SODOM - Epitome of Torture (SPV/Season of Mist) - 13/05/2013 @ 08h20
Dijon, le 05.05.2013

Cher Tonton Tom,

Voilà quelques semaines que je dois t'écrire, comme je te l'ai promis quand tu m'as envoyé ton dernier album en avant-première. Je t'avais promis une réponse rapide, certain, compte-tenu de notre histoire commune, qu'en une écoute les MP3 m'auraient transmis toutes les infos pertinentes pour la rédaction de ma chronique.

Mais voilà, tu as réussi contre toute attente à me décontenancer et moi qui avait déjà préparé les munitions pour un mitraillage en règle si tu avais décidé de te la jouer mou du gland ou, au contraire, sorti l'habit de cérémonie en cas de boucherie, me suis retrouvé bien couillon au moment de caresser le clavier du PC... C'est que tu as bien joué le coup, en parlant de quelques morceaux plus "mélodiques"... Le piège était grossier, mais évidemment, je suis tombé dedans! Il faut dire que tes derniers disques ne montraient pas ton visage le plus belliqueux et que le réenregistrement de "Obsessed By Cruelty" n'était vraiment pas la meilleure preuve de forme que tu pouvais nous offrir... Mais passons, nous avons déjà discuté de cela. Cessons de chercher des excuses, je l'admets, j'avais perdu la confiance que j'avais en toi et qui ne s'était presque jamais émoussée. Mais même si "In War And Pieces" était plus rentre-dedans que "Sodom", tu sais que j'attendais beaucoup plus de toi et je sentais la fin de carrière arriver beaucoup plus vite que je ne l'aurais voulu.

Alors quand j'ai entendu « Stigmatized », de loin le morceau le plus violent que vous ayez sorti depuis « Book Burning » il y a déjà 14 ans, après trois morceaux dans la lignée de « War » quoique légèrement plus rapides, je me suis dit que tu nous avait bien eus, et qu'avec un peu de chance, ce côté plus mélodique dont tu parlais était peut-être plus à chercher dans des intros assez douces (« My Final Bullet », « Into the Skies of War », « Tracing the Victims ») ou les solos de Bernemann que dans les morceaux en eux-mêmes. Même si nous étions encore très loin (et le resterons probablement définitivement) de la brutalité d'un « Tapping The Vein », ce petit dernier semblait pouvoir sans problème se mêler à tes meilleurs disques.

Mais après quelques écoutes, j'ai remarqué que je décrochais souvent à la moitié de l'album, bloqué par un « Invocationg The Demons » qui ne décolle pas malgré ses accélérations, un « Katjuscha » poussif, un comble pour un morceau évoquant le lance-roquettes soviétique du même nom, et deux titres de conclusion mid-tempo guère réjouissants malgré une louable recherche en terme de mélodies. Quasiment chaque titre propose en effet un bon riff ou une bonne rythmique en guise d'intro, on est même parfois proches du Hard Rock ou du Heavy, mais n’approfondit pas, comme si vous ne vouliez pas trop vous éloigner d'un schéma et de sonorités classiques. En gros, vous donnez le change sur les titres bourrins, mais dès que le tempo ralentit, on a du mal à vous suivre. Pourquoi, par exemple, ne pas avoir donné plus de temps à « Splitting The Atom » pour s'exprimer ? C'est le dernier titre de l'album, pourquoi ne pas avoir tenté de jouer le coup du solo mélancolique qui s'étire sur plusieurs minutes, ou de l'agonie qui n'en finit pas, comme IMMOLATION le fait si bien ?

Voilà où j'en étais encore il y a quelques jours, avant d'apprendre une nouvelle qui m'a non seulement attristé, mais également fait prendre conscience encore plus douloureusement du temps qui passe, et de l'importance que tu avais pour moi. Parce que oui, Tonton Tom, même si je ne te le dis pas assez souvent, tu es important pour moi. Tu es apparu dans ma vie voilà grosso modo vingt ans, tu as toujours été là depuis, tu m'as soutenu dans les moments difficiles, tu as trinqué avec moi dans les moments de liesse, tu ne m'as jamais lâché, même quand je suis parti découvrir d'autres horizons musicaux...

Cette nouvelle, tu t'en doutes je pense, c'est la mort de Jeff. SLAYER ne sera plus jamais le même, voire ne sera plus du tout. Et c'est en pensant à tout ce pan de mon histoire musicale et personnelle, perdu dans mes souvenirs, que je me suis dit que toi, tu étais toujours là, que tu n'avais jamais lâché, que tu ne t'étais jamais compromis dans quelque retournement de veste opportuniste que ce soit, que malgré tous les changements de personnels au sein du groupe, jamais tu n'avais même donné l'impression que tu voulais abandonner. Par nécessité peut-être, parce qu'il faut bien bouffer, mais également tout bêtement par passion.

Et c'est ainsi que je me suis mis à considérer « Epitome of Torture » d'un autre œil : pourquoi vouloir à tout prix que tu nous ressortes un « Tapping The Vein » ou un « Agent Orange » alors qu'on les a déjà ? Pourquoi ne pas simplement essayer de profiter que tu sois toujours là, que tu penses à nous avec une régularité que j'aimerais voir d'autres prendre en exemple ? Alors même si la production de Waldemar Sorychta (SAMAEL, GRIP, Inc., TIAMAT) est en deçà de ce qu'on attend de lui, avec un son d'ensemble trop clair et manquant de corps, une batterie trop synthétique et des guitares trop faibles et brouillonnes, le rendu général n'est pas désagréable. Et pour ce qui est des compos, tout en campant sur mes positions quant à la deuxième moitié de l'album, j'avoue que l'album passe très bien et vite quand on n'est pas à la recherche du moindre détail qui ne nous convient pas, et qu'au final l'impression générale est plutôt bonne d'autant que les deux titres bonus redonnent un peu de pêche. Ils donnent tout de même l'impression de ne pas avoir été totalement finalisés, mais ce sont des bonus, hein, Tonton Tom ?

Allez, j'arrête là pour cette fois, j'espère que tu ne prendras pas trop mal mes remarques, et pour finir sur une note positive, je dois dire que j'aime beaucoup les variations que tu as essayé d'apporter à ton chant selon la brutalité des morceaux. On sent parfois la bidouille studio, mais le boulot est là !

S.O.D.O.M
Running Through My Veins

http://www.sodomized.info - 127 visite(s)

En écoute sur Deezer - 130 téléchargements


Rédigé par : Dungorpat | 14/20 | Nb de lectures : 12766




Auteur
Commentaire
SeyrArno
Membre enregistré
Posté le: 13/05/2013 à 08h44 - (107336)
moi je l'aime bien cet album
pas l'album de l'année, mais il fait son petit effet quand même

xov
IP:90.53.219.95
Invité
Posté le: 13/05/2013 à 09h47 - (107338)
de déceptions en déceptions... ca fait chier.

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 13/05/2013 à 09h53 - (107340)
J'aime bien ta kro, je vais peut-être écouter ce Sodom.

Dittohead
IP:90.32.39.4
Invité
Posté le: 13/05/2013 à 11h40 - (107341)
Cet album démarre bien jusqu'à Stigmatized, puis l'intensité baisse de plusieurs crans... et l'ennui gagen peu à peu, un comble pour du Thrash.

TyrannyForYou
Membre enregistré
Posté le: 13/05/2013 à 12h43 - (107342)
Plutôt un bon album, plus de couilles que le dernier, ce qui n'est pas très difficile en soit.
Un truc me gêne cependant, les refrains... Ils sont tellement répétés que ça peut en devenir poussif par moments.
Dommage aussi que le titre de clôture soit aussi naze !
Mitigé en ce qui me concerne... 12/20



SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 13/05/2013 à 17h24 - (107345)
Plutôt le haut du panier : refrains mélodiques, riffs acérés, bons morceaux entraînants et tout et tout.

Perso, j'aime beaucoup.

15/20



FullGod
IP:92.131.113.76
Invité
Posté le: 13/05/2013 à 19h29 - (107346)
Excellent album : j'ai eu la bonne surprise de découvrir que Makka a un jeu assez proche de Chris et partage avec lui son goût pour les percutions.
Le changement de batteur est particulèrement réussi, Makka est rapide très fin et puissant !!!
BRAVO à SODOM !!!

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 13/05/2013 à 22h01 - (107347)
Pas encore écouté et pas encore reçu mais 20/20 quand même car SODOM, c'est la classe !



Troll
IP:82.247.213.245
Invité
Posté le: 14/05/2013 à 01h16 - (107348)
Sa fait quand meme plus de 20 ans (depuis Tapping the vein) qu'ils ont rien sortis de vraiment bon, sa commence a faire long.

EvilDevil
IP:70.52.206.125
Invité
Posté le: 14/05/2013 à 03h41 - (107349)
L`album précédent était une grosse bombe, le meilleur du groupe!! Et, là...BOUMMM!! Une grosse merde!!! Dommage!!

ZiDarkRider
IP:83.158.253.155
Invité
Posté le: 14/03/2014 à 21h56 - (111376)
Je me range à l'avis de Dungorpat. Voilà un groupe qui n'a plus rien à prouver, ni à lui ni à ses fans. On ne parle pas ici d'un petit groupe d'ados en mal de reconnaissance, mais d'un trio de légende dont certains riffs ont excavé les pierres dans lesquels le Metal est fondu. Il n'a pas besoin pour exister de prendre son petit stand à la foire à la prostitution car il s'adresse à un public dont le noyeau dur est pleinement acquis à sa cause... n'est pas Sodom qui veut et sodom s'adresse avant tout à ceux qui aiment. Tom et ses deux lieutenants sont au garde à vous et sans surprise, tirent sans sommation. La prod n'est pas impeccable, mais ça sent la cession faite une bière chaude à la main et le sourire plein d'écume aux lèvres. Tu venais chercher ta mandale en pleine gueule, tu la prends, que demander de plus. Une fois encore c'est étreint d'un plaisir décomplexé que je m'arrache les cervicales en comptant les balles et ce jusqu'à la dernière...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker