SIX FEET UNDER - Unborn (Metal Blade) - 05/04/2013 @ 07h59
SIX FEET UNDER, jeune groupe américain, nous présente son nouvel album intitulé "Unborn". Porté par la voix gutturale et puissante de son mentor, Chris B, le quintet au line-up fluctuant pratique un Death Metal virulent et énergique.

Enfin...ça dépend des titres…
Articulés autour d’une base rythmique essentiellement Mid-Tempo, les 11 titres d’"Unborn"prennent plus ou moins de libertés avec le cahier des charges initial.
De rares morceaux n’hésitent pas à augmenter un peu de tempo, allant à de rares instant jusqu’au blast-beat, tandis que d’autres freinent les ardeurs du batteur avec des rythmes plus lents, et lourds.

Un batteur de renom, Kevin T., recruté pour le précédent album, et qui laisse encore une fois admirer sa technique et son talent, en dépit d’une liberté d’action franchement réduite. La paire de guitariste, constituée du vétéran Steve S. et du nouveau venu Ola E. (en remplacement de Rob A., présent ici sur deux titres) œuvre tant bien que mal pour donner une identité propre à chaque morceau, avec plus ou moins de succès. Avec des riffs soit mélodieux, soit saccadés, soit très basiques, qui visent à associer accroche et groove.

On pense parfois à OBITUARY, TORTURE KILLER, ou même CANNIBAL CORPSE. Même si la violence brute n’est pas du tout une finalité, ni un canal d’expression.

Pour espérer tirer son épingle du jeu, et se démarquer des nombreux poulains apparaissant chaque année, SIX FEET UNDER a eu l’intelligence d’essayer de créer une identité sonore, une personnalité musicale. Cela est assez marqué, d’une part grâce (ou à cause) du beugleur, dont les cris rauques et gutturaux sont assez reconnaissables, et d’autre part grâce à une assise rythmique qui se concentre essentiellement dans une recherche constante de groove.

Le résultat est intéressant, un peu efficace, mais également perfectible, en raison d’une inégalité entre les titres, et en raison d’une redondance non négligeable.


Bon...
Bien évidemment, en réalité SIX FEET n’est pas vraiment un débutant, et son dixième album (en 20 ans d’existence), sort à peine 1 an après l’insipide "Undead".

Mais, je me suis réellement interrogé sur la façon d’aborder ce nouvel album, non d’un point de vue rédactionnel, mais bien émotionnel ; d’où ce début de chronique...
Impossible ou presque de faire abstraction du passé discographique du groupe, qui plus est quand on connait bien la plupart des albums. Mais j’ai voulu faire l’effort de m’isoler de ce contexte, essayer d’oublier tout ce que je sais et pense de SIX FEET UNDER, pour aborder autant que possible "Unborn" avec un œil nouveau.

Pourquoi ?
Afin de voir si, en tant que fan, ou connaisseur, nous ne serions pas moins indulgents, ou plus exigeant que de raison. Loin de moi l’idée de défendre SFU, ou même d’essayer de trouver à tout prix des points positifs à ce nouvel album.

Mais ma démarche, personnelle avant tout, vise à prendre un maximum de recul sur "Unborn", afin de ne pas sombrer dans le dénigrement systématique et trop récurrent, et savoir en mon for intérieur si je suis toujours réceptif à la musique du groupe.

Le résultat est mitigé. Légèrement positif, mais mitigé tout de même.
On sent vraiment que le groupe a voulu bien faire, et a essayé d’apporter un peu de fraicheur à sa tambouille redondante, marqué en premier lieu par un côté mélodieux.
C’est un point positif indéniable, qui se traduit par quelques titres assez efficaces. Parmi eux, on peut noter le brutal ‘Alive To Kill You’, les dynamiques ‘Psychosis’ et ‘Prophecy’, ou le groovy-esque ‘Inferno’. ‘Decapitate’ est également intéressant, via sa structure évolutive et sa montée progressive en violence.

Mais, tout n’est pas top, et les titres médiocres ne sont pas complètement mis au banc. Si ‘Zombie Blood Curse’ illustrait un souhait d’ouverture, avec un pont mélodique néanmoins raté, ‘Fragment’, ‘Neuro Osmosis’, ‘The Sinister Craving’ ou ‘Incision’ donneront du grain à moudre pour les détracteurs du groupe. A raison, car la banalité prédomine.

Il y a une sorte de recherche commune d’efficacité dans les morceaux, spécialement par le biais de riffs "inventifs". Inventif pour du SIX FEET UNDER, bien sur...
Bien qu'approximatif, c’est un effort notable, qui se couple avec des titres aux structures et aux agencements variés d’un morceau à l’autre. Cette inégalité à la fois structurelle et qualitative apporte de la variété (!) à "Unborn", mais également un manque flagrant de cohésion...

Après l’assommant "Undead", son petit frère "Unborn" s’apparente malgré tout à une réelle bouffée d’oxygène, grâce entre autre à l’effort apporté sur la composition, l’agencement des titres, et cet aspect mélodieux en filigrane.
Même si, malgré ces efforts, SFU reste encore très loin de son meilleur niveau...

En fait, j’ai l’impression que "Unborn" s’apparente à une remise en question, en forme de revanche. Pochette similaire, nom d’album similaire, même line-up (ou presque) : SIX FEET UNDER a bien conscience des dégâts effectués par "Undead", et a voulu rectifier le tir.
L’idée est honorable, le résultat appréciable, mais encore très bancal. Bien aidé par les beuglements de tonton Barnes – toujours aussi puissants et linéaires – égaux à eux-mêmes, gage d’identité du groupe.

Je soupçonne aussi le groupe d’avoir accéléré la composition de "Unborn", afin de pouvoir également célébrer son vingtième anniversaire sur la route, avec de nouvelles compos sous le bras. Plutôt une bonne idée, car quitte à faire la fête sur scène, autant le faire avec des morceaux qui tiennent un peu la route (ce qui aurait été un fiasco si le groupe s’en était tenu à ceux de "Undead").

D’où ce sentiment globalement mitigé, qui permet cependant, et c’est un fait notoire, de passer 37 minutes agréables. Malheureusement, la qualité est en berne, et la durée de vie de "Unborn" est encore bien trop faible au regard du passé du groupe, et de ses aptitudes.

Si vous recherchez le groove d’antan, passez votre chemin.
Si vous recherchez simplement à écouter un album de Death Metal sympa, tentez l’expérience "Unborn"...

http://www.sfu420.com/ - 133 visite(s)

''Zombie Blood Curse - 174 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 12/20 | Nb de lectures : 14019




Auteur
Commentaire
GrosSesque
IP:212.23.175.186
Invité
Posté le: 05/04/2013 à 11h00 - (106816)
Je suis SFU depuis 15 ans maintenant, hormis leurs albums de reprise ultra-pourris je n'ai jamais été vraiment déçu par leurs sorties (ni sur-excité au passage), j'aime leur lourdeur, leur groove, et contrairement à ce que j'ai pu lire chez certains, j'adore le chant (même si parfois j'ai l'impression d'entendre un mouton se faire égorger).
Contrairement à Ju, "Undead" m'a vraiment botté, très varié et "frais" et il passe encore régulièrement dans mon mange-disque, j'y prends un réel plaisir.
Du coup, je pense encore acheter celui-ci, je ne manquerai pas de donner mon avis en repassant dans le coin !

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2013 à 11h20 - (106817)
Un peu pareil, j'aime bien SFU sans trouver ça transcendant. Ça groove, ça fait bouger la tête et j'y trouve un côté un peu abrutissant/bas de plafond qui fait parfois du bien.

Ennemie
IP:85.69.91.246
Invité
Posté le: 05/04/2013 à 12h18 - (106818)
Je ne sais pas trop quoi y penser, a voir sur la longueur.

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2013 à 13h13 - (106820)
Chiant comme la mort, pas inspiré du tout malgré 2-3 leads mélodiques sympas. Le pire, c'est que ce n'est même plus vraiment du death, plus une sorte de power/thrash vaguement death.



Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2013 à 17h23 - (106826)
Chronique généreuse ! ;)



Hans
IP:217.79.179.57
Invité
Posté le: 06/04/2013 à 14h15 - (106853)
de la bonne daube depuis leur 2eme album, je ne comprends pas que vous continuiez à chro ce groupe de guignols 06/20

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2013 à 14h39 - (106855)
Dire que les deux premiers amenaient un petit vent de fraîcheur dans le death du milieu de 90's, tristesse...

Arioch91
Membre enregistré
Posté le: 08/04/2013 à 08h50 - (106895)
The Haunted était déjà bien chiant, j'imagine difficilement les suivants.



XtranbertX
Invité
Posté le: 15/05/2013 à 20h59 - (107392)
LE site internet sfu420 est il mort? rien ne s'affiche...
Mieux que Undead, mais quand même moyen. Content de les voir au Hellfest par contre!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker