SIX FEET UNDER - Death Rituals (Metal Blade/Season of Mist) - 12/01/2009 @ 08h35
15 Ans.
Putain, 15 ans que Six Feet Under fait la même chose.
Du Death Metal, ni plus, ni moins.
Et pourtant, 15 ans qu’ils le font bien, avec bien entendu des haut et des bas... (mais bien rares sont les groupes à pouvoir se targuer d’être et de rester au top durant 15 ans) ; mais 15 années passées au service des mandales et des distributions de baffes teintées de Death, ça inspire tout de même un minimum de respect.
Alors évidemment, sur ces 15 ans et 10 albums, y’a pas mal de chiures et de déchets ; mais il y a aussi une bonne dose de classiques et de bombes, et on ne peut décemment pas leur retirer ça.

Mais pourquoi cette intro boiteuse (et inutile) ?
Juste pour dire qu’après 15 ans, on pourrait comprendre qu’un groupe soit blasé et fatigué de vivre (mais malheureusement pas Fou et Fatigué de Vivre, comprenne qui pourra), et qu’il pourrait délaisser un peu la qualité de ses ogives pour se laisser aller et se contenter de faire le métier.
Mais voilà, « Death Rituals », c’est tout le contraire, et ça fait d’autant plus plaisir que je n’attendais pas Six Feet Under à ce niveau.

Alors, puisqu’on est dans une ère où il faut tout et tout de suite, pour le servir sur un plateau « prêt à consommer », on va faire simple et pratique :
« Death Rituals » est extrêmement groovy et headbanguant, et ça, ça tue.

1an ½ après le plutôt bon « Commandment », la bande à Barnes revient sur le devant de la scène Death avec un nouvel opus.
Ou quand la bestialité furieuse des Ricains se mue en prolifique création musicale...
Toujours ce Death globalement Mid-Tempo et primaire, ces riffs basiques et élémentaires, et ces growls bien graves (et néanmoins intelligibles) reconnaissables entre tous.
Rien de nouveau, pas d’innovations majeures ni de révolutions dans la musique pratiquée par les potes de Chris Barnes.
Ah, si, il y a bien ces quelques tentatives de complexification de leurs structures musicales, mais bon, rien de bien technico-complexe non plus, juste 2 ou 3 accélérations (bien senties) qui débarquent parfois à un moment où on ne s’y attendait pas, rompant ainsi légèrement avec l’habituelle ossature « Couplet/Refrain/Pont ». Et également quelques soli sur certains titres, un peu recherchés, apportant un poil de diversité dans le Death Groovy Metal des Ricains.

Mais globalement, pas d’inquiétudes, on reste dans du classique : juste du Death Metal, efficace, bestial et headbanguant, oscillant entre Old school et pas Old school, bien loin des modes « hyper technique » et « total Slam ».

Mais, soyons honnêtes, il n’y a pas de secret : outre l’aspect purement subjectif d’un avis (et d’une chronique), il y a aussi le savoir-faire, le talent, l’expérience, enfin bref, tous ces trucs qui font qu’il y a de bons groupes et de mauvais groupes.
6Feet (ou SFU, ou encore The Barnes Band, au choix) a du talent, point barre.
Ok, ils ne l’ont pas toujours super bien exploité, je suis le premier à partir en courant dès que je vois une rondelle qui s’appelle « 13 ». Mais là, j’ai comme l’impression qu’ils sont sur une bonne dynamique, donc autant en profiter, simplement, sans se prendre la tête.

Alternant, comme à son habitude, des titres bien boostés et plus rapide (le titre d’ouverture, « Death by Machete », l’un des plus efficaces de l’album ; « Into The Crematorium » et son tempo frénétique, ou encore « None Will Escape »), et d’autres bien plus groovy (« Seed of Filth », « Shot in the Head », ou encore « Eulogy For The Undead » et son tempo bien massif), Six Feet Under nous ressort encore et toujours la même recette du Death Metal ; mais ils nous démontrent une nouvelle fois que la recette ne fait pas tout, et que sans un bon cuistot et un minimum de savoir-faire, la recette peut aisément basculer de « mets succulent » à « daube insipide ».
Sans non plus crier au génie ni élever « Death Rituals » au rang d’album de l’année, il faut juste dire les choses telles qu’elles sont : ce 10ème album des Américains est bien bon, il groove méchamment, on ressent un bon p’tit feeling pas dégueu, il donne envie d’headbanguer en continu, et ça fait tout simplement du bien.
Adeptes des reprises, les SFU ne dérogent pas à la règle, et nous donnent en pâture un p’tit « Bastard », de Mötley Crüe, apportant ainsi un surplus de « Rock ‘n Death ‘n Roll ».

Malheureusement, et c’est là, à mon goût que le bât blesse, à croire que le cuistot était un peu fatigué (ou torché), mais la fin de l’album est un peu vaseuse : entre un « Crossroads To Armageddon » purement inutile (2min de bruitage pas vraiment inquiétants), un « Ten Deadly Plagues » un peu mou du genou, et une outro (« Crossing The River Styx ») qui n’apporte pas grand-chose, le dernier titre « Murder Addiction » a forcément un peu de mal à faire valoir ses qualités, et on termine l’écoute de « Death Rituals » avec un sentiment mitigé. Le père Barnes aurait-il eu du mal à boucler l’album, et à réaliser les 49 minutes contractuelles ?
Honnêtement, s’il n’y avait pas eu notamment ces 2 interme(r)des/outro, cela ne m’aurait absolument pas dérangé, car l’album aurait gagné en cohésion et en force de percussion.
Bon, étant donné que les autres titres sont bien puissants et efficaces, au final cela ne nuit pas trop au ressenti global. Mais quand même... C’est juste un peu dommage...


Alors, comparativement aux autres opus de la discographie, je dois vous avouer mon incompétence ; ne maîtrisant pas l’intégrale de SFU, je serais bien en peine de dresser un comparatif détaillé avec les autres opus du groupe.
Tout ce que je peux cependant affirmer, c’est :
- Que « Death Rituals » est bien meilleur que « 13 » et « Bringer Of Blood », car bien plus accrocheur et bien moins linéaire
- Que certains titres me font furieusement penser à certains passages de « Haunted », de par leur groove
- Et que ceux qui ont adoré « Commandment » devraient accrocher à ce p’tit dernier


Niveau son, bien entendu, c’est du lourd, du propre (mais pas trop), une bonne grosse prod’ idéale, massive, compacte et limpide, parfaitement adaptée à un album de Death.
A noter que Chris Barnes s’est chargé lui-même de produire cet album.

La pochette est bien faite et assez sympa, mais relativement classique (voire cliché), et on y retrouve une sympathique Gorgone, dotée de la traditionnelle tête de mort chère à Six Feet Under.


Pour résumer, pas de surprises : ceux qui restent nostalgiques des débuts du groupe peuvent retourner écouter « Haunted » et « Warpath », jamais aucun album de toute façon ne pourra égaler ces débuts, car le groupe et ses auditeurs ont de toute façon évolué.
Ceux qui n’ont jamais accroché à ce groupe peuvent aller voir ailleurs, Six Feet Under fait toujours du Six Feet Under (et tant mieux).
Et quant à celles et ceux qui, après plusieurs années de disette et de famine, avaient vu leurs espoirs renaître avec le précédent « Commandment », ils peuvent se jeter sur ce « Death Rituals », qui bien qu’un poil plus « bestial », devrait normalement assouvir leurs besoins métalliques hebdomadaires.

http://www.sfu420.com - 172 visite(s)

Myspace - 298 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 15/20 | Nb de lectures : 11790




Auteur
Commentaire
jfkool
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 09h02 - (66542)
Purée je comprends pas qu'on puisse mettre la moyenne à un album pareil.
Je comprends pas qu'on puisse distribuer un truc pareil.
Je comprends pas qu'on puisse prendre du plaisir à écouter un truc pareil
Rien de perso ..::Ju::.. mais bon j'aimerais bien avoir d'autres avis parce que là pour le coup (holala ce chant de Chris Barnes, au secours !!!!!).




..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 09h17 - (66543)
@jfkool : je comprend bien ton point de vue ; mais cela se résume en un seul mot : subjectivité.

> Relis le dernier paragraphe, ça résume tout....

Je comprend parfaitement qu'on puisse détester ce groupe, et le trouver nullissime. Mais chacun ses goûts, tout simplement.

Et en se mettant dans l'état d'esprit d'un fan du groupe, cet album, sans être exceptionnel, est tout à fait honnête et efficace, d'où mon avis et la note associée (et encore, cette note n'est pas le + important, il vaut mieux en faire abstraction car elle ne reflète pas tout...)

Polo
IP:82.211.83.9
Invité
Posté le: 12/01/2009 à 10h28 - (66545)
ce groupe non technique est navrant. il n'a sorti qu'un seul album potable: le premier...

Inhuman
IP:90.55.45.44
Invité
Posté le: 12/01/2009 à 11h04 - (66547)
Ils ont leur style, ils le maîtrisent si on veut mais très honnêtement ça ne me touche pas le moins du monde.

Je n'ai pas pu écouter l'album jusqu'au bout, j'ai vraiment essayé, mais c'était beaucoup trop chiant. Pire qu'un somnifère, cet album est un réel hypnotique.
Je me vois également incapable de préciser si la chose en question surpasse péniblement son déjà bien médiocre prédécesseur.

Bref à oublier pour ma part.

Nullos
IP:90.17.110.177
Invité
Posté le: 12/01/2009 à 11h05 - (66548)
C'est dla merde !

BillUrzague
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 11h55 - (66549)
Mais arrêtez de les critiquer !!

Puisqu'on vous dit que c'est leur style d'être chiants !!

Perso, de temps en temps, j'aime bien écouter un truc chiant. Ca me remonte les batteries pour écouter un truc non chiant après !!



Sebathan
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 12h51 - (66550)
Faut arrêter les gars, il est pas si mauvais que ça cet album.



DARK RABBIT
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 13h04 - (66551)
je ne ma suis pas encore laissé tenter mais... j'apprécie le style ( j'écoute debauchery c'est dire !!!) J'ai écouté quelques extraits qui ne m'ont pas plus inciter que cela ( au final je vais surement l'acheter ...!)

De même, j'ai entendu quelques extraits du dernier Canniboul, j'ai hàte de voir la tronche des gusses qui crachent sur SFU et qui ne jurent que par CC :)

Sinon, très bonne chro ..::Ju::..
Très peu ce serait fait chier à analyser un skeud de SFU !! MERCI




XtranbertX
Invité
Posté le: 12/01/2009 à 13h35 - (66552)
Bah ouais, déçu à la première écoute, mais en fait ça le fait. Tous les titres ne sont pas excellents, mais y'en qui envoient bien, ça groove, ça le fait.:)



dungorgreg
IP:90.56.210.56
Invité
Posté le: 12/01/2009 à 13h54 - (66554)
une des meilleur kro de SFU que j'ai pus lire (oui je sais lire)
elle represante tout a fais le groupe soit t'aime soit tu comprend meme pas qu'on puisse aimer
choisi ton camp et respecte l'autre !!!(je sais que j'en espere beaucoup vue le niveaux de certain commentaire de kro qu'on peut lir sur ce zine)

jfkool
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 14h05 - (66555)
Merci pour vos avis, je respecte. Je me sens moi seul et je vois qu'il y a tout de même un public (même des gens qui achètent).



opethmaniac
IP:90.58.28.206
Invité
Posté le: 12/01/2009 à 15h06 - (66557)
C'est vrai que son chant est qd meme incroyablement mauvais...

regiclure de fiente
IP:88.171.74.231
Invité
Posté le: 12/01/2009 à 17h15 - (66558)
J'aime bien warpath mais tout ce qui a suivit se ressemble énormément et n'est pas trés original.

tetragrammaton
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 18h38 - (66560)
6/20 maxi pour leur line up légendaire

Sinon l'album est une grosse daube. Désolé mais c'est ultra mauvais.



Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 18h40 - (66561)
GROOVY!
Un groupe qui n'a que la prétention de faire bouger les fesses de ses fans, moi, ça me va!
D'autant plus que SIX FEET a retrouvé sa patte baveuse et collante.

Je vais sans doute me l'offrir, tiens!



alex-54
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 21h31 - (66567)
Jamais aimé ce groupe j'accroche pas du tout. Le chant est d'un nul ... Vraiment soporifique comme musique, une simple écoute et je dors.

Après voila comme dit ici, on aime ou on aime pas le groupe ... Pour moi le choix est fait depuis longtemps

Futhark
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2009 à 21h54 - (66569)
J'viens d'écouter sur le MS, musicalement, j'aime bien, comme dit Cobra, ça groove et on attend que ça d'eux.
Par contre la voix de Barnes...ouille...



booboo29
IP:86.210.84.104
Invité
Posté le: 13/01/2009 à 00h26 - (66571)
Pour ma part je trouve que le groupe sort légèrement la tête de l'eau avec cett album et certains passages me font penser à la dynamique que l'on trouvait sur leur MAXIMUN VIOLENCE!!!!

Un album certes pas indispensable mais bon pour moi qui commençait à me ranger du côté des détracteurs du groupe, je trouve qu'il est quand même assez sympa à évouter même si...
c'est vrai que le chant de BARNES commence sérieusement à me casser les couilles!!!!!!!

Zadig
Membre enregistré
Posté le: 13/01/2009 à 03h56 - (66573)
Ils ont balancé trop d'albums en trop peu de temps, le pire c'est qu'ils sont presque homogènes. Mais bon

Elie
IP:89.224.50.67
Invité
Posté le: 13/01/2009 à 15h36 - (66599)
La première remarque de jfkool
est probablement la phrase la plus idiote que j'ai jamais lue

jipi
IP:212.194.77.16
Invité
Posté le: 13/01/2009 à 15h53 - (66603)
ca roune pas un peu en rond ce groupe ?

swervedriver
Membre enregistré
Posté le: 21/01/2009 à 14h21 - (66907)
mouais, c'est quand même bien mou du cul ce truc là...
On dirait du death hardcore avec le batteur d'AC/DC et la voix de Chris Barnes n'a aucun relief, juste un bruit d'evier constant...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker