos et la Chute ?
Pour un peu de miel et de beauferie, tu ferais la pute
Ah ouais la drogue et la violence ?
Quand tu rougis, tu baisses les yeux, t'inventes une vie,
Une seconde, une centième et une millième chance.

Finalement, je suis tout seul
Immature, le dernier pilier marbré, membré m
Mais qui se fissure,
Ta scène de merde, tes idées de merdes,
Ttes peurs de merdes, tes branches de merde,
Tes buts de merde...
En plus sans putes, pauvre merde !

Ah ouais la Crasse et la spiritualité ?
Ancien premier de la classe, ej t'aurais connu,
Je t'aurais giflé !
Ah ouais la Destruction et la Folie ?
Petit pd sans convictions, tu veux du choc,
Viens dans mon lit.V
Ah ouais le speed, l'héro, la c et les taz ?
Ça fait dix ans, il s'est lassé
Maintenant c'est le Vide au Lolita's.

Crédibilité camouflée sous le fric de maman, papa ou pépé
Jeune caramel mou et sucré sous ton apparat ressucé, recraché,
Ton pseudo Azazel, Asmodée avec tes paras cirées
Et tes cheveux proprets
Petit pd apeuré et torché, rassuré tu n'existes
Que dans les forums de frustrés
Derrière ton écran et tes lunettes sales
Tu es le démon incarné, un tueur sans pitié
Mais en réalité, tu as déjà un pied dans le fossé.
On t'a grillé tu sais... C'est pour a que tu ne fais que m'éviter
Et qu'un jour il faudra te trouver : assumer
Ton homosexualité et payer de ton intimité !

Allez rentre à la maison, tu as assez bu.
Tu as assez yaourté tes chansons bidons :
Tu as rempli ton contrat.
Tu es le parfait inverse de ce que tu baves !
Reste là pour construire ce que je vais détruire
Et avaler ma lave !
Elève et fais grandir ce qu'un jour
Je ferai chuter et jouir...


gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 28/05/2015 à 18h08 - (116819)
Rouen Président !



Nix
IP:93.26.103.80
Invité
Posté le: 02/06/2015 à 18h07 - (116865)
un rien en retard, mais bon
Du brut, du primaire, du sale... génial !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker