SINBREED - Shadows (AFM/Season of Mist) - 10/06/2014 @ 07h58
4 années séparent « When Worlds Collide », le 1er album bon album de Sinbreed et son successeur, « Shadows » ; durant ce laps de temps, un nouveau guitariste a rejoint les rangs du groupe en 2012, un certain Marcus Siepen, guitariste bien sûr de Blind Guardian. Il retrouve ainsi le cogneur de BG, Fredrik Ehmke, toujours en place avec les autres musiciens impliqués dans ce projet depuis 2008 (et encore plus avant, sous le nom Neoshine).

En 2014, Sinbreed n'a pas vraiment changé sa recette et applique très intelligemment un heavy/power parfois mélodique, figurant dans le haut du panier du genre, sans l'ombre d'un doute. Tout marche bien à mon goût, des compositions solides mais pas dénuées de finesse et de passages rapide à mémoriser (« Bleed », « Standing Tall », « Reborn »), Herbie Langhans montre une fois de plus qu'il est un chanteur excellent, sa voix nasillarde mais surtout dynamisante, vigoureuse, voire hargneuse, donne une meilleure allure aux titres, encore plus convaincants.

L'ouverture ultra speed et galopante que constitue « Bleed » fait mal et présente sans détour le groupe à ceux qui ne le connaissent pas encore. Ce n'est pas les intonations heavy/thrash du titre de l'album venant à suivre, qui ira à l'encontre de cette impression ; avec un refrain rehaussé de quelques chœurs harmonieux, Sinbreed semble appliquer une recette banale mais qui ici marche vraiment à l'efficacité et est reprise sur le morceau « Call to Arms », où la double pédale se régale autant que les leads de guitares judicieusement placés.

Sinbreed fait les choses avec une certaine facilité, mais surtout enchaîne les titres bourrés d'énergie et d'une solidité implacable. On ne s'ennuie pas un seul moment, de par ses tempos très rapides, ce dynamisme global, bien aidée par une production adaptée au style. Et puis Ehmke n'est pas oublié dans le mixage et le fait savoir. Les structures des morceaux sont assez semblables, Sinbreed ne s'embarrasse pas avec des phases complexes, et agrémente ses compositions de quelques soli ou arpèges généralement bien trouvés. Cependant, l'ensemble est parfois trop homogène et un titre comme « London Moon » me semble assez dispensable.

« Shadows » ne recèle pas de surprises ou passages déroutants, il est au contraire tout ce que l'on attend d'un groupe comme Sinbreed, qui sort là un très bon album pour le genre. Comme quoi, il y a encore une certaine 'relève' de qualité dans le domaine du power européen.



http://www.sinbreed.com/ - 150 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 15/20 | Nb de lectures : 10859




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker