SKID ROW - Rise Of The Damnation Army - United World Rebellion : Chapter Two (UDR) - 25/06/2014 @ 08h45
Un peu plus d'un an après la sortie du premier des trois chapitres de « United World Rebellion », voici le deuxième volet de cette série de EPs lancée par SKID ROW.
Aaah SKID ROW... Ca fait 14 ans que leur « nouveau » chanteur Johnny Solinger est dans le groupe, soit deux fois plus longtemps que Sebastian Bach, mais on ne peut s'empêcher de ramener ce combo américain à son line-up originel et son âge d'or de 1989 à 1995. Ce SKID ROW-là n'a finalement laissé que trois albums et deux EPs, mais il faut dire que cet héritage est de très grande qualité. Et qu'il a marqué bon nombre d'auditeurs, voire influencé pas mal de musiciens.
SKID ROW est réapparu en 2000, sans Sebastian Bach au chant et Rob Affuso à la batterie. « Thickskin » (2003), l'album du retour, m'avait rassuré. Je trouve encore aujourd'hui qu'il s'agit d'un disque remarquable, très sous-estimé, et du niveau de « Subhuman Race » (1995). En revanche, « Revolutions per Minute » ne m'avait que moyennement emballé trois ans plus tard. Cet album portait l'empreinte de Rachel Bolan, Snake ayant exceptionnellement peu participé à la composition, pour un résultat plus punk, moins riche et travaillé.
Il aura fallu attendre sept longues années pour avoir droit à un nouvel enregistrement studio de SKID ROW. Ils ont quand même continué à tourner entretemps. L'an dernier, le groupe a donc sorti le EP « United World Rebellion : Chapter One ». Qui revenait heureusement à la qualité d'écriture de « Thickskin ». Le duo de compositeurs attitrés Snake et Rachel a repris les choses en main et a décidé de revenir à leurs racines, ce bon vieux heavy rock flirtant parfois avec le metal.

Après un premier EP inspiré, que nous réserve ce deuxième chapitre ?
Eh bien, disons qu'il est dans la continuité du précédent, tout en étant sensiblement différent. Les premières écoutes sont moins évidentes. Ce chapitre 2 s'avère un peu moins immédiat que le 1. Il met plus de temps à dévoiler ses charmes, mais ils sont bel et bien là.
« We Are The Damned » est un hymne dans la lignée de « Kings of Demolition » sur le précédent EP. Excellents gros riffs, refrain accrocheur, superbe pont, chœurs guerriers, tout est là.
« Give It The Gun » est encore plus catchy avec ses riffs porteurs, tout en restant heavy, et ses très bonnes mélodies vocales. Le seul truc qui me fait tiquer, c'est le riff qu'on entend sur le pont, qui ressemble étrangement à celui de « Burn » de DEEP PURPLE.
La ballade de rigueur se nomme « Catch Your Fall ». J'avoue que j'ai eu du mal avec elle au début, la trouvant un peu trop mielleuse. Puis finalement, elle passe bien. L'intro guitare acoustique / basse est très jolie, le refrain reste dans la tête (Solinger y chante d'ailleurs très bien) et elle propose aussi de belles harmonies de guitare sur la fin.
« Damnation Army » renoue avec l'aspect très punk de « Revolutions per Minute », avec notamment ce refrain un peu DROPKICK MURPHYS sur les bords. A l'arrivée, le morceau est entrainant et festif.
On revient à quelque chose de plus heavy et plus sombre avec le dernier titre du EP : « Zero Day ». Intro menaçante (riff lancinant et basse vrombissante), rythmique syncopée, chant agressif, refrain efficace. Du SKID ROW comme on l'aime.

Le pressage européen du premier EP, sorti un petit peu après le pressage américain, proposait deux reprises en bonus. Ils ont refait la même chose sur ce deuxième chapitre, avec deux chansons rapides : « Sheer Heart Attack » de QUEEN et « Rats In The Cellar » d'AEROSMITH. Toutes deux fidèles à l'originale, tout en étant survitaminées. Ce qui fait d'ailleurs que l'écoute intégrale -bonus compris- de ce nouveau EP dégage un feeling général plus up-tempo, plus punk, que son prédécesseur.
La production de « Rise Of The Damnation Army » est plus sèche que celle du précédent EP, moins ronde et avec une basse moins en évidence. Je regrette juste que le son soit un peu trop compressé et qu'il manque d'aération.

Au final, ce nouveau EP de SKID ROW est un bon cru. Peut-être un poil moins inspiré que le premier volet, mais il comporte néanmoins de très bons moments. Ce groupe n'est pas mort, et est encore capable de nous offrir de belles choses. En attendant la suite et fin de « United World Rebellion » avec le dernier EP de la trilogie qui sortira l'année prochaine.

http://www.skidrow.com/ - 114 visite(s)


Rédigé par : Stéphane | 7/10 | Nb de lectures : 12471




Auteur
Commentaire
axelrockss
IP:82.241.48.175
Invité
Posté le: 05/09/2014 à 08h57 - (113452)
Very d'acc! je suis super à fond sur leur retour de Skid fuckin Row avec ce nouvel/ancien format qu'est l'EP. Le Premier m'avait troué le Hulk! grosse prod gros titres et rien à jeter! la balade était bien cool!
Je viens de recevoir ce N°2 est je trouve un poil en dessous du 1er bien que les titres soient efficaces "Give it the gun" et "damnation army". Mais je trouve dommage que la prod soit plus "rough", je sais pas si c'est un changement de moyen ou une volonté! EN espérant que le prochain ait une prod à la "Slave" pour faire bourdonner les vitres de mon appart!


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker