SKINFLINT - Dipoko (Pure Steel) - 19/09/2013 @ 09h04
Skinflint est le premier groupe africain hors-Maghreb que je chronique. Fondé en 2005 au Botswana, ce sympathique trio en est déjà avec « Dipoko » à son 3ème album. Chaque production du groupe est sortie au Botswana via le label local Metal Records et ce « Dipoko » bénéficie d'une distribution à l'international via l'imparable label Pure Steel Records.

Je tiens à remercier ce label pour nous donner la possibilité de découvrir régulièrement de nouveaux groupes, souvent underground et talentueux. Skinflint, lui, pratique du heavy metal, sous une forme traditionnelle (inspiré par le heavy/power US), cependant les origines du groupe lui donnent une dimension et une identité plus vite marquées. Il y a d'abord la production qui enrobe les compositions de « Dipoko » : le résultat est perfectible mais au moins elle met en avant comme jamais chaque instrument. Je dirais même que la guitare est un peu sous-mixée par rapport au reste, car basse, batterie et chant sont très (voire trop) audibles. On croirait entendre Steve Harris tellement la basse, très valorisée, claque à tout va (l'intro de « Lord of the Night », celle de « Blood ox Ritual », qui sonne vraiment comme du Maiden, post-1992) alors que la batterie bénéficie elle aussi d'un traitement de faveur ; chaque coup porté (surtout à la caisse claire) retentit avec puissance, le rendu est sec et immédiat, pas d'arrangements ou de triggs, mais un son brut et plein d'éclats.

Les compos en elles-mêmes ne sont pas extraordinaires pour être franc, peu de passages sortent vraiment du lot, certains refrains étant trop répétitifs et simplistes (« Iron Mamba » entre autres), quand ce ne sont pas les riffs ou les rythmiques qui ne laissent pas un souvenir impérissable. La voix de Giuseppe 'Juice' Sbrana, rêche et éraillée, peut également déstabiliser, de par ses lignes vocales rugueuses, peu enclin aux mélodies. Les paroles sont en anglais (puisque c'est la langue officielle du pays), mais un léger accent se perçoit, renforçant l'aspect brut du propos.

Même si la musique de Skinflint n'est pas toujours très marquante, il faut reconnaître la qualité et la force du groupe de proposer des titres concis, mais non dépourvus de breaks et de changements d'ambiances souvent rondement menés. L'introductif « Dipoko » donne clairement le ton, l'alternance des rythmiques, des riffs, les soli qui déboulent sans prévenir, rendent le morceau dynamique et force l'auditeur à le ré-écouter pour en capter toutes les subtilités. Le break à 1'55 qui surgit sans prévenir sur « Lord of the Night » fait le même effet, c'est très intelligent et garanti d'efficacité.

La majorité des titres sont des mid-tempos, et à chaque fois les ambiances sont plus ou moins prononcées ; si « Blood ox Ritual » est soutenu par un jeu de percussions, lui donnant un feeling presque tribal, « Dreams of Eternity » (qui me rappelle de très loin le « Prophecy » de Maiden) montre un Skinflint plus onirique, où les nappes de claviers prennent beaucoup d'importance, même si elles ne sont pas utilisées tout le long du titre (un peu plus loin, « Olitiau » reprend les mêmes caractéristiques).

« Mask of Death » évolue aussi dans un esprit similaire, on pense à du Manowar pour l'ambiance épique, couplée à des guitares particulièrement performantes, alors que le final « Gboyo » voit une fois de plus la basse donner le tempo. Un tempo par ailleurs plutôt lent, preuve ultime que Skinflint ne recherche pas la vitesse où la rythmique effrénée à tout prix, et se plaît davantage à proposer des titres moins immédiats, qui demandent un peu de temps avant d'être appréciés.

« Dipoko » est en conclusion un album qui s'écoute sans déplaisir, parfois un peu maladroit ou pas toujours emballant, mais il faut souligner les talents de composition du groupe, qui à défaut de nous pondre des titres géniaux, réussit à nous proposer quelque chose qui sort un peu des sentiers battus, une œuvre inspirée en fait.




Rédigé par : gardian666 | 13/20 | Nb de lectures : 11435




Auteur
Commentaire
Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 19/09/2013 à 22h14 - (109143)
Leur Ep sorti chez Légion of Death records est excellent !

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 19/09/2013 à 22h47 - (109147)
Leur Ep sorti chez Légion of Death records est excellent !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker