SIX MAGICS - Falling Angels (Coroner) - 30/08/2012 @ 09h44
Six Magics est probablement l'un des groupes chiliens les plus réputés et les mieux établis au sein de son pays depuis maintenant une quinzaine d'années. «Falling Angels» est en effet déjà le 5ème album studio de ce groupe de heavy/power metal, fondé en 1996 du côté de Santiago. Le groupe a connu 2 chanteurs, de 1996 à 1999 et 1999 à 2008, tous deux nommés Sergio (Villarroel pour le premier, Dominguez pour le second), et depuis maintenant 4 années, c'est une femme, répondant au nom de Ely Vasquez, qui tient le micro. Et je peux assurer que quand bien même c'est un membre féminin, Six Magics est loin de s'être adouci pour autant.

Il est vrai que chez les groupes à chanteuse, on trouve généralement 2 types de voix : celles douces et lyriques, et les autres plus percutantes et 'metal'. On connaît dans cette 2ème catégorie, histoire de donner quelques noms, les chanteuses de Sister Sin, Triosphère, Huntress (hum...), Skew Siskin ou même Crucified Barbara, et donc également depuis 2 albums maintenant, Six Magics. Ely Vasquez possède certes un chant énergique, mais rassurez-vous, il se constitue majoritairement de lignes vocales mélodiques, amenées par un timbre de voix cristallin et sensuel. Outre le fait d'avoir une bonne chanteuse, qui ne sert pas juste à assurer les photos promos, Six Magics est un groupe déjà bien aguerri pour composer ses morceaux. Sur «Falling Angels», toute la maturité accumulée ressort, et malgré sa durée de pile une heure, on ne s'ennuie à aucun moment en l'écoutant.

Cette réussite s'explique par le fait que les musiciens ne cherchent pas à user de la même formule et se renouvellent dans l'écriture des titres. Si bien souvent ils partent d'une base heavy/power metal, les membres de Six Magics arrivent à faire évoluer les morceaux, à travers par exemple des soli qui ralentissent la cadence et imposent un air plus mélodique («Suicide»), l'apparition de quelques touches électroniques grâce à l'utilisation d'un clavier («Rolled», «Sick and Tired») ou même des passages symphoniques qui donnent un aspect plus grandiloquent, voire pompeux, durant des laps de temps bien prédéfinis («Icy Lips», «Why»). Il y a donc une volonté du groupe de proposer un album diversifié et riche en ambiances, sans tomber dans le piège de la technicité et de la progressivité à tout pris.

Six Magics veut toutefois marquer les esprits en gardant une approche directe, et s'applique à développer des refrains qui la plupart du temps font effet sur l'auditeur, grâce à des chœurs savamment assemblés et des harmonies vocales somptueuses (l'excellent «Another Name» en ouverture, à nouveau «Why», entre autres). Les tempos aussi varient, parfois à la limite du speed metal, quand ce n'est pas près du thrash que le groupe lorgne (notamment sur le musclé «Start Another War» sur lequel Ely partage le chant avec un homme, dont la voix est au passage très moyenne). Bien sûr trop de tempos rapides ou lourds finiraient par lasser, et ceci Six Magics le sait parfaitement; c'est pourquoi «Do You Remember ?» vient un peu calmer les ardeurs en 5ème piste de l'opus. Ce n'est pas une ballade, mais le premier temps calme et plus délicat de «Falling Angels». A part quelques autres passages (un refrain, un break ou un solo), ce n'est pas avant le dernier titre de l'album (le 13ème) que nous retrouvons un Six Magics moins offensif qu'à l'accoutumé. Un dernier titre intitulé «I Know», franchement touchant et magnifique de mélancolie, qui arrive, malgré son air triste, à dégager un sentiment de beauté musicale... Finalement l'un des seuls reproches que je pourrais adresser au groupe, c'est de ne pas davantage faire ressortir ses origines chiliennes, je suis sûr que ça pourrait rendre encore plus excitante la musique de Six Magics, qui sonne un peu trop européenne. Mais bon, ce n'est qu'une broutille et ce n'est pas là l'essentiel.

Sur les fondations d'un heavy/power metal traditionnel (donc des structures habituelles de titres), Six Magics parvient à sortir un album très plaisant, et qui grâce à son dynamisme, sa diversité et tout simplement la qualité des morceaux présents, ne peut que nous encourager à féliciter ce groupe bien établi et qui mérite une plus grande reconnaissance.



http://sixmagics.com/ - 145 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 16/20 | Nb de lectures : 11364




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker