SONS OF TEXAS - Baptized in the Rio Grande (Razor and Tie) - 14/03/2016 @ 07h14
Quand on regarde le titre de cet album et le nom du groupe on est surpris de voir le style musical pratiqué par ce dernier, car on pourrait croire au premier abord qu’on a plus affaire à un album de blues à la Stevie Ray Vaughan qui nous raconterait l’histoire des pionniers de l’ouest et de ce fleuve mythique sur fond de western de John Ford avec John Wayne et la cavalerie américaine. Pourtant on est bien loin de cela même si le quintet est 100 % texan et latino (il vient de McAllen, une des plus grandes villes limitrophes avec le Mexique situé dans cet Etat), car il évolue en plein Groove et Southern Metal agrémenté de passages Thrash et Hard-Rock typiques où la mélodie n’est jamais absente. Car les gars ont décidé durant un peu plus de quarante minutes d’alterner entre morceaux énergiques et d’autres plus calmes où les guitares se font plus acoustiques et le chant plus posé, ceux-ci étant relativement courts et allant à l’essentiel ce qui n’est pas si mal car ils comportent leur lot de défauts récurrents qui se retrouvent en partie atténués grâce à cette durée suffisante.

Cependant les nombreux bons points sont visibles dès le départ grâce à l’efficace « Never Bury the Hatchet », à savoir une production en béton et léchée (même si elle peut manquer d’âme) où l’on ne trouve aucune aspérité, une voix puissante et juste qui peut changer de tessiture à l’envie, le tout conjugué à des gros riffs bien américains qui envoient la sauce quand il faut, mais sans jamais faire fuir l’auditeur lambda fan de rock et de hard Fm. Heureusement le combo sait se lâcher par moments comme sur l’excellent « Nothing King » dont la lourdeur et le mid-tempo écrasant n’est pas sans rappeler BLACK LABEL SOCIETY dans le son des riffs et le style du solo (sans la branlette de manche chiantissime du père Zakk), ou bien avec les très groovy et remuants « The Vestryman » (qui alterne puissance et mélodie de manière judicieuse), et « Morals of the Helpless Kind » qui montre une facette power-thrash moderne à la WARBEAST tout y ajoutant des accélérations et des passages syncopés. Tout cela se termine agréablement avec « Texas Trim » (là encore un nom qui n’aurait pas fait tache chez le regretté maître du blues texan) où l’introduction au banjo peut faire penser au génial « Hate Your Guts » qui clôture le tout aussi sublime album éponyme de PRIDE & GLORY.

Mais au milieu de cela on trouve par exemple le morceau-titre qui est plus à chercher du côté de NICKELBACK qu’ailleurs, sans être raté ce mélange entre couplets calmes et refrains un peu plus excités n’a pas de quoi non plus faire monter au plafond, mais c’est toujours mieux que « Breathing Through My Wounds » qui se révèle vite beaucoup trop mielleux pour captiver sur la durée, ce qui est dommage car l’ensemble tient la route sans cela, et le verdict est le même pour « September » (qui n’a rien à voir avec celui de EARTH, WIND & FIRE) qui se retrouve plombé par trop de guimauve alors qu’il avait des arguments intéressants comme cette ambiance folk réussie avec ses plans de guitare bien en place.

Du coup on a l’impression que les gars naviguent entre deux et ne savent pas trop sur quel pied danser, car on voit bien qu’ils savent composer de bons titres agréables et écoutables, il est juste dommage qu’ils cèdent un peu trop souvent à la facilité et à la mode des teenagers locaux aimant le bon rock calibré pour les radios et qui ne sera jamais trop violent ou agressif pour leur auditoire, alors qu’on voit bien que ces fils du Texas ont un talent d’écriture indéniable (surtout quand ils se décident à alourdir leur son) à eux désormais de savoir s’ils veulent plutôt lorgner vers la bande à Chad Kroeger ou de celle de Zakk Wylde.




Rédigé par : GabinEastwood | 13,5/20 | Nb de lectures : 6052




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker