SMOHALLA - Résilience (Arx) - 28/12/2011 @ 02h17
Ah, ce coup-ci on va pouvoir parler d’une entité à couleur locale bien originale. Formé en 2006, le duo SMOHALLA œuvre depuis ses débuts dans un style extrêmement aventureux, à savoir le Metal dit « Avant-gardiste » dans son penchant Black. Outre EMPEROR et ULVER que le combo a repris à l’occasion de tributes, difficile de ne pas voir ici un penchant vers les groupes les plus barrés et originaux de la création Metal comme VED BUENS ENDE, FLEURETY et consorts, ainsi qu'ARCTURUS évidemment pour le côté spatial avec des synthés à gogo, et d’autres influences plus « Progressives ». Après deux démos/EP (Smolensk Combustion en 2006 et Nova Persei en 2007), SMOHALLA s’est fait désirer pour la sortie de son premier al%§bum longue durée, Résilience. Tout co%§mme leur compatriote d’ARS MORIENDI, le duo s’est fait si%§!gner sur un label ukrai$%#nien, Arx Productions. Nous voi%§ci donc en pré§@*sence de 45 mi&%!$nutes d’un Post-Bl*%@ack à la foi%§s cos!*%@§$mique et sdr%è@opåx1519ykl$73§zzzzzzzzz

Alerte defaillance systeme
Erreur systeme sur serveur ~VS-Kronik port 5766 requete ~zesnake
Activation procedure automatique d’urgence effectuee
Deconnexion du programme zesnake.exe du reseau ~VS en cours..._


Wow… où suis-je tombé ? Serais-je dans le cosmos ?
Je ne sens plus mon corps, enfin… j’ai l’impression de flotter dans l’espace…

Quelle est cette source lumineuse vive que je vois au loin ? Mes faibles connaissances en astronomie ne me permettent pas d’identifier clairement l’objet céleste… serait-ce un quasar ? Argh ! Un bruit assourdissant semble arriver dans mes oreilles. Enfin, difficile de dire si c’est un bruit, ou que mon cerveau transcrit mes visions en sons… qu’est-ce donc ? Qu’entends-je ? On dirait des nappes de synthés bien fumeuses, et je crois distinguer des chœurs féminins… serait-ce du VED BUENS ENDE, ou du ARCTURUS qui se met au Stoner Doom Psyché ? Difficile à dire… mon âme s’embrouille…

J’ai toujours du mal à faire la distinction entre ce que je vois et ce que j’entends… je survole maintenant une planète qui me semble être tellurique, et je vois au sol… des toges vides.
Mon audition, ou ce que je crois être mon audition, est difficile… il me semble distinguer des guitares saturées, une sorte de chant clair… les guitares, ainsi que les synthés omniprésents dans mes hallucinations auditives semblent m’entraîner et rythmer mes déplacements alors que je continue à survoler cette planète… houlà, mais que se passe-t-il ? Je suis violemment expulsé en arrière alors qu’il me semble entendre des blasts ravageurs et des cris déchirants dans mes esgourdes…

Mon voyage dans le cosmos se poursuit tandis que je distingue des leads mirifiques dans la pluie de sons, et j’approche d’une constellation qui ressemble… à une sorte de lézard au repos, je dirais… je vogue lentement, au rythme des sons qui me semblent plus lancinants, accompagnée d’une voix claire qui me berce lentement… j’observe cette superbe constellation alors que les breaks semblent vouloir emporter mon âme… mais alors, je suis happé par une pluie d’étoiles tandis que des claviers cristallins résonnent dans mes tympans… et subitement, une entité rougeâtre qui me semble être une sorte… d’oracle, je dirais, se présente à moi… et d’un coup, des guitares épiques se font entendre… je me surprends alors à headbanger dans l’espace, tandis que l’oracle m’assène ses textes en alternant une voix claire haut perchée et des hurlements déchirants… je suis alors à nouveau propulsé à toute vitesse et tombe dans le noir alors que je crois entendre des sons électro… ces sons se transforment très vite en sorte de synthés lugubres, alors que je vogue lentement dans un espace plutôt sombre, seulement éclairé par quelques étoiles… et là, j’ai l’impression de sentir à nouveau mes jambes et de marcher dans le vide, une sorte de marche silencieuse en somme… je me laisse entraîner par les magnifiques sons de clavier que j’entends, enfin que je crois entendre… je suis comme hypnotisé par ces sons répétitifs mais prenants…

Alors que je commence doucement à regagner ma lucidité et me demande qu’est-ce que je fais là, je suis comme happé par des synthés cosmiques vers la brume d’une nébuleuse… c’est alors que je ne comprends plus ce qui m’arrive. Je virevolte dans tous les sens, alors que des instrumentations aux structures alambiquées résonnent aux alentours, et qu’un Homme tourne autour de moi dans cette brume en hurlant à tue-tête, comme s’il souffrait. Aux rythmes de breaks, je parviens à me faufiler dans la brume et monte, à la manière que les sonorités épiques résonnent tout autour de moi… l’Homme reviendra hurler à plusieurs reprises près de moi, tandis que je continue à monter tout droit dans cette brume cosmique, toujours poussé plus vite au rythme des patterns de batterie…

J’atteins alors le haut de cette brume et arrive dans une zone très lumineuse, où je peux apercevoir un millier de formes humanoïdes… on dirait bien des dieux… qui vont alors former un orchestre et me jouer, alors que je suis au milieu de l’assistance, une sorte de morceau de Space-Metal mélodique redoutable, aux riffs très incisifs, et aux montées très prenantes… leurs divers chants sont vraiment bien maîtrisés, et d’ailleurs je remarque que mes capacités de chroniqueur sont en train de me revenir petit à petit, tandis qu’un break ambiant résonne dans le vide céleste…

Mais tout d’un coup, d’autres entités apparaissent… on dirait bien que ce sont des anciens, ou des sages… la musique que j’entends se fait alors plus sombre… un conflit semble éclater, provoquant une division je dirais, alors que des chœurs apocalyptiques et des leads de guitares tristes et pesants se font entendre… à vrai dire je ne sais plus trop ce qui se passe, et je me sens vaciller alors que les lumières célestes semblent s’éteindre petit à petit, aux sons d’orgues bien lugubres et de nappes d’ambiances bien psychédéliques… et tout d’un coup apparaît à moi une masse sombre qui m’entoure rapidement et quuuuuuuuuuuuuuu

Reprise manuelle du systeme
Connexion Admin au reseau ~VS
Login Admin : VsGreg
Pass : *********
Reparation systeme effectuee
Reinitialisation memoire du programme zesnake.exe effectuee
Reconnexion de ~zesnake au serveur ~VS-Kronik en cours..._


…Gné ? Où est-ce que je suis moi ? Putaaaain qu’est-ce que j’ai mal au crâne ! Qu’est-ce que j’étais en train de faire… j’me souviens plus. Ah, y’a un Word d’ouvert sur mon PC… ah tiens c’est vrai j’étais en train d’écrire une chro… j’ai dû m’endormir dessus, c’est la première fois que ça m’arrive ! J’ai dû rêver, mais de quoi j’m’en souviens plus, bizarre… c’était quoi la chro que j’écrivais ? Le nom du fichier c’est « SMOHALLA - Résilience.docx »… ah oui, l’excellent album de SMOHALLA ! Bah mangez-en c’est du bon. Indispensable pour les fans d'ARCTURUS. Et le livret est super joli, on dirait un peu un voyage cosmique assez psyché, à l’image de la musique… J’vous en dirai bien plus mais là j’ai la tête louuuurde… j’vous laisse je vais prendre un cachet…

http://smohalla.free.fr - 127 visite(s)

my_____ - 156 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 16/20 | Nb de lectures : 11039




Auteur
Commentaire
Cyberinflames
Membre enregistré
Posté le: 28/12/2011 à 03h44 - (99456)
Oulah, spéciale cette chronique, à l'image de l'album j'ai envie de dire. Une tentative de récit intéressante, mais assez bancale par moments, qui manque un peu de fluidité, ou spontanéité dans l'expression des impressions, je sais pas trop.

Il est vrai que les phrases juste sectionnées par des "..." n'aident peut-être pas.

En somme, dans la forme, ça reste un peu gauche. Dans le fond sur les ressentis, je te suis, album aux ambiances extravagantes, et déstructurées, complètement captivant et maîtrisé.



th
IP:83.195.28.173
Invité
Posté le: 28/12/2011 à 11h29 - (99460)
bien la drogue ?

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 28/12/2011 à 11h53 - (99461)
c'est cet album qui est une drogue :D
hé! y'a pas de recherche philosophique et littéraire derrière cette chro! c'est juste un pétage de plombs pour un album bien space ^^

Marxus
IP:82.239.158.131
Invité
Posté le: 28/12/2011 à 12h56 - (99462)
Bien sympa la chro ! "J’ai toujours du mal à faire la distinction entre ce que je vois et ce que j’entends…" j'adore cette phrase..

ArchiNoise
Membre enregistré
Posté le: 29/12/2011 à 19h16 - (99478)
Smohalla continue sur sa lancée et propose une zik bien perso, apparemment. Cool. Je suis le projet depuis la 1ere sortie (Smolensk combustion) et je trouve ça vraiment chiadé. Et comme je ne savais pas qu'il y avait encore de l'actu, eh bien malgré la difficulté de lecture de la chro, ça reste de la bonne niouze !

ArchiNoise
Membre enregistré
Posté le: 29/12/2011 à 22h06 - (99481)
Un comm' que j'ai mis après écoute :
Exemple typique d'une zik de qualité pourrie par une prod bloquée à burne. Du coup aucune dynamique, ça sature, alors que c'est pétri de bons plans.
Quel gâchi

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker