SISTER SIN - Black Lotus (Victory/Pias) - 03/12/2014 @ 07h42
Toujours fidèle au décrié label Victory Records, Sister Sin est depuis 2008 sur le rythme d'un album tous les 2 ans. Le groupe semble avoir accédé à une certaine notoriété avec le très bon « True Sound of the Underground », tandis que « Now and Forever » confirma en 2012 les espoirs placés en Liv Jagrell et le reste de la bande.

« Black Lotus » en est la suite logique et présente un groupe résolument performant dans le registre heavy/hard rock. Liv a gardé sa voix emplie de gnaque, de hargne, les compositions sont concises, à peu près toutes efficaces, soutenues par une production puissante, mais pas ultra compacte. L'album démarre très fort à l'image du gros uppercut « Food for Worms » et du premier single « Chaos Royale », réussi en tous points.

Les gros chœurs masculins que l'on pouvait retrouver par le passé sont moins présents, au profit des lignes vocales de Liv, doublées, voire triplées. La miss a gagné en maturité dans l'utilisation de son chant, davantage modulé, sachant garder son aspect percutant et gérer les passages chantés, voire plus mélodiques à l'image du superbe « The Jinx » détonant au milieu de ces titres catchy, souvent rentre dedans, avec ces petites notes sifflées et sa guitare sèche qui remplace les gros riffs habituels. En parlant de chœurs, les ooohhh-ooh discrets en arrière plan sur le refrain de « Au Revoir » sont plutôt bien placés, audibles sans sonner kitsch.

Si les influences premières des suédois sont à chercher du côté de la scène hard rock US de la fin des années 80 notamment, Sister Sin reste joueur d'un heavy/hard rock moderne bourré d'énergie, où les rythmiques trépidantes alimentent des riffs à l'avenant, oubliant les fioritures, donnant l'impression de vous sauter à la gorge en permanence (« Count me Out » présentant au passage quelques éléments symphoniques).

Le quatuor semble marcher aux testostérones, je dois dire qu'avec sa courte durée (36 minutes pour 9 titres), la claque passe toute seule. Alors certes un poil de diversité ne ferait pas de mal, de toute façon ce combo : tempo relevé + riffs couillus + chant 'sauvage' ne me laisse pas indifférent. Difficile sur cet album aussi direct de relever solo, lead ou break mortel, mais tout de même le travail de composition n'est pas non plus totalement répétitif : « Desert Queen » (dépassant les 5 minutes) possède un long refrain en 2 parties, rondement menées par Liv, quelques harmonies 'guitaristiques' s'incrustant dans les mémoires ou ce final rempli ras la gueule de vocaux ; Liv y déclame pendant plus d'une minute la même phrase, soutenue par de multiples chœurs (d'hommes et de femmes).

« Stones Thrown » est un autre de ces morceaux marchant à l'adrénaline, porté par un gros refrain et un tempo ne relâchant que très peu la pression, quand on aime Sister Sin, ce titre passe bien mieux qu'une lettre à la poste. La fin (« Ruled by None », « Sail North ») constitue presque une formalité, de qualité similaire au reste des compos, s'estompe plutôt le côté 'frais' de l'album. Arrivé à ce moment de « Black Lotus », Liv ne me saoule toujours pas, donc aucune de raison de stopper la lecture.
Qui plus est, « Sail North » a des relents punk/rock plaisants, avec des chœurs énormes sur le refrain, de ceux que l'on a grandement envie de reprendre à plein poumons en concert !

Voilà donc un 5ème album réussi de la part des Sister Sin, on ne change pas une formule gagnante, qui pour le moment ne s'essouffle pas. Pourvu que cela dure !



http://www.sistersin.com/ - 136 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 15,5/20 | Nb de lectures : 10176




Auteur
Commentaire
lolo60
Membre enregistré
Posté le: 03/12/2014 à 16h02 - (115029)
Pour moi le meilleur album de leur discographie, tout est bon dans ce disque, probablement l'album que j'ai le plus apprécié de l'année.




monster magnet
IP:90.40.215.206
Invité
Posté le: 03/12/2014 à 23h14 - (115039)
Album sympathique en effet. De même il faut noter leur attitude "warrior", en effet vu sur leur dernière tournée lors de laquelle ils s'entassaient à 5 dans un combi volkswagen et avait tracé depuis la Suède jusque Montbéliard (où ils ont tout donné) avant de rallier le sud de l'Espagne......une attitude qui me porte à leur porter beaucoup de respect !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker