SLAUGHTERDAY - Laws Of The Occult (F.D.A.) - 10/06/2016 @ 07h04
Formé en 2010 en Basse-Saxe autour du chanteur/batteur Bernd Reiners et surtout du vieux briscard Jens Finger (guitariste d’OBSCENITY durant seize ans) ce binôme d’excellente qualité manque pourtant de vraie reconnaissance dans notre contrée, néanmoins quand on vient d’outre-Rhin et que l’on est signé chez ses compatriotes de F.D.A. Rekotz on est pratiquement certain de retrouver la qualité allemande via du death old-school authentique. D’ailleurs leur premier opus « Nightmare Vortex », puis l’EP « Ravenous » sorti quelques mois plus tard confirmaient tout cela avec leurs morceaux très simples structurellement mais particulièrement addictifs et accrocheurs n’ayant pour but principal que de faire remuer la tête de l’auditeur et lui faire passer un bon moment. Ces premiers jets ayant été concluants le duo remet le couvert en gardant la même recette, puisque l’on retrouve la même équipe qui collabore avec eux habituellement, du coup de la pochette en passant par le son, la production et le style des compos il n’y aura aucune surprise à avoir.

En effet après la petite intro acoustique voilà que déboule « Ritual Of Sacrifice » qui reprend les choses où elles en étaient restées car on est en pleine suite de son prédécesseur tant celui-ci se montre classique et efficace sur le fond et la forme, à savoir des parties rapides brise-nuques et d’autres plus lourdes qui n’auraient pas fait tâche chez AUTOPSY, le tout complété par du solo simple et réussi qui claque sans en faire des tonnes. A l’instar de cette première compo on retrouve sur le même modèle les tout aussi excitants « Beyond Body, Beyond Life » (qui maintient un tempo élevé tout du long), « Church Of Dread » (qui secoue bien la tête) et « Feeding The Ghouls » (où un côté plus mid-tempo pas dégueu se déguste avec plaisir) qui sont tout droit sorti de chez son prédécesseur, cependant tout en gardant leur racines les allemands ont eu la bonne idée d’y ajouter un peu plus de variété et même de la nouveauté, car sur « Sepulchral Ways » on a droit à quelques courts blasts. En plus de cela ils ont décidé d’alourdir un peu plus la plupart de leurs nouveaux titres, car si les ambiances macabres et horrifiques étaient déjà là auparavant elles sont dorénavant plus marquées afin de faire gagner en densité leur musique, comme sur « Torn By The Beast » au tempo peu marqué et où les guitares se font plus angoissantes (avant que l’ensemble n’explose sur la fin pour éviter la répétition et la redondance), tout comme sur « Eyes That Never Shut » à la construction un peu similaire mais tout aussi réussie. Avec « Forbidden Wisdom » on se retrouve presque plongé dans du Doom tout du long avant que les gars n’aient un sursaut de dynamisme sur la fin pour mettre encore une dose de plaisir supplémentaire, ce point précis atteint son apogée sur l’ultime plage (« Plunging To Megadeath » - une reprise tirée du premier album des vétérans d'HALLOWS EVE) où l’on trouve vitesse élevée, break qui casse judicieusement le rythme et même du mid-tempo gentillet, ce qu’on n’avait jamais entendu chez eux auparavant, et qui permet de terminer les hostilités avec brio et réussite.

Car bien qu’étant la suite logique de son grand-frère, et tout en gardant la même trame, on a un album tout aussi bon et réussi mais qui offre un peu plus de diversité et de variations et affirme son goût plus important pour les parties doomesques mais sans perdre de vue sa ligne directrice et initiale, en fait il s’agit simplement d’une maturité artistique plus présente et sur l’ensemble de ces points le pari est totalement gagné. Plus basique qu’un CHAPEL OF DISEASE, mais avec une durée de vie plus importante qu’un WEAK ASIDE ou DESERTED FEAR nul doute que SLAUGHTERDAY avec ce nouveau bébé (qui passera sans souci l’écueil des écoutes multiples) se fera une place de choix et méritée au sein de la nouvelle scène « Retour vers le futur » en provenance son pays, et très en vogue actuellement.




Rédigé par : GabinEastwood | 15,5/20 | Nb de lectures : 5764




Auteur
Commentaire
zozo
Membre enregistré
Posté le: 10/06/2016 à 11h32 - (120374)
Une fois l'horrible pochette de leur démo mise de côté, j'ai toujours bien aimé ce groupe. Rien de transcendant mais un côté plus doom cette fois-ci qui marche bien. après, reste à voir ce que cela donnera sur la durée...

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 10/06/2016 à 15h17 - (120378)
J'aime beaucoup ce que j'entends



dominator
Membre enregistré
Posté le: 11/06/2016 à 10h53 - (120390)
Le 1er est excellent et celui ci n'est pas en reste.
A découvrir pour ceux qui ne connait pas encore ce groupe.
Pour les fans du Old school death metal.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker